N°301 Auto

NASSER AL-ATTIYAH

(qat) Né le 21/12/1970 à QATAR 1.7m / 85kg

2017: Ab. Stage 4 (1 stage win, Toyota)
2016: 2nd (2 stage wins, Mini)
2015: 1st (5 stage wins, Mini)
2014: 3rd (2 stage wins, Mini)
2013: Ab. Stage 9 (3 stage wins, Buggy Qatar)
2012: Ab. Stage 9 (2 stage wins, Hummer)
2011: 1st (4 stage wins, Volkswagen)
2010: 2nd (4 stage wins, Volkswagen)
2009: Ab. (3 stage wins, BMW X Raid)
2007: 6th (BMW X Raid)
2006: Ab. (BMW X Raid)
2005: Ab. (BMW X Raid)
2004: 10th (Mitsubishi)

2017: Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Qatar Rally (1st), Rally Kazakhstan (1st), Spanish Baja (1st), Hungary Baja (1st); Poland Baja (1st), Morocco Rally (1st); Winner of the FIA Cross-Country World Cup
2016: Morocco Rally (1st) , Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Qatar Rally (1st), Italian Baja (1st), Spanish Baja (1st), Poland Baja (1st); Winner of the FIA Cross-Country World Cup
2015: Morocco Rally (1st), Qatar Rally (1st), Egypt Rally (1st), Italian Baja (1st), Baja Hungary (1st), Baja Poland (2nd); Winner of the FIA Cross-Country World Cup + 11th MERC title + WRC2 title
2014: Qatar Rally (1st), Egypt Rally (2nd), Morocco Rally (1st), Baja Portalegre (2nd)
2013: WRC (Middle-east), Super Boat World Championships (2nd)
2012: Bronze Medal Skeet Olympic Games, IRC Cyprus (1st), Sealine Cross-country Rally Qatar (1st), WRC season with Citroen
2010: Silk Way Rally (2nd)
Morocco (twice), Transiberico, Dos Sertoes, Egypt, etc.

Interview

« Pour gagner il faut tout le temps attaquer ! »

En quête d’excellence mais toujours avec le sourire. Nasser Al Attiyah est un touche-à-tout d’exception que ce soit derrière un volant ou une carabine en main. Pour preuve, le Qatari a remporté les neufs courses auxquelles il a participé depuis le Dakar 2017, avec en prime un troisième titre FIA en rallye tout terrain. Dans son autre discipline, le ball-trap, le médaillé de bronze aux jeux olympiques de Londres a récemment établi un record d’Asie qui ne sera naturellement jamais battu : 60 sur 60. Il est bien loin le temps où il partait dans l’anonymat à l’assaut du Dakar au volant d’une Mitsubishi Pajero qu’il conduisit à la 10ème place au Sénégal en 2004. Depuis, Nasser a multiplié les succès : deux victoires sur le Dakar en 2011 et en 2015, 27 spéciales remportées. Après avoir roulé pour toutes les plus grandes écuries de sa discipline (BMW, Volkswagen, Hummer et Mini), il s’est établi au sein du team Overdrive avec l’objectif de faire gagner une Toyota sur le Dakar. Il garde en travers de la gorge son échec de l’an passé. Pénalisé après avoir arraché une roue dès la 3ème étape, il avait quitté le Dakar par la petite porte. Une déconvenue qui le motivera dans doute encore plus dans son objectif d’un troisième sacre. Pour se faire, il comptera sur son fidèle copilote Mathieu Baumel qui l’accompagne partout, dans le cockpit de sa Hilux bien sûr, mais aussi dans les tribunes du Parc des Princes. En août dernier, le Qatari a en effet pu encourager son club de cœur, Paris Saint-Germain, se rendant pour la première fois dans un stade de foot avec en prime une rencontre dans les vestiaires avec un certain Neymar.

N. A. A.: « En 2017, j’allais peut-être trop vite et j’ai sans doute trop attaqué et j’ai fait une petite erreur qui nous a couté cher. Paradoxalement, sur un Dakar, pour gagner il faut toujours attaquer surtout face à des adversaires de plus en plus rapides. Nous avons arraché notre roue arrière et j’ai ensuite écopé d’une grosse pénalité. Découragé, j’ai décidé de quitter le rallye. C’est de ma faute et je n’aurais pas dû partir, je le reconnais. Je suis très heureux avec la Toyota et le team. Sur le rallye du Maroc, nous avons montré que nous étions prêts pour le Dakar en battant tous les rivaux que nous aurons aussi sur le Dakar. Pour être honnête, la Peugeot est la meilleure voiture mais nous avons les armes pour nous battre. Le fait qu’il y ait beaucoup de dunes est un avantage pour moi. Je vais pouvoir établir ma propre stratégie. »

Véhicule

TOYOTA GAZOO RACING SA

  • Marque : TOYOTA
  • Modèle : HILUX
  • Préparateur : Toyota Gazoo Racing
  • Assistance : Toyota Gazoo Racing
  • Classe : A_T1.1 : 4x4 Essence

Classement 2018

Scratch Étape Général
1 1 1 1
2 8 8 5
3 1 1 3
4 11 11 4
5 5 5 4
6 3 3 4
7 3 3 2
8 3 3 2
9 - - -
10 10 10 3
11 5 5 3
12 1 1 3
13 1 1 2
14 3 3 2

Toute l'actualité de N. al-attiyah

Réactions - 301 - N. AL-ATTIYAH

Nasser Al Attiyah : « Ce n’est pas si mal »

Double vainqueur du Dakar, Al Attiyah accroche aussi pour la troisième de sa carrière une 2e place à son CV.

« C’était un Dakar fou, mais c’est ce qu’on aime, quand les résultats changent tous les jours. Je suis très heureux de le finir. On a longtemps...

Dépêches - 20/01 11:41 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah veut la dernière

Nasser Al-Attiyah aimerait bien faire la passe de 3. Après avoir remporté les deux dernières étapes, le pilote Toyota termine très fort son Dakar et prend le meilleur temps au WP1, 48 secondes devant son coéquipier Giniel de Villiers. Stéphane Peterhansel prend le troisième chrono provisoire...

Réactions - 301 - N. AL-ATTIYAH

Nasser Al Attiyah : « Et demain la 1ère place ? »

Principal bénéficiaire des déboires de Stéphane Peterhansel, Nasser Al Attiyah gagne une place et se retrouve 2e derrière Carlos Sainz à 24h de l’arrivée finale.

« Une journée très longue et très dure, avec 1000 km au total. Maintenant je suis quand même très heureux d’être...

Dépêches - 19/01 19:59 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah remporte la 13e étape !

Nasser Al-Attiyah n’a pas fait dans la demi-mesure sur la route de Cordoba. Après un tout début de spéciale compliqué par le franchissement d’un passage délicat, le pilote Toyota a ensuite déroulé son pilotage et écrasé la spéciale. Il termine avec 11’16’’...

Dépêches - 19/01 19:12 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah proche du but

Nasser Al-Attiyah dispose maintenant de 11 minutes d’avance sur Lucio Alvarez au CP1. Plus rien ne semble pouvoir arrêter la marche en avant du pilote Toyota qui file vers sa deuxième victoire consécutive. Giniel de Villiers est troisième à 11’30’’ alors que Carlos Sainz ne prend pas de...

Dépêches - 19/01 18:08 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah se détache

Avec l’abandon de Bernhard ten Brinke, Nasser Al-Attiyah se retrouve seul en tête de la spéciale. Le Qatari possède maintenant 8’26’’ sur Giniel de Villiers et Lucio Alvarez, tous les deux passés au WP5 dans la même seconde. Carlos Sainz « cruise » à 10’37’’.

...

Dépêches - 19/01 09:52 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah repart

Nasser Al-Attiyah a repris la route. Mais le Qatari a perdu beaucoup de temps au kilomètre 19 de la spéciale et c’est peut-être sa place sur le podium du général qui est en danger aujourd’hui !

Dépêches - 19/01 09:33 [GMT -3] - Auto

Al-Attiyah à l’arrêt !

Peu de temps après que les autos soient entrées en spéciale, Nasser Al-Attiyah (qui ouvre la piste) est déjà en difficulté. Le pilote Toyota est arrêté depuis plus de 10 minutes.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.