LE PÉROU, CINQ ANS APRÈS

Pour sa 40e édition, qui sera également la 10e sur le continent sud-américain, le Dakar retrouve l’Océan Pacifique et surtout les dunes du Pérou, que les pilotes affronteront après avoir profité pendant quelques jours de la capitale Lima. La sélection se poursuivra en Bolivie, où la journée de repos sera observée dans une ambiance survoltée à La Paz. En termes d’enthousiasme et de bonne humeur, les aficionados argentins rivalisent parfaitement, en particulier ceux de Córdoba, où sera pour la première fois jugée l’arrivée finale du Dakar.


+ de 5 000 km de spéciales
- De 4 000 km de liaisons
7 étapes 100% 
dunes / hors-piste

3 pays traversés

 

Pérou

Départ à Lima

Bolivie

Journée de repos à La Paz

Argentine

Arrivée à Córdoba

 

14 étapes Près de 9000 km
7 étapes 100% dunes / hors-piste Plus de 4500 km de spéciales
1 étape marathon toutes catégories Près de 4 500 km de liaisons
1 étape marathon motos et quads uniquement 5 jours au-dessus de 3000 mètre d'altitude

PARCOURS 2018 : LA 40E RUGISSANTE

"Le retour au Pérou, pour un séjour plus long qu’en 2012 et en 2013, nous a ouvert la possibilité d’explorer des secteurs encore inconnus, de façon à goûter à tous les sables du pays et de lancer le Dakar sur des bases élevées. Exigeante sur le plan physique, somptueuse en termes de paysage, la séquence bolivienne longera les aventuriers dans le registre de l’endurance extrême. Mais il restera encore des tests décisifs à passer en Argentine, où le Dakar atteindra son pic de difficulté, théoriquement sur l’étape de Super Fiambala. C’est là qu’il faudra briller pour triompher à Córdoba.", Marc Coma - Directeur sportif du Dakar

TROIS PAYS : PÉROU, BOLIVIE, ARGENTINE

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.