N°405 SSV MONSTER ENERGY CAN-AM

CASEY CURRIE

(usa) 1.6m / 55kg

Loisirs

off-road racing, UTVs, Jeeping, exploring

Sponsors

Monster, CanAm, Magpul, Nitto, KMC, Currie Enterprises, Motive Gear, Axial, Fox, Bestop, Magnaflow, Torco, Spicer, BD, CRC, Lincoln, Superwinch, Champion, ARB, FK, ARP, Tuffy, Mahle, Eibach, Sparco, redline, Altra, SPod

2019: 4th

2019: Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Morocco Rally (1st).
Baja 1000, Baja 500, Mint 400, King of the Hammer
Off-Road series

Interview

“Maintenant il faut gagner !”

Casey Currie mange, dort, boit, vit sports mécaniques, surtout lorsqu’il s’agit de courses tout-terrain. Issu d’une famille de passionnés de la discipline, il grimpe sur sa première moto dès l’âge de 5 ans et prend le départ de sa première course en pickup à 16 ans. Depuis, il a sillonné les Etats-Unis, construit tout type d’engins et s’est pris de passion pour l’UTV… et pour le Dakar ! Sa première apparition s’est pourtant soldée par une grosse frustration. Sans doute trop confiant par rapport à l’ampleur du défi, il a dû se contenter de la quatrième place, symbole d’échec pour cet hyper ambitieux. Surtout, l’alchimie entre l’Américain et son copilote espagnol Rafael Tornabell n’a pas pris. Pire, chaque journée a été un calvaire en termes de communication. Les trop nombreuses erreurs de navigation ont donc conduit Currie à s’associer au Sud-Africain Sean Berriman, habitué du Dakar, qui en plus a l’avantage de vivre à Las Vegas non loin de son coéquipier. Le duo s’est bien trouvé, s’imposant pour leur première collaboration au rallye du Maroc. Reste maintenant à faire monter leur nouveau CanAm sur la plus haute marche du podium du Dakar.

C.C.: « Ma première expérience sur le Dakar a été bien plus difficile que je ne l’imaginais. Tous les autres rallyes que j’avais disputé auparavant n’arrivent même pas à la cheville du Dakar. Tout est plus compliqué : la navigation, la longueur des étapes, la compétition... Je me suis sans doute présenté avec beaucoup trop de confiance. Et puis surtout j’ai eu des gros soucis avec mon copilote. Nous nous sommes perdus tous les jours. Chaque jour il y avait des problèmes. J’ai achevé le Dakar frustré, pour ne pas dire autre chose. Je me sens bien plus prêt maintenant. Nous avons beaucoup travaillé avec Sean Berriman, et j’ai été coaché par Ricky Brabec et Andy Short (motards). L’objectif est de gagner. La case ‘terminer le Dakar’ est cochée. Maintenant il faut s’imposer et je sors du rallye du Maroc avec le plein de confiance. Je sais que la compétition sera rude mais cette course est gagnée ou perdue tout seul. En tout cas, je suis réellement tombé amoureux du Dakar. J’adore l’épreuve, j’adore la discipline et le concept. Les nombreux défis sont incroyables. »

Véhicule

MONSTER ENERGY CAN-AM

  • Marque : CAN - AM
  • Modèle : MAVERICK
  • Préparateur : SOUTH RACING
  • Assistance : SOUTH RACING
  • Classe : T3.P Véhicules TT prototype

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 2 2 2
2 5 5 2
3 3 3 1
4 7 7 3
5 7 7 2
6 7 7 2
7 2 2 1
8 8 7 1
9 3 3 1
10 7 7 1
11 7 7 1
12 12 12 1

Toute l'actualité de C. Currie

Dépêches - 17/01 12:22 [GMT +3] - SSV

Varela gagne la dernière, Currie champion

Vainqueur de l’épreuve en 2018, Reinaldo Varela a connu un Dakar 2020 plus compliqué. Mais le Brésilien termine tout de même sur une bonne note, avec une deuxième victoire d’étape 24 secondes devant Blade Hildebrand. Pour son deuxième Dakar, Casey Currie décroche de son côté la timbale avec 39 minutes...

Réactions - 17/01 12:16 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « Je suis époustouflé ! »

Ricky Brabec vainqueur de la catégorie moto, Casey Currie complète le triomphe américain en Arabie Saoudite en s’offrant son premier succès en SSV.

« Deux Américains au top ! Je suis époustouflé ! Sean a fait du super boulot sur ce rallye, l’équipe aussi. La voiture était...

Réactions - 16/01 17:09 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « J’adore ce Dakar »

Bien épaulé par Gérard Farres Guell, Casey Currie a joué la sécurité durant l’avant-dernière étape d’un rallye qu’il n’a jamais été si près de remporter.

« Plus qu’une journée mais celle-ci était copieuse. Il y avait beaucoup de sable,...

Réactions - 15/01 16:42 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « Je ne me sens pas du tout à l’abri »

Le leader du classement général, même avec 45 minutes d’avance sur le Russe Sergei Kariakin, reste sur ses gardes.

« J’avais décidé d’attaquer et j’ai attaqué très fort. J’ai dû perdre un peu de temps mais la voiture se porte bien, nous n’avons eu aucun...

Réactions - 14/01 18:18 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « Cette course n’est pas finie »

Victime lundi de gros problèmes mécaniques, Casey Currie est aujourd’hui monté sur le podium de la neuvième étape pour augmenter son avance au classement général sur “Chaleco” Lopez.

« On a fait une journée, on en avait besoin après celle d’hier où nous avons cassé....

Réactions - 13/01 15:08 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « Pas notre meilleure journée »

Malgré des problèmes mécaniques en cours de route, le leader américain de la course SSV conserve un avantage de 15’40’’ sur « Chaleco » Lopez.  

« Ce n’était pas notre meilleure journée, on a cassé un axe assez tôt dans la spéciale....

Dépêches - 13/01 11:49 [GMT +3] - SSV

Currie lâche 10 minutes

Nouveau leader du classement général ce matin, Casey Currie est plus en difficulté que la veille et a inversé les rôles avec Chaleco Lopez, de retour dans le haut du classement. Après 212 km, le Chilien a en effet repris plus de 10 minutes à son rival américain.

Réactions - 12/01 17:15 [GMT +3] - SSV

Casey Currie : « Notre plan a fonctionné »

Casey Currie profite de sa belle étape bouclée en tête avec ses coéquipiers, mais aussi des malheurs de Chaleco Lopez, pour s’emparer de la tête du classement général.  

« On avait un plan aujourd’hui avec mes coéquipiers pour rouler ensemble et ça a fonctionné. Je suis content...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives