Découvrez les histoires des Dakar Heroes grâce à Inside Bivouac
N°400 Auto RED BULL CAN-AM FACTORY TEAM

ROKAS BACIUSKA

(ltu) 1.71m / 69kg

Loisirs

Skiing, traveling

Sponsors

Redbull, GBY , Taura Group, Taurage, Can-Am

2022: 3rd (2 stages win)

2022 : Abu Dhabi Desert Challenge (2nd) / Rallye du Maroc (1st) / Andalucía Rally (2nd) / W2RC (1st T4)
2021: Ab. Baja Poland / Andalucia Rally (4th) / Rallye du Maroc (5th)
2019: Rallycross Supercars Championship 11th
2018: European Rallycross Super 1600 Champion

Interview

« Désormais les jeunes sont là ! »

Après une brillante carrière en karting qui s'est soldée par un titre national, Rokas Baciuska est passé au rallycross. Dès 2017, le jeune Lituanien a remporté le championnat européen Rallycross Super 1600. Passé deux ans plus tard à la catégorie reine des RX Supercars, il s’est illustré lors de la manche française en se classant 4e, loupant de peu le podium à cause d'un problème mécanique. 2020 aurait dû être son année, mais des machines peu compétitives l'ont poussé à jeter l'éponge et à se tourner vers le rallye-raid, un sport très populaire en Lituanie. Pour ses débuts au Rallye d'Andalousie, il a manqué de peu le podium à cause d'une pénalité qui lui a été infligée pour avoir changé un pneu au mauvais endroit. En janvier dernier, à tout juste 22 ans, Rokas a conclu son premier Dakar en se hissant sur le podium de la catégorie T4, derrière le pilote du team Monster Energy Can-Am Austin Jones. Des débuts impressionnants qui laissaient deviner chez le Lituanien une forte marge de progression. Il en a fait la démonstration dès le Desert Challenge d'Abu Dhabi en terminant deuxième derrière Marek Goczal. Rokas a pris le départ du Rallye du Maroc avec un nouveau copilote, Oriol Vidal, un ancien pilote de quad passé au SSV sur le Dakar 2017. Avec ce nouveau partenaire qui compte quatre Dakar à son actif, Baciuska a remporté l’épreuve marocaine dans la catégorie T4 en se classant même 11e au scratch de l’ensemble des classes FIA ! Une première victoire en championnat du monde qu'il a confortée par une deuxième place au rallye d'Andalousie pour remporter le premier championnat FIA Rally-Raid T4 au terme de sa première saison complète dans la discipline.


R.B. : « Courir l’an dernier mon premier Dakar, après l'avoir regardé à la télévision depuis que j’étais enfant, a été une expérience incroyable. J'étais vraiment heureux de terminer meilleure rookie et 3e du classement T4. Après ça, le championnat du monde a été étonnamment facile. En gagnant le Rallye du Maroc, nous avons compris que nous pouvions nous battre pour le championnat. C’est ce que nous avons fait en Espagne et ce fut fantastique. Se retrouver à la remise des prix de la FIA avec tous les autres champions est juste incroyable !
Bien sûr, notre objectif est désormais de gagner le Dakar. Mais je ne me fais pas d'illusions sur la difficulté que cela va représenter. Sur une course aussi longue, il est vraiment difficile de ne pas faire d'erreur et impossible de couvrir une telle distance en roulant à 100%. Je ne veux pas en dire trop, mais le plan sera de rouler à 60/70% la première semaine, voir où nous en sommes et ensuite attaquer si nécessaire. J'ai beaucoup de respect pour mes aînés du rallye-raid, mais désormais les jeunes sont là ! »

Véhicule

RED BULL CAN-AM FACTORY TEAM

CAN-AM MAVERICK XRS TURBO
RED BULL CAN-AM FACTORY TEAM

  • CAN-AM
  • MAVERICK XRS TURBO
  • South Racing Can-Am
  • South Racing Can-Am
  • T4 SSV de série modifié

Classement 2023

Toute l'actualité de R. Baciuska

Actualités - 15/01 19:17 [GMT +3]

W2RC : Al Attiyah et Loeb inséparables, avantage Kevin Benavides

AUTOS : Al Attiyah vainqueur, Loeb sort gagnant

Sébastien Loeb n’est pas du genre à se faire répéter les choses deux fois. L’an passé, lorsque ses espoirs de victoire sur le Dakar s’étaient évanouis, le Français était parti à la chasse aux places d’honneurs en spéciale...

Résumé - 15/01 16:41 [GMT +3]

Dakar 2023 : Records à gogo

Autos : Al Attiyah, la force tranquille

En règle générale, on ne fait pas le fier en ramenant un 5/20 à la maison. Mais lorsqu’il s’agit de Nasser Al Attiyah, qui exposera un cinquième bédouin dans son musée à trophées, conquis au terme de sa 20e participation au Dakar (édition 2008 comprise,...

Réactions - 15/01 14:47 [GMT +3] - Auto

Rokas Baciuska : « C’est frustrant car cela arrive le dernier jour »

Le ciel est tombé sur la tête de Rokas Baciuska lors de la dernière étape d’un rallye dont il était depuis des jours le leader. Un problème mécanique l’a en effet contraint à un long arrêt de plusieurs minutes. Suffisant pour permettre à Eryk Goczal de lui ravir la victoire finale. Le Lituanien termine...

Dépêches - 15/01 11:47 [GMT +3] - Auto

Eryk fait le yo-yo derrière Baciuska

Au km 68, Eryk Goczal comptait plus de 3’ de retard sur Rokas Baciuska, mais au pointage suivant, le Polonais n’est plus qu’à 1’36’’ de son rival lituanien. Pour le moment, Baciuska n’a pas de raison de s’inquiéter, mais Goczal ne lâche rien !

Réactions - 14/01 13:50 [GMT +3] - Auto

Rokas Baciuska : « On a survécu une journée de plus »

Bousculé et mis sous pression par Eryk Goczal, Rokas Baciuska s’accroche à son fauteuil de leader. Deuxième de la treizième étape, le Lituanien a lâché plus de 4 minutes à son adversaire dans les dernières dunes sans pour autant perdre les commandes du rallye.

 « C’était...

Dépêches - 14/01 12:55 [GMT +3] - Auto

E. Goczal s’impose et se rapproche de Baciuska

Eryk Goczal signe le meilleur temps au terme de la spéciale du jour et porte à quatre son nombre du succès sur ce 45e Dakar. Au passage, il reprend 4’19’’ à Rokas Baciuska et revient à un peu plus de 3’ du Lituanien au général. Le duel promet d’être serré entre les deux...

Dépêches - 14/01 09:39 [GMT +3] - Auto

Baciuska prend les devants

Leader au général chez les SSV, Rokas Baciuska s’élance le premier aujourd’hui devant l’un de ses adversaires pour le titre en la personne d’Eryk Goczal ; 3’ seulement séparent les deux hommes en amont de la spéciale du jour. « Il peut se passer encore beaucoup de choses en deux jours,...

Réactions - 13/01 15:30 [GMT +3] - Auto

Rokas Baciuska : « Plus que deux étapes ! »

Deuxième de l’étape du jour entre Michal et Marek Goczal, Rokas Baciuska a augmenté de trois bonnes minutes son avance au classement général sur Eryk, le benjamin polonais qui a dû pour sa part se contenter de la quatrième place de la spéciale.

« Plus que deux étapes !...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives