N°304 Auto GRALLYTEAM

GUILLAUME DE MEVIUS

(bel) 1.92m / 80kg

Loisirs

VTT, Hockey, Enduro

Sponsors

Red Bull, BFGoodrich, Bell helmet, sparco, KMC Weels.

2022 : Ab (étape 5)

2022 1re Rallye d’Andalousie, 5e Rallye du Maroc
2021 Ab. Rallye d’Andalousie
2020 FIA Baja Portalegre – T3 Victory & 2nd overall
2017 Belgian Junior Rally Champion
Ypres Rally – ERC Junior winner

Interview

« Je suis motivé comme jamais »

Dans le clan De Mevius, la course auto est une histoire de famille. Son père, Grégoire, et son frère, Ghislain, sont eux aussi pilotes. Le Belge a fait ses armes en rallye en Belgique avant d’obtenir un volant chez Citroën Racing en WRC2 pour la saison 2019. Overdrive ayant été fondé par Jean-Marc Fortin et son père, c’est tout naturellement qu’il s’est lancé dans l’aventure des rallye-raids. Grégoire De Mevius affiche pas moins de huit participations au Dakar. Sur les traces de son père, Guillaume a disputé son premier Dakar l’an dernier sous les couleurs de l’équipe Red Bull Off-Road aux côtés de Kellon Walch ; Tom Colsoul, qui devait être son copilote, ayant été positif au Covid. Après une première étape cauchemardesque à l’issue de laquelle il a rejoint le bivouac très tard dans la nuit, il s’est imposé le lendemain, affichant clairement son potentiel. Il a finalement abandonné quelques étapes plus tard, mais De Mevius savait qu’il n’avait pas dit son dernier mot. Il a repris le projet OT3 en main et a travaillé d’arrache-pied sur la fiabilité de son buggy. Pour cette nouvelle aventure, il partagera son véhicule avec François Cazalet, champion du monde des copilotes en titre en T3, qui a notamment épaulé Cristina Guttierez l’an dernier pour terminer sur la troisième marche du podium final. Plus déterminé que jamais, le duo franco-belge se fixe l’objectif de terminer cette 45e édition sur le podium.

G.D.M. : « J’ai adoré l’aventure lors de ma première participation. Je n’ai pas pu aller au bout, mais j’ai accroché. Ensuite l’année a été assez compliquée, il y a eu un changement de team. Après Abu Dhabi… J’avais une structure avec deux buggys, j’avais lancé ça il y a deux ans, mais c’était un petit team, et quand on m’a proposé de récupérer le projet OT3, on a accepté. Maintenant j’ai un peu une double casquette de manager et pilote. On a beaucoup travaillé pour avoir un véhicule fiable, on est assez contents du résultat. Ce fut une bonne fin d’année, les débuts ont été compliqués, mais la fin est bonne. Pour le Dakar ça a été un peu plus difficile que prévu. Nasser m’aide à participer au Dakar cette année, et là je suis aux couleurs du Qatar pour la course. Je suis motivé comme jamais. Ça a été assez dur pour y arriver, ça a un peu été un parcours du combattant, mais on a réussi. Mon copilote a commencé à travailler pour ASO pour tracer les roadbooks, donc j’ai dû changer de copilote. On a fait des essais avec François, tout s’est bien passé donc on a décidé de continuer comme ça. On a déjà fait quelques courses ensemble. Le but sera d’aller gagner la catégorie T3. On a montré qu’on était capables de jouer devant, la voiture sera fiable, donc je pense qu’on aura des chances de gagner. »

Véhicule

GRALLYTEAM

GRALLYTEAM OT3
GRALLYTEAM

  • GRALLYTEAM
  • OT3
  • GRally Team
  • -
  • icules Tout-terrain Prototype léger -

Classement 2023

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives