N°304 Auto

GINIEL DE VILLIERS

(zaf) Né le 25/03/1972 à BARRYDALE 1.78m / 75kg

Sponsors

Specialized, Red Bull, Oakley, Toyota, Duxbury Netgear, Innovation Group

http://toyotagazooracing.com/

2017: 5th (Toyota Hilux)
2016: 3rd (Toyota Hilux)
2015: 2nd (Toyota Hilux)
2014: 4th (Toyota Hilux), 1 stage win)
2013: 2nd (Toyota Hilux)
2012: 3rd (Toyota Hilux)
2011: 2nd (Volkswagen, 1 stage win)
2010: 7th (Volkswagen)
2009: winner (Volkswagen, 3 stage wins)
2007: 11th (Volkswagen, 4 stage wins)
2006: 2nd (Volkswagen, 1 stage win)
2005: 4th (2 stage wins, Nissan)
2004: 7th (1 stage win, Nissan)
2003: 5th (with Nissan)

2017: Dakar Series China Rally (18th), Kalahari Botswana Toyota 1000 (1st), South-African Offroad champion
2015 Morocco Rally (4th), Silk Way Rally, Morocco (twice), Transiberico, Dos Sertoes, Egypt, etc

Interview

« Trouver le bon rythme et compter sur la chance… »

C’est bien simple, en quatorze participations au Dakar, Giniel De Villiers n’a jamais abandonné. Mieux encore, il n’a fini qu’une seule fois en dehors du Top 10 (en 2007), a accumulé 13 victoires d’étapes et a surtout remporté le rallye en 2009, faisant de lui le premier à s’imposer en terre sud-américaine. On ressent pourtant une certaine frustration chez le Sud-Africain, celle de n’avoir été en mesure de se battre pour une nouvelle victoire depuis 2009. Toujours régulier mais de moins en moins tranchant face à une opposition, et en particulier celle des Peugeot, De Villiers a commencé à rétrograder ces dernières années : 2ème en 2015, puis 3ème en 2016 et 5ème l’an passé. Élément majeur du team Toyota Gazoo à forte identité sud-africaine, il a décidé de retourner aux sources, participant et remportant le championnat d’Afrique du Sud tout-terrain dix années après son dernier sacre. Le pilote de 45 ans qui a débuté sa carrière sur circuit et notamment en voiture de tourisme a également eu droit à sa dose de dunes en disputant le Dakar Series China Rally, achevé péniblement à la 18ème place en raison d’un maudit rocher. En compagnie de son copilote Dirk Von Zitzewitz, il se présentera au départ du Dakar au volant d’un nouvel Hilux, plus bas, plus léger, plus puissant et l’objectif de rivaliser avec les Peugeot et de se battre pour un nouveau titre.

G.D.V.: « J’ai grandi sur une ferme et je faisais la course dans tout ce que je trouvais. Ça a commencé à 4 ans dans un kart à pédales. Mon père adorait les sports mécaniques et il m’a transmis le virus. C’est ensuite sur piste que j’ai débuté, notamment en tourisme avant de passer au tout-terrain. Le Dakar 2017 a été une grosse déception. On a d’abord souffert d’un gros problème de navigation avant d’avoir des ennuis avec la voiture. On avait envisagé de participer avec une Toyota 2 roues motrices mais le programme a été stoppé. Ça ne fonctionnait pas. On se présentera donc avec un nouvel Hilux dont le moteur a été déplacé au milieu. Ainsi, l’équilibre des masses a complètement changé. La voiture est plus basse et plus légère et on va pouvoir bénéficier du changement de réglementation (bride de 38mm, 65kgs de moins). En plus, on bénéficie de nouveaux pneumatiques qui font vraiment la différence. J’ai noté une vraie amélioration lors de mes 4000kms d’essais. Après sans turbo, on continuera à souffrir en altitude. L’équipe à battre reste Peugeot. Ce Dakar 2018 va être exigeant dès son entame avec les dunes du Pérou. J’avais beaucoup aimé notre dernier passage là-bas. Je suis surtout ravi de voir davantage de hors-piste. En plus, j’ai eu l’occasion de bien me préparer dans les dunes, au China Rally notamment. Maintenant je rêve de m’imposer à nouveau mais pour cela il faudra trouver le bon rythme et surtout compter sur la chance. »

Véhicule

TOYOTA GAZOO RACING SA

  • Marque : TOYOTA
  • Modèle : HILUX
  • Préparateur : Toyota Gazoo Racing
  • Assistance : Toyota Gazoo Racing
  • Classe : A_T1.1 : 4x4 Essence

Classement 2018

Scratch Étape Général
1 6 6 6
2 4 4 3
3 6 6 5
4 17 17 8
5 3 3 5
6 4 4 5
7 2 2 4
8 9 9 5
9 - - -
10 2 2 5
11 6 6 5
12 3 3 5
13 3 3 3
14 1 1 3

Toute l'actualité de G. de villiers

Dépêches - 20/01 12:52 [GMT -3] - Auto

Giniel de Villiers remporte la dernière

Giniel de Villiers a renoué avec la victoire d’étape et remporte sa première spéciale à Cordoba depuis 2014 ! Le pilote Toyota devance Stéphane Peterhansel de 40 secondes, Nasser Al-Attiyah de 41 secondes et Lucio Alvarez de 43 secondes pour une arrivée particulièrement serrée !

...

Réactions - 304 - G. DE VILLIERS

Giniel de Villiers : « C’était de la survie, cette étape »

Le pilote sud-africain a gagné sur cette avant-dernière étape sa place sur le podium… encore provisoire !

« Une très dure journée encore, avec dans la première partie du fesh-fesh, dans lequel on est resté bloqués parce que j’ai évité un motard qui venait de tomber. Ensuite notre...

Réactions - 304 - G. DE VILLIERS

Giniel de Villiers : « Une crevaison dans la première partie »

Le pilote sud-africain ferme la marche des Toyota positionnées en 3e, 4e et 5e places du classement général.

« C’était une étape sympathique mais plutôt dure, il fallait rester concentrés. Il y avait par exemple beaucoup de pierres, beaucoup de rios. Nous avons juste eu une...

Dépêches - 18/01 08:00 [GMT -3] - Auto

De Villiers le plus matinal

Avec un départ à 7h15 en l’absence de course moto et quad, il fallait être bien réveillé pour les concurrents autos ce matin sur les premiers kilomètres de spéciale. Et c’est Giniel De Villiers qui est le plus en forme au CP1 avec 19 secondes d’avance sur son coéquipier...

Réactions - 304 - G. DE VILLIERS

Giniel de Villiers : « Nous avons fait de notre mieux »

Le pilote sud-africain, deuxième de l’étape, pointe en 5e position du classement général.

« Je ne me sentais déjà pas bien ce matin, j’ai des problèmes à l’estomac. Nous avons essayé de faire de notre mieux, de rouler propre. C’est ce que nous avons fait, nous avions un bon...

Dépêches - 16/01 18:46 [GMT -3] - Auto

De Villiers prend la deuxième place

Giniel de Villiers a réalisé l’une de ses plus belles étapes depuis le départ. Le Sud-Africain égale son meilleur résultat avec la deuxième place à l’arrivée à 8’46’’ de Stéphane Peterhansel.

Dépêches - 14/01 10:29 [GMT -4] - Auto

De Villiers perd du temps

Pointé à 1’43’’ au CP1, Giniel De Villiers est ensuite passé au km 103 avec plus de 18 minutes de retard sur son coéquipier. Une mauvaise opération en vu d’une place sur le podium final pour le Sud-Africain…

Réactions - 304 - G. DE VILLIERS

Giniel de Villiers : « Il faut rester très concentrés »

Le Sud-Africain signe le deuxième temps du jour et se repositionne sur le podium provisoire.

« C’était beaucoup plus dur que ce que je pensais, spécialement les 120 premiers kilomètres avec beaucoup d’herbe à chameaux et un sable très mou. Cela montre qu’il faut rester très concentrés,...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.