Descubra las historias de los héroes del Dakar Desde el Vivac
N°304 Coche GRALLYTEAM

GUILLAUME DE MEVIUS

(bel) 1.92m / 80kg

Aficiones

VTT, Hockey, Enduro

Sponsors

Qatar, Nasser racing camp, BfGoodrich, Team-Hilux Rally raid, Bell helmet, Red Bull

2022 : Ab (étape 5)

2022 1re Rallye d’Andalousie, 5e Rallye du Maroc
2021 Ab. Rallye d’Andalousie
2020 FIA Baja Portalegre – T3 Victory & 2nd overall
2017 Belgian Junior Rally Champion
Ypres Rally – ERC Junior winner

Interview

« Je suis motivé comme jamais »

Dans le clan De Mevius, la course auto est une histoire de famille. Son père, Grégoire, et son frère, Ghislain, sont eux aussi pilotes. Le Belge a fait ses armes en rallye en Belgique avant d’obtenir un volant chez Citroën Racing en WRC2 pour la saison 2019. Overdrive ayant été fondé par Jean-Marc Fortin et son père, c’est tout naturellement qu’il s’est lancé dans l’aventure des rallye-raids. Grégoire De Mevius affiche pas moins de huit participations au Dakar. Sur les traces de son père, Guillaume a disputé son premier Dakar l’an dernier sous les couleurs de l’équipe Red Bull Off-Road aux côtés de Kellon Walch ; Tom Colsoul, qui devait être son copilote, ayant été positif au Covid. Après une première étape cauchemardesque à l’issue de laquelle il a rejoint le bivouac très tard dans la nuit, il s’est imposé le lendemain, affichant clairement son potentiel. Il a finalement abandonné quelques étapes plus tard, mais De Mevius savait qu’il n’avait pas dit son dernier mot. Il a repris le projet OT3 en main et a travaillé d’arrache-pied sur la fiabilité de son buggy. Pour cette nouvelle aventure, il partagera son véhicule avec François Cazalet, champion du monde des copilotes en titre en T3, qui a notamment épaulé Cristina Guttierez l’an dernier pour terminer sur la troisième marche du podium final. Plus déterminé que jamais, le duo franco-belge se fixe l’objectif de terminer cette 45e édition sur le podium.


G.D.M. : « J’ai adoré l’aventure lors de ma première participation. Je n’ai pas pu aller au bout, mais j’ai accroché. Ensuite l’année a été assez compliquée, il y a eu un changement de team. Après Abu Dhabi… J’avais une structure avec deux buggys, j’avais lancé ça il y a deux ans, mais c’était un petit team, et quand on m’a proposé de récupérer le projet OT3, on a accepté. Maintenant j’ai un peu une double casquette de manager et pilote. On a beaucoup travaillé pour avoir un véhicule fiable, on est assez contents du résultat. Ce fut une bonne fin d’année, les débuts ont été compliqués, mais la fin est bonne. Pour le Dakar ça a été un peu plus difficile que prévu. Nasser m’aide à participer au Dakar cette année, et là je suis aux couleurs du Qatar pour la course. Je suis motivé comme jamais. Ça a été assez dur pour y arriver, ça a un peu été un parcours du combattant, mais on a réussi. Mon copilote a commencé à travailler pour ASO pour tracer les roadbooks, donc j’ai dû changer de copilote. On a fait des essais avec François, tout s’est bien passé donc on a décidé de continuer comme ça. On a déjà fait quelques courses ensemble. Le but sera d’aller gagner la catégorie T3. On a montré qu’on était capables de jouer devant, la voiture sera fiable, donc je pense qu’on aura des chances de gagner. »

FC : « J’ai attaqué sur une super saison avec Cristina puisqu’on a terminé à la troisième place du Dakar. En milieu de saison il y a eu un changement d’équipage. Avec Guillaume, on a trouvé des points de convergence vers ce qu’on voulait faire dans nos carrières respectives, et on a sauté le pas. On a pris à notre compte de développer les voitures et d’en subir un peu les conséquences, c’est-à-dire les pannes mécaniques et d’autres choses. On a pu enfin rouler avec une voiture en configuration Dakar à partir du Maroc, puis en Andalousie. On a décroché plusieurs victoires de spéciale, et en Andalousie, on a gagné toutes les spéciales et le rallye, ce qui m’a permis de gagner le titre de champion du monde des copilotes. Quand on a goûté au podium, on veut au moins une marche de plus. Guillaume est un très bon pilote, il manque juste d’un peu d’expérience que je pense pouvoir lui apporter. Nos résultats récents ont montré qu’on était capables de canaliser notre énergie, sa fougue et parfois l’envie d’un faire un peu trop, et d’arriver à boucler un résultat qui était au-delà des attentes fixées pour la course. On a passé beaucoup de semaines tous les deux à faire un peu le dos rond à la vie normale, tandis que les autres ont eu la chance d’avoir la voiture entre leurs mains avant nous. Et pour un compétiteur et patron de team comme lui, c’était pire. J’ai la chance d’avoir un peu plus de recul, d’être un peu plus âgé, je savais que notre heure viendrait, et quand elle est venue on a bien savouré ce petit accomplissement. La finalité c’est de faire un résultat sur une grande course. »

Vehículo

GRALLYTEAM

GRALLYTEAM OT3
GRALLYTEAM

  • GRALLYTEAM
  • OT3
  • GRally Team
  • -
  • T3.1: Lightweight Prototype Cross-Country

Clasificación 2023

Toute l'actualité de G. De mevius

Últimas noticias - 13/01 10:43 [GMT +3] - Coche

De Mevius contraataca

A casi 1h30’ de Austin Jones en la general, Guillaume de Mevius no está dispuesto a quedarse de brazos cruzados. Tras salir hoy en 10ª posición, el belga firma el segundo mejor crono en el km 42 a solo 10’’ de Ignacio Casale. Seth Quintero es por el momento tercero a 25’’. 

Últimas noticias - 12/01 12:40 [GMT +3] - Coche

De Mevius pierde 1'38"

Víctima de un problema mecánico al inicio de la especial, Guillaume de Mevius ve cómo se esfuman sus opciones de victoria. El belga ha perdido más de 1h38’ reparando su prototipo. Austin Jones, cuarto a 2’ del líder Joao Ferreira en el km 189, debería escalar posiciones hoy e...

Últimas noticias - 12/01 10:37 [GMT +3] - Coche

De Mevius, parado en el km 41

Líder de la clasificación en la categoría T3, Guillaume De Mevius tiene problemas mecánicos a la altura del km 41. El belga y su copiloto François Cazalet están tratando de encontrar el origen de la avería. De Mevius, que sacaba algo menos de 8' a Austin Jones esta mañana, puede salir...

Reacciones - 11/01 17:02 [GMT +3] - Coche

Guillaume de Mevius: "Nos han sorprendido las primeras dunas"

El belga sigue líder en la general de T3, pero la posición en su duelo con Austin Jones se ve amenazada por un resultado algo más flojo hoy.

“Ha sido una jornada muy estresante. Hemos dado una vuelta de campana en las dunas al inicio de la especial. Y al mismo tiempo hemos pinchado una rueda, así que no sé...

Reacciones - 10/01 16:11 [GMT +3] - Coche

Guillaume de Mevius: "Una gran etapa de cara a la general"

Guillaume de Mevius se ha quedado a las puertas de su segunda victoria de etapa. El belga ha sido segundo en la especial apenas dos segundos por detrás del argentino Zille, algo que no parece contrariar en exceso al piloto de Grally Team. Es cierto que al subirse de nuevo al podio, De Mevius consolida su posición de líder en la general.

...

Últimas noticias - 10/01 11:02 [GMT +3] - Coche

Golpe de autoridad de De Mevius

Tras salir 10º, Guillaume De Mevius se coloca líder al paso por el primer WP, adelantando a Mitch Guthrie en 1’14’’. Seth Quintero pasa a la tercera posición a 1’43’’. Joao Ferreira, ganador el domingo, cede más de 3’. 

Reacciones - 07/01 16:01 [GMT +3] - Coche

Guillaume de Mévius : « He querido asegurarme, quizás demasiado"

El piloto belga sólo ha marcado el octavo tiempo del día, pero mantiene el liderato de la clasificación general con 8'29'' de ventaja sobre Austin Jones.

"Ha sido un día bastante duro para nosotros. Nos alcanzaron y pinchamos. Era un terreno bastante accidentado y he querido asegurar... quizá demasiado. No hemos...

Últimas noticias - 06/01 14:26 [GMT +3] - Coche

De Mevius avanza con seguridad

Guillaume De Mevius marca el mejor tiempo provisional en el km 236. El piloto belga cuenta con algo más de un minuto de ventaja sobre Austin Jones, que tiene un colchón de un minuto sobre Mitch' Guthrie, tercero. Seth Quintero no está muy lejos... a 8" detrás de Guthrie. 

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar