Infos
  • Merci de bien remplir votre fiche médicale en ligne sur la plateforme Mutuaide **avant le 15 Décembre**
N°86 Moto NOMADE RACING
pilote
+

CHARLIE HERBST

(fra) Né le 12/01/1993 à POITIERS 1.75m / 72kg

Sponsors

Pro tech habitat, Gan Assuranes, Crédit Agricole, FFM, 100 % motos, Diabolic Motos, EO-Com, Bihr

1re participation

2018 : Merzouga Rally (40e)
2014 : Enduropale du Touquet (202e)
2012 : Champion de la Ligue Poitou-Charentes d’enduro

Interview

« La dureté de cette course force le respect »

Il est courant d’associer le rallye raid et bien entendu le Dakar à la maturité et à l’expérience. Au premier abord, ce n’est pas la première qualité de Charlie Herbst du haut de ses 25 ans. C’est mal connaître le jeune homme, dont l’éducation au voyage a débuté dès sa plus tendre enfance, qui roulait déjà debout sur les cale-pieds de son « PW » à 5 ans et qui a commencé par sillonner les terrains de cross pendant 15 ans. D’ailleurs dans tous les domaines, le Poitevin assume sa précocité puisqu’à l’âge de 21 ans, il était déjà aux commandes, et sans l’aide de personne, de son magasin de motos qui compte maintenant quatre salariés. Dynamique et entreprenant, Charlie s’est rapidement fixé l’objectif de participer au Dakar, où il a conscience qu’il devra contenir sa fougue… mais pas son enthousiasme. Habité par un sens de l’aventure hérité de son père, lequel vient de boucler un tour du monde de 64 000 km à moto, le jeune ambitieux se réjouit par avance de la découverte du Pérou, des rencontres qu’il s’apprête à faire sur le bivouac et de la démesure du Dakar. Son bonheur sera total s’il parvient à rallier Lima… quel que soit son classement !

« Je suis féru de compétition, alors j’ai voulu faire le Dakar parce que c’est la plus prestigieuse, je suis fasciné par ce qu’elle représente, elle bouscule nos habitudes. La dureté de cette course force le respect et j’ai envie d’y obtenir un bon résultat dans l’avenir. Mais pour l’instant, il va falloir que je roule un pied en-dessous. Je suis allé au Merzouga, où j’ai raté 6 ou 7 way-points le premier jour ! Alors cette fois-ci je vais rouler beaucoup plus cool. Je me mets juste la pression pour terminer : que ce soit 40e ou 90e, ce sera parfait. Il ne faut pas casser le matériel et il ne faut pas casser le bonhomme. Je suis prêt à y aller, et il n’y aura pas d’abandon sous prétexte que c’est trop dur. Ça ne m’est jamais arrivé, je me suis toujours battu sur la piste ! »

Véhicule

NOMADE RACING

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450
  • Préparateur : Lui-même
  • Assistance : Nomade Racing
  • Classe : M_G2.1 : G2.1 Super Production – 0 à 450 cm3

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 - - -
2 - - -
3 - - -
4 - - -
5 - - -
6 - - -
7 - - -
8 - - -
9 - - -
10 - - -

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

Partenaires du Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.