N°7 Moto MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2020
pilote
+

KEVIN BENAVIDES

(arg) 1.72m / 73kg

Loisirs

Ciclismo, deportes acuáticos, autos

Sponsors

Monster Energy, HRC, Alpinestars, Scott, USWE, Hotel Portezuelo

2019: Moto/ 5º
2018: Moto/ 2°
2016: Moto/ 4°

2019: 3º en la categoría Motos del Campeonato Mundial FIM de Rally Cross Country: 4° en el Abu Dhabi Desert Challenge, 4° en el Silk Way Rally, 5° en el Atacama Rally, 10° en el Rally de Marruecos.
2018: 6º en la categoría Motos del Campeonato Mundial FIM de Rally Cross Country: 3° en el Abu Dhabi Desert Challenge, 5° en el Rally de Doha en Qatar, 1° en el Rally de Atacama en Chile y abandonó en el Rally Desafío Ruta 40 y en el Rally de Marruecos; 2° en el Merzouga Rally de Marruecos.
2017: Subcampeón de la categoría Motos del Campeonato Mundial FIM de Cross Country, Campeón de la categoría Motos en el Campeonato Argentino de Cross Country. Campeón de la categoría Motos del Campeonato Latinoamericano de Cross Country; 1° en la categoría Motos del Desafío Ruta 40 Norte, 1° en la categoría motos en el Rally de Atacama, Chile, 2° en la categoría Motos en el Rally de Marruecos.
2016: Campeón de la categoría Motos en el Campeonato Argentino de Cross Country, ganador de la categoría Motos en el Rally de Merzouga, 1º en la categoría Motos del Desafío Ruta 40; compitió en el Rally de Marruecos.
2015: 4° en la categoría Motos en el Rally de Marruecos; 1° en el Dakar Series Desafío Guaraní, 3° en el Red Bull Camino de la Independencia, Colombia; compitió en fechas del CARCC y del CA NAV.
2014: Campeón Latinoamericano de Enduro, categoría E3, 7° en el Campeonato GNCC de Estados Unidos, Campeón Argentino de Motociclismo de Enduro. 5° en la categoría E3 y 20° en la clasificación general del ISDE FIM, disputado en San Juan, Argentina. Medalla de Oro.
2013: 20° en la Categoría E2 en el ISDE FIM de Cerdeña; Campeón Latinoamericano en la categoría absoluta y en la E2. Ganador del Rally Transmontaña; Campeón Argentino de Enduro. Integrante del equipo Farioli en el Campeonato Mundial de Enduro, 10° en el GP de Chile en la Categoría E2, 10° en el GP de Argentina en la Categoría E2, 12° en el Gran Premio de Rumania, en la categoría E2, 8° en el GP de Grecia, en la Categoría E2.

Interview

« Je m’entraine pour gagner et donner le meilleur de moi-même »

Trois Dakar courus et trois arrivées dans le Top 5. L’auteur de ces statistiques n’est autre que l'Argentin Kevin Benavídes, un pilote qui avait dédié sa carrière à l'enduro avant de faire une percée remarquée au Dakar 2016 avec une impressionnante 4ème place. Ces débuts ont été suivis d'une saison brillante au cours de laquelle il a décroché des victoires à la fois en Argentine mais aussi à l’international. Mais à seulement 15 jours du Dakar 2017, Kevin -déjà confirmé comme pilote officiel Honda- a souffert d’une fracture de la main lors d'un entraînement, qui l’a empêché de prendre le départ. Lors du 40e Dakar, Kevin est revenu montrer toute sa classe. Il a combattu au coude à coude avec les pilotes de tête jusqu'à ce qu’il s’égare à la fin de la dixième étape, ce qui a en partie réduit ses chances de victoire. La deuxième marche du podium fut une récompense et à la fois un défi pour l’avenir. Au cours de la saison 2018, il s'est battu pour le titre en championnat du monde de Rally Cross Country FIM, mais ses chutes lors du Desafío Ruta 40 et lors de l’étape finale au Maroc l'ont empêché de se battre pour le titre. Sur le Dakar péruvien de 2019, Kevin a subi une lourde pénalité de 3 heures à 3 étapes de la fin, pour avoir inscrit sur sa moto des informations non incluses dans le road book. Cette péripétie a lourdement affecté son classement, le changement de moteur lui ayant aussi valu une pénalité. Arrivé avec la 12e place finale, Kevin a été deux mois plus tard reclassé en 5e position. Le pilote de Salta a pris la 3e place du Championnat FIM des Rallyes en 2019 non sans chutes, blessures et problèmes mécaniques. Enthousiasmé par le facteur surprise que le nouveau scénario du Dakar implique, Kevin s'entraîne intensément. Il veut prendre du plaisir à moto et essayer de gagner en donnant le meilleur de lui-même. Le pilote officiel Honda et son jeune frère Luciano -pilote officiel de KTM- seront les meilleures cartes de l'Argentine dans le peloton des motos.

K.B : « Le Dakar 2019 s’est bien passé… Pas aussi bien qu’en 2018, mais bien. Cependant, la question de la pénalité m'a pris au dépourvu alors qu'il ne restait que 3 jours de course. J'ai fini 5ème et avec la pénalité j'étais 12ème. J'ai aussi dû changer le moteur. Sans ce changement, j'aurais terminé à 15 minutes de la tête, ce qui aurait été mieux. Le reclassement est arrivé deux mois plus tard… Cette année a été compliquée pour moi. Je me suis blessé à l'épaule à Abu Dhabi. J'ai fait un bon rallye au Silk Way, puis j'ai encore chuté avant le Chili. Au Maroc, il y a eu des complications avec la moto, au final ce fut donc une année mitigée. Il y a eu de bons moments et d’autres plus difficiles avec des problèmes mécaniques et des chutes. Ce Dakar sera complètement nouveau pour tous, une véritable aventure. Ce qui est beau, c’est qu’il est inattendu. Nous ne savons rien. Les chances que tout puisse arriver augmentent. C'est un terrain varié qui apportera sûrement des surprises, mais c’est pareil pour tout le monde. Pour ce Dakar, je vais me faire plaisir au guidon, je veux me sentir bien physiquement. Qu'est-ce que je vise ? Ce sera un Dakar stratégique. Il faudra courir avec sa tête, mais je m'entraîne pour gagner. Je veux gagner et je suis prêt à donner le meilleur de moi-même. »

Véhicule

MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2020

  • Marque : HONDA
  • Modèle : CRF 450 RALLY
  • Préparateur : Monster Energy Honda Racing
  • Assistance : Monster Energy Honda Racing
  • Classe : G1.1 Elites A.S.O

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 4 4 4
2 4 4 3
3 3 3 2
4 2 2 2
5 9 9 3
6 101 104 28
7 1 1 26
8 - - 26
9 6 6 24
10 3 3 22
11 9 9 19
12 6 6 19

Toute l'actualité de K. Benavides

Dépêches - 17/01 08:03 [GMT +3] - Moto

Benavides arrêté

Kevin Benavides est arrêté après 19 km de spéciale. Probablement pour attendre et couvrir les arrières de son coéquipier qui s’apprête à remporter son premier Dakar : Ricky Brabec.

Réactions - 14/01 14:58 [GMT +3] - Moto

Kevin Benavides : « Un bon travail avec Joan »

Le pilote argentin a démarré seul pour assurer la navigation, et signe tout de même le 6e temps de la spéciale.

« C’était une étape difficile, après ce qui s’est passé avec Paulo. Je me suis bien concentré, c’était un peu dangereux au début avec les...

Dépêches - 14/01 10:43 [GMT +3] - Moto

Benavides arrive à la neutralisation

Kevin Benavides est le premier motard à rejoindre le secteur neutralisé de la spéciale au km 156, d’une longueur de 34 km. Il fait jeu égal avec Joan Barreda et Matthias Walkner partis après lui.

Dépêches - 14/01 09:01 [GMT +3] - Moto

Benavides ouvre la voie

Kevin Benavides a été le premier à s’élancer dans la spéciale du jour après avoir déjà parcouru plus de 450 km de liaison ce matin. Le pilote argentin est parti 3 minutes devant Joan Barreda qui s’est lui-même élancé 3 minutes avant Matthias Walkner.

Dépêches - 12/01 15:20 [GMT +3] - Moto

Kevin Benavides déclaré vainqueur

Au lendemain d’une terrible étape 6 qui l’a vu casser son moteur et faire une croix sur ses ambitions au général, Kevin Benavides empoche sa première victoire d’étape depuis le départ du rallye. L’Argentin a été recrédité du temps passé avec Paulo Goncalves et s’impose finalement...

Dépêches - 12/01 12:58 [GMT +3] - Moto

Kevin Benavides à l’arrivée

Kevin Benavides en termine avec les 545 km de spéciale à 6’35 de son coéquipier Joan Barreda. Mais c’est aussi à peu près le temps perdu par le pilote argentin lorsqu’il s’est arrêté auprès de Paulo Goncalves et qui lui sera rendu ce soir. Cela s’annonce donc serré pour la victoire d’étape.

...

Dépêches - 12/01 09:42 [GMT +3] - Moto

Benavides toujours leader

Kevin Benavides continue de mener les débats au km 214. Le pilote HRC a même repris un peu d’air sur Joan Barreda avec 55 secondes d’avance. Toby Price est à 2’26 alors que Paulo Goncalves est en forme avec le quatrième chrono.

Dépêches - 12/01 09:20 [GMT +3] - Moto

Benavides n’a plus qu’une seconde !

Kevin Benavides continue de mener la septième étape après 161 km. Mais le pilote argentin n’a plus qu’une seconde d’avance sur son coéquipier Joan Barreda ! Toby Price est à 1’19.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives