N°4 Moto

pilote
+

ADRIEN VAN BEVEREN

(fra) Né le 04/01/1991 à HAZEBROUCK

Sponsors

2017 : 4e
2016 : 6e

2017 : 2e de L’Enduropale du Touquet
2016 : Vainqueur de l’Enduropale du Touquet, de la Ronde des Sables Loon Plage, 2e au Beach Cross de Berck, 6e Rallye du Maroc, 3e Merzouga Rally
2015 : vainqueur de l’Enduropale du Touquet, vainqueur de l’Enduro del Verano (Arg), 12e du Rallye de Sardaigne, 13e du Rallye du Maroc, 7e du Merzouga Rallye
2014 : vainqueur de l’Enduropale du Touquet, Champion de France des Sables
2013 : vainqueur de l’Enduro del Verano (Arg)
2015 : 12e du Rallye de Sardaigne, 13e du Rallye du Maroc, 7e du Merzouga Rallye
2016 : Vainqueur de l’Enduropale du Touquet, de la Ronde des Sables Loon Plage, 2e au Beach Cross de Berck, 6e Rallye du Maroc 2016, 3e Merzouga Rally

Interview

« J’ai encore beaucoup à apprendre »

Adrien fêtera ses 27 ans au Pérou, à la veille du départ de son 3e Dakar. 6e en 2016, 4e en 2017, Adrien Van Beveren est sans aucun doute un sérieux prétendant à la victoire à court terme, même si le principal intéressé se considère encore en apprentissage. Ce pilote professionnel, spécialiste des courses de sable, triple vainqueur de l’Enduropale, a désormais une voie toute tracée en rallye, d’autant que le team officiel Yamaha lui a ouvert ses portes. Une « nouvelle » carrière pour ce jeune homme originaire du Nord de la France, au parcours de cross man typique, qui a débuté un soir de Noël avec une mini moto sous le sapin, déclenchant le traditionnel engrenage : ligue éducative, Minivert, puis motocross, supercross… Plus tard, Adrien s’oriente vers les courses de sable avec un succès fulgurant. Trois victoires consécutives au Touquet (la première à seulement 23 ans), dont une (en 2016) juste après son retour du Dakar. Surnommé le « Petit Prince du sable », Adrien Van Beveren est un garçon ambitieux mais qui ne souhaite pas pour autant brûler les étapes et sait raison garder. En 2017, il a eu l’occasion de recevoir les encouragements de Stéphane Peterhansel, qu’il considère comme un modèle. Reste à savoir si Adrien connaîtra la même trajectoire.

« En finissant en 4e position, à 48 secondes du podium en 2017, j’ai confirmé ma progression dans la discipline. Cette saison, avec le team, nous avons fait plusieurs courses de préparation en Amérique du Sud et je sens que j’ai encore franchi un cap. Mais j’ai encore beaucoup à apprendre, ce troisième Dakar sera une nouvelle expérience, et je me considère encore en apprentissage. Sans erreur de navigation et pépin mécanique, j’ai la possibilité d’atteindre le podium… Quant au parcours, je me réjouis de cette première semaine dans les dunes et je m’attends à une édition très physique ! »

Véhicule

YAMALUBE YAMAHA OFFICIAL RALLY TEAM

  • Marque : YAMAHA
  • Modèle : WR450F
  • Préparateur :
  • Assistance :
  • Classe : M_G1.1 : ELITE

Classement 2018

Scratch Étape Général
1 2 2 2
2 2 2 2
3 17 17 7
4 1 1 1
5 5 5 1
6 8 8 2
7 2 2 1
8 7 7 1
9 - - -
10 - - -
11 - - -
12 - - -
13 - - -
14 - - -

Toute l'actualité de A. van beveren

Dépêches - 16/01 17:18 [GMT -3] - Moto

Van Beveren abandonne

Adrien Van Beveren est finalement évacué par l’hélicoptère médical. Le leader du général souffre d’une fracture de la clavicule droite en plus d’un traumatisme thoracique et du rachis dorsale. Trop pour espérer terminer les 3 km de la spéciale et poursuivre son rêve...

Dépêches - 16/01 17:02 [GMT -3] - Moto

Van Beveren tente de repartir, sans succès

Adrien Van Beveren a chuté à 3 km de l’arrivée à haute vitesse. Complètement groggy et certainement blessé, le Français a tout de même tenté de repartir et réalisé quelques centaines de mètres avant de s’arrêter à nouveau. La douleur est...

Réactions - 4 - A. VAN BEVEREN

Adrien van Beveren : « La lutte est lancée »

Le pilote Yamaha conserve la tête du classement général pour une avance de 22’’ sur Kevin Benavides.

« Mentalement, c’était long sur ces pistes de montagne qui demandent beaucoup de concentration. On a vraiment poussé dans les 150 derniers kilomètres avec Benavides, Price et Barreda. La lutte est lancée....

Dépêches - 14/01 12:52 [GMT -4] - Moto

Van Beveren reste leader pour 22 secondes !

Adrien Van Beveren conserve le leadership au classement général face à Kevin Benavides pour seulement 22 secondes après la 7e étape. Les deux hommes se détachent puisque Matthias Walkner, 3e, est maintenant pointé à 6’34’’ et Toby Price à 7’35’’.

...

Réactions - 4 - A. VAN BEVEREN

Adrien van Beveren : « C’est top d’être en tête du Dakar »

Deuxième de la spéciale du jour derrière Joan Barreda, Van Beveren retrouve surtout le sommet de la hiérarchie. Un duel avec Kevin Benavides se dessine…

« Mon but c’est de donner le meilleur à chaque, et ça marche bien. J’essaie de rouler propore et de ne pas tomber. J’ai réussi à...

Dépêches - 13/01 14:15 [GMT -4] - Moto

Van Beveren retrouve son trône

Après avoir brièvement cédé la tête du classement général à Kevin Benavides pour l’entrée en Bolivie, Adrien Van Beveren a fait la bonne opération du jour au classement provisoire. Le pilote Yamaha dispose désormais de 3’14’’ sur son rival Honda...

Réactions - 4 - A. VAN BEVEREN

Adrien van Beveren : « Jamais vu du sable aussi mou »

En tête de la spéciale du début à la fin, le pilote Yamaha cède un peu de temps à  ses adversaires mais garde la tête du classement général à l’issue de cette étape clé.

« Je suis content d’être arrivé parce que c’était costaud… et j’suis...

Dépêches - 10/01 05:33 [GMT -5] - Moto

Van Beveren lance la spéciale

Adrien Van Beveren est le premier à s’élancer dans la spéciale du jour. Le Français, leader du général, doit faire la trace avec Xavier de Soultrait, Matthias Walkner et Pablo Quintanilla à sa poursuite. Une cinquième étape sans le vainqueur 2017 Sam Sunderland qui a abandonné...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.