Infos
  • Récupération des véhicules au port du Havre les 13 et 14 Février 2019 .
N°314 Auto X-RAID TEAM

YAZEED AL RAJHI

(sau) Né le 05/05/1981 à Ryadh

Sponsors

Mini, Jan Burgers

http://www.yazeedracing.com/

2018: Ab. Stage 8 (Mini X-Raid)
2017: 27th (Mini X-Raid)
2016: 11th (Toyota)
2015: Ab. Stage 11 (Toyota)

2018: Silk Way Rally (1st), Kazakhstan Rally (1st)
2017: Silk Way Rally (10th), Kazakhstan Rally (11th), WRC Wales and Sardegna
2016: Abu Dhabi Desert Challenge (2nd), Qatar Rally (2nd), Sardinia Rally (6th), Silk Way Rally (2nd), Morocco Rally (Ab.)
2015: Morocco Rally (3rd), Egypt Rally (2nd), Abu Dhabi Desert Challenge (4th)
MERC and WRC2 events
2014: Baja Russia (1st), Baja Italia (1st), Egypt Rally (1st)
WRC2, ERC and MERC Championships

Interview

Imprévisible mais assagi

Imprévisible. C’est peut-être l’adjectif qui colle le mieux au tempérament de Yazeed Al Rajhi. Au départ de son cinquième Dakar, le pilote saoudien réunit tous les ingrédients pour faire de lui un prétendant au podium. Il a remporté les deux courses auxquelles il a participé (Rally du Kazakhstan et surtout le Silk Way Rally), il pilotera une Mini All4Racing qui a fait ses preuves et il semble s’être assagi. En revanche, ses résultats en Amérique du Sud ne sont pas franchement un gage de fiabilité. Arrivé sur le Dakar en 2015, il avait immédiatement fait sensation, s’offrant au volant d’une Toyota Hilux une première victoire en spéciale dès la 8e journée, avant d’être contraint à l’abandon, en liaison, pour problème mécanique, alors qu’il occupait la 3e place du général. En 2018 pour la quarantième édition, et après avoir fini 11e et 27e des précédents Dakar, il a littéralement pris l’eau. Un saut mal contrôlé en bordure de Pacifique a d’abord envoyé son buggy Mini dans l’Océan. Sauvé in extremis de la marée montante, il dégringolait au classement avant de finalement abandonner en Bolivie quelques jours plus tard. Bref en quatre Dakar, Al Rajhi, a abandonné deux fois et terminé en dehors du Top 10 à autant de reprises. La façon dont il a remporté le dernier Silk Way Rally, devant Nasser Al Attiyah, est tout de même plus rassurante. Tout en maîtrise et patient comme jamais, il voudra faire de même sur le Dakar en compagnie de son expérimenté copilote Timo Gottschalk, vainqueur du Dakar avec Al Attiyah en 2011.

Y.A.R. : « Enfant, j’ai toujours été intéressé par tous les différents sports mécaniques. Le Dakar a toujours été particulier pour moi avec cette touche d’aventure. Je rêvais d’en faire partie un jour. Le Dakar est une course exigeante avec une incroyable histoire. D’en faire partie signifie que vous vous battez contre les meilleurs mais aussi contre les éléments et contre vous même. »

Véhicule

X-RAID TEAM

  • Marque : MINI
  • Modèle : JOHN COOPER WORKS RALLY
  • Préparateur : X Raid
  • Assistance : X Raid
  • Classe : A_T1.2 : T1.2 - Véhicules 4x4 tout-terrain modifiés diesel

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 5 5 5
2 5 5 4
3 4 4 2
4 6 6 5
5 24 24 10
6 10 10 8
7 13 13 8
8 6 6 8
9 8 7 7
10 15 15 7

Toute l'actualité de Y. Al rajhi

Dépêches - 10/01 13:33 [GMT -5] - Auto

Al Rajhi perd du temps

Yazeed Al Rajhi est en difficulté lors de cette 4e étape. Le deuxième du général est passé au CP4 avec 15 minutes de retard et se trouve actuellement à l’arrêt au km 368 de la spéciale. Il devrait perdre ce soir sa place sur le podium du provisoire.

Réactions - 09/01 15:37 [GMT -5] - Auto

« Je pensais que la course était finie »

Quatrième de l’étape du jour du jour à 12’50” de Stéphane Peterhansel, Yazeed Al Rajhi se hisse à la deuxième place du classement général derrière le nouveau leader, Nasser Al-Attiyah. Moins de sept minutes séparent la Toyota et la Mini.

« On s’est perdus deux fois,...

Dépêches - 09/01 13:08 [GMT -5] - Auto

Al Rajhi dauphin d’Al-Attiyah

4e de cette troisième étape à 12’50 du vainqueur, Yazeed Al Rajhi mise sur la régularité pour bien figurer au classement général. Le pilote Mini se place ainsi en dauphin de Nasser Al-Attiyah au provisoire, devant Stéphane Peterhansel.

Dépêches - 07/01 14:37 [GMT -5] - Auto

Przygonski, Vasilyev et Al Rajhi dans le groupe de tête

Derrière le duo ultra-expérimenté Al-Attiyah/Sainz, trois pilotes ont réalisé une belle entame de rallye et se placent dans un Top 5 quelque peu surprenant. Jakub Przygonski apparait à 2 minutes du vainqueur, quelques secondes devant Vladimir Vasilyev et Yazeed Al Rajhi. Stéphane Peterhansel s’est de son côté...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

Partenaires du Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.