N°308 Auto TEAM PEUGEOT TOTAL

CYRIL DESPRES

(fra) Né le 24/01/1974 à FONTAINEBLEAU

Sponsors

2017 : 3ème
2016 : 7ème
2015 : 34ème
2014 : 4ème (moto)
2013 : vainqueur (moto)
2012 : vainqueur (moto)
2011 : 2ème (moto)
2010 : vainqueur (moto)
2009 : 2ème (moto)
2007 : vainqueur (moto)
2006 : 2ème (moto)
2005 : vainqueur (moto)
2004 : 3ème (moto)
2003 : 2ème (moto)
2001 : 13ème (moto)
2000 : 16ème (moto)

2017 : vainqueur du Silk Way Rally
2016 : vainqueur du Silk Way Rally, Rallye du Maroc (35ème, 1 victoire d’étape)
2013 : 4ème du Rallye de Sardaigne, 2ème du Rallye Dos Sertoes, abandon sur le Desafio Inca
2012 : vainqueur du Desafio Litoral et du rallye du Maroc
2011 : vainqueur du rallye du Brésil
2010 : vainqueur du rallye du Maroc
2009 : vainqueur du rallye de Sardaigne, du rallye de Tunisie et du rallye des Pharaons
2008 : vainqueur du rallye de Sardaigne et de l’UAE Desert Challenge
2007 : vainqueur du rallye du Brésil
2006 : vainqueur du rallye du Brésil
2005 : vainqueur des rallyes de Tunisie, de Turquie et du RedBull Romaniacs en Roumanie
2004 : vainqueur du rallye de Tunisie
2003 : vainqueur du rallye du Maroc, de l’UAE Desert Challenge et de la coupe du monde des Rallyes Tout Terrain
2002 : vainqueur des rallyes de Tunisie et de Dubaï
2001 : vainqueur du rallye de Dubaï
2000 : vainqueur du rallye du Maroc, vainqueur de la Coupe de France d'enduro
1998 : champion de France d'enduro national B
1993 : champion de France de trial senior

Interview

« L’envie de se lancer dans la première spéciale n’a jamais décliné »

Dans le flou de ses souvenirs de bambin, Cyril Despres se rappelle avoir fréquenté les départs et prologues du Paris-Dakar, et distingue même assez clairement un vieux camion du père De Rooy, ou encore des Peugeot officielles… qui lui avaient déjà tapé dans l’œil ! Bien plus tard, le jeune motard mais déjà champion de trial et d’enduro est devenu la révélation de l’épreuve en 2000 (16ème), puis s’est donné les moyens d’une ascension exemplaire sur le Dakar. Après avoir goûté aux deux dernières marches du podium en 2003 et 2004, le Français a construit son premier succès sur l’épreuve en 2005. Dès cet épisode, sa relation avec le Dakar a été intimement liée au mano a mano engagé avec Marc Coma. A nouveau vainqueur en 2007, Despres a fait grossir sa collection de trophées en 2010, puis a distancé le pilote Catalan en remportant les éditions 2012 et 2013. En 2014, il atteignait Valparaiso en 4ème position sans savoir qu’il passait à côté de sa dernière occasion d’égaler le record de 6 victoires à moto toujours détenu par Stéphane Peterhansel. Car après le défi lancé par Yamaha, c’est celui proposé par Peugeot qui a emporté l’adhésion de Despres sans la moindre hésitation. En 2016, sa deuxième expérience s’est achevée sur une 7ème place marquée par quelques frustrations mais surtout pleine de promesses. La progression s’est poursuivie en 2017 avec l’accession au podium (3e) à Buenos Aires, assortie d’une première victoire de spéciale en auto. En parallèle, le duo que Despres forme avec l’ancien directeur sportif du Dakar, David Castera, a trouvé son mode de fonctionnement en s’imposant à deux reprises sur le Silk Way Rally. Ils font maintenant partie des favoris pour la gagne, au même titre que leurs collègues embarqués dans la 3008 DKR Maxi.

« Notre Dakar 2017 a été une réussite… même si on espère toujours mieux. Nous n’avons pas fait d’exploit, mais on a remporté notre première spéciale et terminé troisième malgré plein de petites fautes. Ce n’est pas un exploit, mais ça reflète notre niveau général. Dans cette discipline, il faut composer avec tous les éléments. Parfois, ça peut tourner en ta faveur, mais ça n’est pas toujours le cas. Si je compare mes deux carrières, il est certain qu’à moto je gagnais plus de spéciales : j’étais plus compétitif, mais je commence à l’être en auto. Et dans la manière de faire, c’est toujours pareil, je ne saborde jamais mes acquis. La preuve, c’est que j’ai terminé tous les rallyes auxquels j’ai participé. L’autre différence, c’est la densité de la concurrence. A l’époque de notre duel avec Marc Coma, j’avais presque une chance sur deux de gagner au départ. Maintenant, c’est plutôt une sur dix. Ce qui est certain, c’est que depuis mon premier Dakar en 2000, cette envie de se lancer dans la première spéciale n’a jamais décliné ».

Véhicule

TEAM PEUGEOT TOTAL

  • Marque : PEUGEOT
  • Modèle : 3008 DKR
  • Préparateur :
  • Assistance :
  • Classe : A_T1.4 : 2 roues motrices, di

Toute l'actualité de C. Despres

Dépêches - 16/01 11:50 [GMT -3] - Auto

Despres a attendu Sainz

Course d’équipe chez Peugeot. Cyril Despres, parti 9 minutes avant Carlos Sainz, a attendu son coéquipier au km 5 de la spéciale pour pouvoir le couvrir en cas de problème comme il l’avait fait pour Stéphane Peterhansel.

Dépêches - 14/01 14:53 [GMT -4] - Auto

Despres deuxième à 49’’

Enorme étape de Cyril Despres. Le pilote Peugeot a mis la pression sur Stéphane Peterhansel tout au long des 500 km de spéciale et termine à seulement 49 secondes du vainqueur !

Dépêches - 14/01 12:16 [GMT -4] - Auto

Despres prend les commandes au CP3

Cyril Despres se porte en tête de la spéciale au CP3. L’officiel Peugeot devance Stéphane Peterhansel de 29 secondes et Nasser Al-Attiyah de 1’04’’. Belle spéciale également d’Orlando Terranova au volant de la Mini à 1’26’’.

Dépêches - 14/01 11:22 [GMT -4] - Auto

Despres deuxième au CP2

Cyril Despres pourrait offrir un doublé à Peugeot s’il continue sur ce rythme. Le pilote de la 3008 n°308 est arrivé au CP2 avec 1’37’’ de retard sur Stéphane Peterhansel, devant Nasser Al-Attiyah.

Dépêches - 14/01 10:20 [GMT -4] - Auto

Despres dans la bataille

Cyril Despres suit les traces de Stéphane Peterhansel. Après avoir dépanné son coéquipier hier et encore perdu beaucoup de temps, l’ex-vainqueur moto est parti 25e ce matin prêt à se lacher. Il est ainsi passé au CP1 en troisième position, à 47 secondes d’Al-Attiyah.

...

Dépêches - 13/01 18:48 [GMT -4] - Auto

Despres reprend sa route

Après avoir fourni une bonne partie des pièces de sa Peugeot pour aider Stéphane Peterhansel à repartir, Cyril Despres a lui aussi pu reprendre la piste. Le Français est resté immobilisé plus de 3h et accuse 3h40 de retard sur Carlos Sainz après 300 km de spéciale. Mikko Hirvonen...

Dépêches - 10/01 08:18 [GMT -5] - Auto

Cyril Despres : « Maintenant, on va jouer le collectif »

« Hier on est rentré à une heure du matin au bivouac. C’était une pierre qui nous a arraché le train arrière, c’était une très lourde opération mécanique. Maintenant on va jouer le collectif. On a dormi seulement une heure cette nuit, mais on le fait pour Peugeot. Ils m’ont apporté tellement...

Dépêches - 10/01 06:41 [GMT -5] - Auto

Despres au départ

Cyril Despres entame à son tour la spéciale du jour. Après avoir arraché une roue arrière de sa Peugeot hier et attendu son camion d’assistance de très longues heures, le pilote Peugeot n’a pu rejoindre le bivouac qu’au petit matin avant de partir pour une nouvelle étape éprouvante.

...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.