Dimanche 28 novembre 2021 à 11 heures (heure Paris) - Présentation du Dakar 2022
N°308 Auto SRT RACING

MATHIEU SERRADORI

(fra) 1.78m / 80kg

Loisirs

Moto, Enduro, VTT, sport mécanique

Sponsors

SRT Team, Century Racing

2020 : 8e (1 victoire d’étape)
2019 : Abandon à la 4e étape (en auto)
2012 : 25e (moto)
2011 : 21e (moto)
2009 : 51e (moto)

2020 : Rallye d’Andalousie (36e)
2019 : Silk Way Rally, Rallye du Maroc
2018 : Vainqueur de l’Africa Eco Race, 3e au Silk Way Rally
2016 : Vainqueur de la Coupe du monde deux roues motrices
En moto : rallye du Maroc, de Tunisie, de Libye, enduro

Interview

Quand David taquine Goliath…

Il a d’abord connu le Dakar à moto, lors de la première édition en Amérique Latine, en 2009. Un accomplissement en soi pour Mathieu Serradori, habitué à regarder les émissions liées au Dakar africain au côté de son grand-père. Derrière le poste, il appréciait les grands espaces et ces aventuriers prêt à défier le chrono dans le désert. Bien plus tard, une fois en piste, il apprend l’abnégation et le courage nécessaires pour tenir, comme lorsqu’il doit piloter pendant une semaine avec une blessure à l’épaule, lors de sa première carrière sur deux roues. S’en suivent deux nouvelles participations où le motard parvient toujours à rallier l’arrivée. En 2011, il y rencontre un certain Fabian Lurquin, avec qui il tisse de solides liens d’amitié. Au point de s’engager ensemble en 2019, cette fois-ci au volant d’un buggy, et surtout de crever l’écran en 2020. C’est en effet en Arabie Saoudite que le buggy CR6 du Sud-Africain Century Racing a réussi à exprimer son potentiel. À la fois sur la distance, en allant chercher la 8e position du classement général final, et sur la performance pure. Le jour de la 8e étape, Mathieu parvient à dominer les Sainz, Peterhansel et Al Attiyah sur une spéciale où il se montre aussi très fin navigateur pour s’imposer. Le chef d’entreprise varois dans le secteur de l’électricité devient alors le premier réel pilote amateur à remporter une étape du Dakar depuis Guy Delardrière en 1988. Le duo espère bien batailler à nouveau pour les premières places en 2021.

Véhicule

SRT RACING

  • Marque : CENTURY
  • Modèle : CR6
  • Préparateur : Century Racing
  • Assistance : SRT Racing
  • Classe : T1.3 2 roues motrices essence

Classement 2021

Toute l'actualité de M. Serradori

Dépêches - 14/01 10:10 [GMT +3] - Auto

Serradori dans la poussière

Mathieu Serradori et son copilote Fabian Lurquin ont réalisé une remontée fulgurante lors de la spéciale d’hier ! Parti 27e, le duo franco-belge s’est hissé en troisième position au premier pointage, à une trentaine de secondes du leader. Mais après avoir dû rouler dans la poussière soulevée...

Dépêches - 13/01 11:34 [GMT +3] - Auto

Attention à Serradori et à Seaidan !

Mathieu Serradori a manqué la victoire hier après avoir cassé la rotule de direction de sa Century. Mais le Français ne lâche pas puisque le voici dans le groupe de tête à 39’’ de Yasir Seaidan qui vient de se hisser au sommet du classement provisoire avec 16’’ d’avance sur Yazeed Al Rajhi.

...

Dépêches - 13/01 10:26 [GMT +3] - Auto

Serradori et Lurquin continuent d’apprendre

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin ont (à nouveau) joué de malchance hier lors de la neuvième étape. En bagarre pour la victoire face à Stéphane Peterhansel, le duo franco-belge a cassé la rotule de direction dans la dernière ligne droite vers Neom. Quand la mécanique ne veut pas suivre, les espoirs peuvent s’envoler...

Dépêches - 12/01 15:42 [GMT +3] - Auto

Serradori en panne !

Alors qu’il se battait pour la gagne face à Stéphane Peterhansel, Mathieu Serradori est tombé en panne à hauteur du km 385 de la spéciale ! La victoire devrait revenir à un Français, mais le sort semble vraiment s’acharner sur l’équipage Century...

Dépêches - 12/01 14:45 [GMT +3] - Auto

Serradori en tête !

Mathieu Serradori s’empare des commandes de la course au km 354 et porte à plus de deux minutes son avance sur Stéphane Peterhansel. Giniel De Villiers accuse pour sa part plus de 11’ de retard sur Serradori. Nasser Al-Attiyah est repoussé à 12’21’’ du leader, mais reste malgré tout à...

Dépêches - 12/01 13:54 [GMT +3] - Auto

Peterhansel et Serradori, roues dans roues

Au km 271, Stéphane Peterhansel se maintient aux commandes avec 17’’ d’avance sur son compatriote Matthieu Serradori. Giniel De Villiers complète le Top 3 à un peu plus de neuf minutes. On se dirige doucement vers une victoire française !

Dépêches - 12/01 13:06 [GMT +3] - Auto

Serradori se rapproche

Mathieu Serradori n’est plus qu’à dix secondes de Stéphane Peterhansel au km 198. Les deux Français devancent de plus de 3’30’’ Yazeed Al Rajhi, troisième. Giniel De Villiers est quatrième à plus de cinq minutes. 

Dépêches - 12/01 12:27 [GMT +3] - Auto

Peterhansel et Serradori mènent la danse

Au km 157, Stéphane Peterhansel se maintient en tête et compte 1’25’’ d’avance sur son compatriote Mathieu Serradori, qui réalise un très bon début de spéciale. Yazeed Al Rajhi, vainqueur dimanche, occupe quant à lui la troisième position à un peu moins de trois minutes. Nasser...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives