N°306 Auto PH-SPORT

SEBASTIEN LOEB

(fra) Né le 26/02/1974 à Haguenau 1.71m / 68kg

Sponsors

Red Bull, PH-Sport, Sébastien Loeb Racing

http://www.sebastienloeb.com/

2018 : Abandon (1 victoire d’étape)
2017 : 2e (5 victoires d’étape)
2016 : 9e (4 victoires d’étape)

Neuf fois champion du monde WRC (en 2001 et de 2004 à 2012)
3e du championnat du monde WTCC (en 2014 et 2015)
2e des 24 Heures du Mans (2006)
4e du championnat du monde de Rallycross (en 2017)
Vainqueur de Pikes Peak en 2013

Interview

« J’ai toujours soif de victoire »

Il avait le regard hagard, déçu de quitter l’aventure après seulement cinq étapes. L’an dernier, au bivouac d’Arequipa (Pérou), Sébastien Loeb a dû abandonner pour la première fois en trois participations au Dakar, sa dernière sous les couleurs du team Peugeot Sport. Avant de regagner l’hexagone, il confiait, malicieux : « Carlos (Sainz) a remporté le Dakar à 50 ans, j’en ai que 43, tout est encore possible ». Son avenir en rallye raid était pourtant flou avec le retrait de Peugeot de la discipline. Pourtant, à la surprise générale, l’Alsacien a annoncé qu’il repartait à l’aventure dès cette année. Une nouvelle tentative en tant que concurrent privé, à bord de la 3008 DKR de 2017, celle qui lui avait permis de remporter cinq étapes et d’échouer à une place de la victoire finale. Cette année, avec une préparation écourtée, le nonuple champion du monde des rallyes devra à nouveau se confronter à la dureté des dunes péruviennes, là où il avait abandonné l’an dernier. Mais Loeb n’est pas du genre à reculer devant la difficulté. Il l’a démontré en retournant faire trois « piges » en WRC cette saison et en s’imposant en Catalogne en octobre dernier, sa première victoire en cinq ans en rallye. Sébastien Loeb sait toujours gagner et il compte bien le prouver sur les pistes du Dakar dès cette année.

« Prendre le départ de ce Dakar 2019 avec Daniel, c’est un défi fantastique. Je suis prêt à tenter l’aventure, comme lors de mes trois apparitions en WRC cette année. Cette année, je vais courir pour une équipe privée. Compte-tenu des évolutions de la réglementation, je n’ai pas pu reprendre la 3008 de cette année. Nous allons donc nous aligner avec la version de 2017 qui aura quelques évolutions moteur de 2018. Évidemment, il y aura de nouvelles voitures en face de nous. Nous ne savons donc pas du tout quel sera notre niveau de compétitivité par rapport aux autres. Plusieurs équipages ont leur chance de gagner et j’espère que nous en ferons partie. J’aime les dunes. Nous allons probablement manquer de préparation par rapport à nos adversaires mais je n’ai pas oublié tout ce que j’ai appris ces trois dernières années. J’ai toujours soif de victoire ! »

Véhicule

PH-SPORT

  • Marque : PEUGEOT
  • Modèle : 3008 DKR
  • Préparateur : PH Sport
  • Assistance : PH Sport
  • Classe : A_T1.2 : T1.2 - Véhicules 4x4 tout-terrain modifiés diesel

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 13 13 13
2 1 1 5
3 11 11 8
4 5 5 6
5 1 1 5
6 1 1 2
7 11 11 4
8 1 1 3
9 18 17 3
10 2 2 3

Toute l'actualité de S. Loeb

Réactions - 17/01 12:31 [GMT -5] - Auto

« On a fait de super spéciales »

Deuxième de la dernière spéciale et vainqueur de quatre étapes du rallye, Sébastien Loeb accroche à Lima la troisième marche du podium, et ce malgré de nombreux problèmes qui ont sérieusement ralenti son tableau de marche.

« On a perdu beaucoup de temps à trois reprises. Les deux qui...

Dépêches - 17/01 09:39 [GMT -5] - Auto

Loeb reste au contact de Sainz

Sébastien Loeb est passé à 44 secondes de Carlos Sainz après 50 kilomètres. Le pilote Peugeot va se battre jusqu’au bout pour une dernière victoire d’étape !

Réactions - 16/01 13:48 [GMT -5] - Auto

Sébastien Loeb : « Ça veut pas »

Le pilote du team PH-Sport a laissé filer 1h15 dans l’étape du jour, mais reste toutefois sur le podium à la veille de l’arrivée, derrière Nani Roma et devant Jakub Przygonski.

« J’ai la main abîmée parce que j’ai tapé dans la voiture de rage. C’était bien parti, mais...

Dépêches - 16/01 12:51 [GMT -5] - Auto

Loeb en termine à 1h15

Sébastien Loeb est finalement parvenu à rejoindre l’arrivée de la neuvième étape. Le Français laisse échapper 1h15 au vainqueur du jour Nasser Al-Attiyah, mais se maintient à la 3e place du général à 2 heures du leader Toyota.

Dépêches - 16/01 11:27 [GMT -5] - Auto

Loeb de nouveau en panne

Sébastien Loeb est à nouveau arrêté au km 276 de la spéciale depuis plus de 20 minutes. La Peugeot n°306 parait être en panne.

Dépêches - 16/01 10:57 [GMT -5] - Auto

Loeb arrêté !

Sébastien Loeb, qui réalisait une étape exemplaire, était arrêté depuis plus de 20 minutes dans les dunes et vient de repartir. C’est peut-être la victoire d’étape qui s’échappe !

Dépêches - 16/01 10:47 [GMT -5] - Auto

Loeb repousse Despres à 9 minutes

Sébastien Loeb continue sa marche impériale dans les dunes de Pisco avec 9’12 d’avance sur Cyril Despres. Nasser Al-Attiyah est troisième à 9’34.

Dépêches - 16/01 10:03 [GMT -5] - Auto

Loeb creuse encore au WP4

Sébastien Loeb continue de dérouler avec maintenant 5’45 sur Cyril Despres et 7’04 sur Jakub Przygonski au WP4. Nasser Al-Attiyah assure à 8’09.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus