N°15 Moto SHERCO FACTORY
pilote
+

LORENZO SANTOLINO

(esp) 1.79m / 80kg

Loisirs

Deportes de motor, la natación, esquí de fondo y la bicicleta

Sponsors

Sherco, Pont Grup, Grupo Andrés, Ayuntamiento de Guijuelo, Turismo Salamanca, Cafés Candelas, Mecanitzats Muntada, Rotorua Bike, Grupo Prieto.

2022: Moto / 11º clasificado
2021: Moto/ 6º clasificado
2020: Moto/ Abandono en la etapa 9
2019: Moto/ Abandono en la etapa 6

2022: 9ª posición en el Mundial de Rally-Raid FIM W2RC, 12ª posición en la Abu Dhabi Desert Challenge, 15ª posición en el Rally Marruecos, 4ª posición en el Rally Andalucía, 2º clasificado Baja Aragón, 1er clasificado en Baja Extremadura
2021: 15ª posición en el Rally Marruecos, 3ª posición en la Baja Aragón, 2ª posición en el Rally Andalucía y victoria en 2 etapas
2020: 3ª posición en el Rally Andalucía
2019: Abandonó en el Rally de Marruecos
2018: Rally Merzouga, abandono por avería, 1ºen la Baja India, 10º en el Rally Inca de Perú, 7º en el Desafío Ruta 40 Argentina, 2º en la Desert Storm
2017: Campeón de España de Enduro, 10º en el Rally OiLybia Marruecos
2016: Campeón de España de Enduro
2015: 3º Mundial de Enduro y campeón de España de Enduro
2014: 4º en el Mundial de Enduro
2011: 5º en el Mundial de Enduro
2010: Campeón del mundo Junior de Enduro

Interview

« Je vise le top 5 »

En 2021, Lorenzo Santolino a atteint l’objectif qu’il s’était fixé et que la course la plus dure au monde lui avait refusé lors de ces deux premières participations. Après une année très compliquée, due à la crise sanitaire et au décès de sa mère, le pilote de Guijuelo a pu rejoindre la ligne d'arrivée du Dakar pour la première fois en terminant sur une brillante sixième place. Meilleur pilote espagnol dans la catégorie moto, Santolino n’a pas manqué de dédier son exploit à sa mère. Le pilote Sherco a réalisé cet exploit lors d'une édition très émouvante pour lui, au cours de laquelle il a vendu aux enchères son kit de course en faveur de Pyfano, une association de Salamanque qui s’occupe d’enfants malades du cancer. En 2022, l'Espagnol figurait toujours parmi les meilleurs, faisant preuve d’une grande régularité, mais des problèmes techniques l'ont malheureusement contraint à changer de moteur. La pénalité correspondante à cette intervention lui a valu de terminer en 11ème position. A la veille de l’édition 2023, Santolino est motivé non seulement pour revenir dans le top 10, mais aussi pour améliorer sa 6e place obtenue en 2021 et ainsi se battre pour rentrer dans le top 5 du classement final. Après avoir brillé dans le championnat espagnol d'enduro et couru sur la scène internationale, Santolino s’est lancé en rallye-raid et a fait ses débuts sur le Dakar en 2019. Dès le départ, l’Espagnol a surpris par sa vitesse. Mais une grosse chute lors de la sixième étape l’a contraint à l’abandon avec six côtes fracturées et deux vertèbres fêlées. En 2020, après quelques problèmes mécaniques, Lorenzo s’est mis en valeur en roulant au même rythme que les leaders. Revenu à la seizième place, il s’est blessé lors de la neuvième étape sur une compression à la descente d’une grosse dune. Un an plus tard, il pouvait enfin rallier l’arrivée sur une belle sixième place qui a fait de lui l’un des meilleurs pilotes de rallye-raid au monde. Un résultat qu’il entend bien améliorer cette année.

L.S. : « Se fixer un objectif de résultat, c'est plus rêver que faire preuve de réalisme. Il y a tellement de choses que l'on ne contrôle pas… Tout est un peu aléatoire. Mais évidemment, il faut avoir un objectif et après avoir atteint la 6e place en 2021, ce que j'aimerais, c'est atteindre le Top 5. Bien sûr, ce sera très difficile, car même si tout se passe bien, le niveau est de plus en plus élevé, il y a beaucoup de pilotes rapides et d'autres qui ont déjà une grande expérience. »
« Cette année, nous avons participé au nouveau championnat mondial de rallye-raid FIM W2RC. Sherco s'est engagé à figurer à toutes les courses, et en 2023, il est prévu que nous fassions également tout le championnat. Nous avons beaucoup travaillé pour progresser au niveau des suspensions de la moto, notamment en termes de confiance et de sécurité. Au Rallye du Maroc, nous avons fait un pas en arrière, mais au Rallye d'Andalousie, nous avons retrouvé nos bonnes sensations et depuis l'équipe a continué à faire du bon boulot. Nous avons quelques nouveautés au niveau du moteur, des petites choses qui améliorent la fiabilité comme la performance. Ce ne sont pas de grands changements car la base est la même, mais il y a de petites améliorations. »

Véhicule

SHERCO FACTORY

SHERCO FACTORY 450 SEF RALLY
SHERCO FACTORY

  • SHERCO FACTORY
  • 450 SEF RALLY
  • Sherco Rally Factory Team
  • Sherco Rally Factory Team
  • -

Classement 2023

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives