N°12 Moto MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2020
pilote
+

JOAN BARREDA BORT

(esp) 1.8m / 76kg

Loisirs

Las motos

Sponsors

Monster Energy, Motul, Showa, Termignoni, Givi, Alpinestars, Scott y Suomy

2019: Moto/ Abandono en la etapa 3
2018: Moto/Abandono (3 victorias de etapa)
2017: Moto/ 5º
2016: Moto/Abandono
2015: Moto/ 17º (3 victorias de etapa)
2014: Moto/ 7º (5 victorias de etapa)
2013: Moto/17º (4 victorias de etapa)
2012: Moto/11º (1 victoria de etapa)
2011: Moto/Abandono en la 2ª etapa

2019: 5º en el Campeonato del Mundo FIM de Rallies Cross Country: 14º en el Rally de Abu Dhabi, 9º en el Rally de Silk Way, 3º en el Atacama Rally y 3º en el Rally de Marruecos.
2018: 1º Merzouga Rally, abandono en el Rally de Atacama.
2017: 1º Baja España, 1º Vegas to Reno (California)
2016: 2º en el Desafio Ruta 40, 1º Baja Spain, 1º Vegas to Reno, 1º China Grand Rally
2015: 15º en el Rally de Abu Dabi; 2º en el Rally de Qatar; Abandono en el Rally de Marruecos durante la última etapa siendo líder destacado de la general.
2014: 3º del Desert Challenge / 1ero del Rally de Qatar / 6º del Rally de Cerdeña / 4º del Rally de Marruecos; 2º en el Campeonato del Mundo FIM de Rally Raid 2014;
2013: 3º en el Rally de Marruecos; 1º de la Baja Aragón.
2012: Ganador del Rally de Egipto; 2º en el Rally de Marruecos; 5º en el Rally de Dubái; Ganador de la Baja España-Aragón.
2011: Rally de Marruecos (abandono; 2 victorias de etapa) / 5º en el Campeonato de España de Enduro.
2010: Rally de los Faraones (Abandono en la 4ª etapa, 2 veces 2º en las etapas 2 y 3) / Abandono en la Baja Aragón (ganador del prólogo)
2009: Abandono en la Baja Aragón
1996: Ganador del Campeonato de España de Motocross (categoría juvenil), tenía 12 años.

Interview

« J'aimerais connaître tous les déserts du monde »

Joan Barreda a une vieille dette avec le Dakar. Son meilleur résultat en 9 participations est la 5ème place de 2017, bien qu'il ait remporté un grand nombre de victoires d'étapes après avoir brillé sur les éditions 2013, 2014 et 2015, dans lesquelles, en raison de chutes ou de pannes, il n'est jamais parvenu à s’imposer au classement final. Les deux dernières éditions du Dakar ont particulièrement mis à l’épreuve le mental du pilote de Castellón. En 2018, il a abandonné en raison de graves problèmes physiques au genou et au poignet, qui l'ont contraint à quitter la course alors qu'il était deuxième au classement général. En 2019, il a abandonné au km 143 de la troisième étape après être tombé dans une cuvette rocheuse où il a perdu plus d'une heure, alors qu'il menait la course. Après cette déception, « Bang Bang » a souhaité engranger les kilomètres sur toutes les courses de l’année et ainsi achever la récupération de son poignet. La bonne performance du Silk Way Rally (9e) -malgré une chute lors de la cinquième étape en tentant de prendre les commandes du rallye- et les podiums atteints à l’Atacama et au Maroc ont augmenté ses perspectives pour réussir un grand Dakar. L’Espagnol est l’un des pilotes les plus talentueux de la spécialité et l’une des meilleures cartes de Honda, qui lui a renouvelé sa confiance pour mettre fin à la suprématie de KTM sur le Dakar. Avec une condition physique presque à 100% et une Honda qui a amélioré ses performances dans les dunes après un gros travail sur les suspensions, Joan Barreda affronte son 10e Dakar en mode conquérant.

J.B.B : « J'ai subi quatre opérations au poignet au cours des deux dernières années. Il a été difficile de continuer, mais je suis où je voulais être. J'ai parcouru tous les kilomètres prévus à mon programme de la saison avec quatre grands rallyes et des sessions de tests. Bien que les courses n'aient pas été faciles, avec la panne à Abu Dhabi le premier jour et la chute sur le Silk Way Rally en tentant de prendre la tête, j’ai quand même atteint mon objectif qui était de finir chaque course. J'ai hésité à courir au Maroc, car c'est très proche du Dakar, mais j’y ai finalement participé dans la poursuite de ce même objectif. J'ai toujours dit qu'un jour j'aimerais connaître tous les déserts du monde. Le Dakar 2020 peut être une bonne opportunité pour chacun de découvrir un nouveau pays, de nouveaux lieux. Ce sera un très bon défi. Les attentes sont élevées après les derniers mois. Les années précédentes, je n’avais pas pu être à 100% physiquement. Nous devons maintenant courir une épreuve de deux semaines sans erreurs, avec une moto qui marche bien et une équipe qui fonctionne parfaitement. Nous savons que c’est possible et nous allons essayer. »

Véhicule

MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2020

  • Marque : HONDA
  • Modèle : CRF 450 RALLY
  • Préparateur : HRC Honda
  • Assistance : HRC Honda
  • Classe : G1.1 Elites A.S.O

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 7 7 7
2 6 6 8
3 6 6 4
4 24 24 7
5 6 6 7
6 2 2 5
7 2 2 5
8 - - 5
9 3 3 4
10 1 1 3
11 12 22 7
12 16 16 7

Toute l'actualité de J. Barreda bort

Réactions - 16/01 12:26 [GMT +3] - Moto

Joan Barreda : « Content du travail d’aujourd’hui »

Premier pilote à s’élancer dans la onzième spéciale du rallye, Joan Barreda a fait la trace pour son coéquipier et leader Ricky Brabec.

 « On a essayé d’ouvrir la piste en trouvant la bonne trace. On a joué pour Ricky qui a maintenant la victoire en vue. Après quand tu ouvres, c’est...

Dépêches - 16/01 10:25 [GMT +3] - Moto

Barreda à 14 minutes

Difficile tache que celle d’ouvrir la piste et faire la trace sur le Dakar moto. Joan Barreda en subit les conséquences aujourd’hui et accuse 14 minutes de retard sur Pablo Quintanilla après 271 km...

Réactions - 15/01 15:34 [GMT +3] - Moto

Joan Barreda : « Il faut encore faire du bon boulot »

Le pilote Honda a souvent payé son manque de régularité sur le Dakar, mais se dirige cette fois-ci vers le premier podium de sa carrière.

« Ce n’était pas facile pour moi dans la première semaine, mais j’ai de bien meilleures sensations maintenant, depuis que nous avons beaucoup de sable parce...

Dépêches - 15/01 12:01 [GMT +3] - Moto

Barreda s’impose enfin

Après une première semaine prudente, Joan Barreda poursuit sa montée en puissance avec une victoire d’étape aujourd’hui à Shubaytah. L’étape ayant été interrompue à la neutralisation, l’Espagnol gagne avec 1 minute d’avance sur son coéquipier Ricky Brabec, auteur d’une nouvelle...

Dépêches - 15/01 09:29 [GMT +3] - Moto

Barreda chassé par Brabec

Joan Barreda confirme sa bonne forme du jour au km 223 de la spéciale avec le meilleur temps, 1 minute devant un Ricky Brabec qui fait mieux que limiter les dégâts. Toby Price recule en effet à 3 minutes, derrière Kevin Benavides.

Dépêches - 15/01 08:20 [GMT +3] - Moto

Barreda veut frapper fort

Joan Barreda a sans doute quelque chose en tête sur cette 10e étape. L’Espagnol est en tout cas en meilleure forme sur cette deuxième semaine du Dakar et domine le classement après 113 km de spéciale, 42 secondes devant Matthias Walkner. Ricky Brabec gère son avance au général et pointe à 2’19.

...

Dépêches - 15/01 08:02 [GMT +3] - Moto

Barreda part fort

Joan Barreda n’a pas renoncé à ses ambitions de victoire finale sur le Dakar. L’Espagnol a été le plus rapide sur les 87 premiers kilomètres, 30 secondes devant Matthias Walkner qui profite des traces de ses concurrents pour mener grand train. Toby Price est également dans le Top 3.

Réactions - 14/01 14:34 [GMT +3] - Moto

Joan Barreda : « Quelques notes difficiles à interpréter »

Le pilote espagnol réalise le 3e temps du jour et gagne une place au classement général. Il est maintenant 4e.

« J’ai démarré en deuxième position et il y avait beaucoup de navigation. Au ravitaillement j’ai rattrapé Kevin et nous avons roulé ensemble. Il y avait quelques notes...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives