N°500 Camion KAMAZ - MASTER

EDUARD NIKOLAEV

(rus) Né le 21/08/1984 à Naberezhnye chelny

Sponsors

KAMAZ, RedBull, VTB, Liebherr, Total, Mercedes Benz, Loctite, ZF Sachs, Wabco

http://www.kamazmaster.ru/

2018: 1st (3 stage wins)
2017: 1st (4 stage wins)
2016: 7th (3 stage wins)
2015: 2nd (6 stage wins)
2014: 3rd (1 stage win)
2013: 1st
2012: Exc. Stage 5
2011: 3rd
2010: 1st (mechanic Chagin)
2009: 2nd (mechanic Chagin)
2007: 2nd (mechanic Mardeev)
2006: 18th (mechanic Reshetnikov)

2018: Silk Way Rally (5th)
2017: Silk Way Rally (11th)
2016: Silk Way Rally (4th)
2014: Zoloto Kagana (2nd)
2013: Silk Way Rally (18th)
2012 : Silk Way Rally (6th)
2012 Champion de Russie Tout-terrain
2010: 1st Silk Way Rally (driver)
2009: 4th Silk Way Rally (driver)
2007: 1er au général Challenge Astana-Route de la Soie (mécanicien Chagin)

Interview

« Une grande joie de remporter la 40ème édition »

Si le parcours d’Eduard Nikolaev sur le Dakar a été plutôt chaotique, il confirme année après année qu’il est bien le digne successeur du légendaire Vladimir Chagin. Après son premier succès en 2013, Nikolaev a ensuite cédé sa place de lauréat à ses coéquipiers, Andrey Karginov d’abord, puis son benjamin Ayrat Mardeev, peinant à confirmer. Formé aux côtés des plus grands en tant que mécanicien (2ème en 2007 dans la cabine de Mardeev, 1er en 2010 avec Chagin), la pépite de Naberezhnye Chelny obtenait dès son baptême en tant que pilote une très prometteuse 3ème place alors que ses ainés étaient encore en lice. Ayant appris de ses échecs dont une exclusion en 2012 après avoir percuté une auto, Nikolaev a démontré qu’il était redevenu le patron, s’imposant avec autorité lors des deux dernières éditions. Cette saison, le « petit tsar » s’est consacré à la préparation de son Kamaz pour le Dakar, terminant notamment 5ème du Silk Way Rally. Il s’est en outre offert d’autres respirations sportives au volant d’un SSV Can Am, histoire de s’aérer l’esprit. En 2019, il jouera à nouveau sa carte à fond avec ses habituels coéquipiers Evgeny Yakovlev et Vladimir Rybakov dans l’espoir, secret, de se rapprocher du Tsar Chagin, lauréat à 7 reprises. Après tout, à l‘âge de 34 ans, il n’est qu’à 4 longueurs du maître.

E.N. : « Le dernier Dakar n’a vraiment pas été facile. Il y a même eu des moments où nous avons cru que c’était terminé pour nous. Heureusement l’équipage est resté soudé et notre camion a tenu bon. Personnellement ce fut une grande joie de remporter la 40ème édition du Dakar à l’occasion, en plus du trentième anniversaire de notre équipe Kamaz Master. »

Véhicule

KAMAZ - MASTER

  • Marque : KAMAZ
  • Modèle : 43509
  • Préparateur : Team KAMAZ Master
  • Assistance : TEAM KAMAZ Master
  • Classe : C_T4.2 : T4.2 - Camions Modifiés

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 1 1 1
2 1 1 1
3 3 3 1
4 5 5 1
5 2 2 1
6 4 4 2
7 3 3 1
8 8 8 1
9 1 1 1
10 6 6 1

Toute l'actualité de E. Nikolaev

Réactions - 17/01 13:53 [GMT -5] - Camion

Eduard Nikolaev : « Nous n’avons eu que de petits problèmes »

Le pilote russe a remporté à Lima son quatrième Dakar, après les titres conquis en 2013, 2017 et 2018.

« C’était très dur cette course, nous avons eu beaucoup de dunes, beaucoup de sable.
Et nous avions des rivaux redoutables, comme Gerard De Rooy et Federico Villagra. Je tiens à les remercier parce que...

Dépêches - 17/01 11:02 [GMT -5] - Camion

Nikolaev réalise la passe de 4

Eduard Nikolaev remporte son quatrième Dakar (le troisième consécutif) au volant de son célèbre Kamaz avec 25 minutes d’avance sur son coéquipier Dmitry Sotnikov. Ton Van Genugten profite lui de la dernière étape pour remporter sa deuxième spéciale sur ce Dakar.

Dépêches - 16/01 14:18 [GMT -5] - Camion

Nikolaev s’impose

Eduard Nikolaev a renoué avec le succès et reprend par la même occasion la tête du général face à son coéquipier chez Kamaz Dmitry Sotnikov qui termine aujourd’hui à 27 minutes.

Dépêches - 16/01 12:04 [GMT -5] - Camion

Nikolaev reste en tête

Eduard Nikolaev continue de mener la 9e spéciale du rallye avec un écart maintenant porté à 4’33 sur Siarhei Viazovich et Gerard de Rooy au CP1. Dmitry Sotnikov est repoussé à 13’09.

Dépêches - 16/01 10:51 [GMT -5] - Camion

Nikolaev repart à l’attaque

Destitué de sa place de leader du rallye hier par son coéquipier Dmitry Sotnikov, Eduard Nikolaev ne renonce pas pour autant. Le pilote Kamaz est bien parti dans cette avant-dernière étape et devance Gerard de Rooy de 1’45 après une centaine de kilomètres. Sotnikov est lui déjà à 10 minutes.

Dépêches - 15/01 11:01 [GMT -5] - Camion

Nikolaev au WP3

Eduard Nikolaev est finalement parvenu à se désensabler et reprendre la spéciale. Le Russe est passé à 55 minutes de Gerard de Rooy au WP3, de quoi relancer le classement général !

Dépêches - 15/01 10:07 [GMT -5] - Camion

Nikolaev ensablé !

Eduard Nikolaev est tanqué dans les mêmes dunes qui ont déjà mis en difficulté Carlos Sainz, Cyril Despres et Bernhard Ten Brinke un peu plus tôt. Le leader du général a déjà perdu plus de 20 minutes, c’est peut-être la course camion qui bascule !

Réactions - 11/01 19:32 [GMT -5] - Camion

« Notre plan fonctionne »

Eduard Nikolaev a conclu la première rallye sur une nouvelle victoire d’étape. Le pilote Kamaz conforte ainsi sa première place au classement général. Il devant ses équipiers, Dimitry Sotnikow et Andrey Karginov.

« C’était une journée difficile. Il y avait beaucoup de dunes, beaucoup de pierres......

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus