N°303 Auto ORLEN X-RAID TEAM

JAKUB PRZYGONSKI

(pol) Né le 24/03/1985 à Warszawa 1.86m / 80kg

Sponsors

Orlen, Verva, Red Bull, Platinum Oil

http://www.przygonski.com/

2018: 5th (cars)
2017: 7th (cars)
2016: 15th (cars)
2015: 18th (bikes)
2014: 6th (bikes)
2013: 11th (bikes)
2012: Ab. Stage 3 (bikes)
2010: 8th (bikes)
2009: 11th, 1st rookie (bikes)

Cars
2018: FIA World Cup for Cross-Country Rallies (1st): Baja Russia (4th), Dubai International Baja (1st), Abu Dhabi Desert Challenge (2nd), Qatar Cross-Country Rally (1st), Rally Kazakhstan (2nd), Italian Baja (1st), Baja España Aragon (2nd), Hungarian Baja (2nd), Baja Poland (1st), Rallye du Maroc (2nd)
2017: FIA World Cup for Cross-Country Rallies (2nd): Qatar Cross-Country Rally (2nd), Rally Kazakhstan (2nd), Italian Baja (1st), Baja España Aragon (6th), Hungarian Baja (3rd), Baja Poland (2nd), OiLibya Rally of Morocco (4th), Polish Drift Championship (1st)
2016: Abu Dhabi Desert Challenge (5th), Baja Poland (4th), OiLibya Rally of Morocco (5th)
2015: Baja Poland (7th), OiLibya Rally of Morocco (18th), Polish Drift Championship (1st)
Sep 2013-Apr 2016: Guinness World Record for fastest controlled skid (217.97 km/h)
Bikes
2014: Abu Dhabi Desert Challenge (Ab.), OiLibya Rally of Morocco (12th)
2013: Abu Dhabi Desert Challenge (4th), Qatar Cross-Country Rally (3rd), Sardinia Rally, Dos Sertoes Rally (4th), Morocco Rally (Ab.)
2012: Abu Dhabi Desert Challenge (6th), Qatar Cross-Country Rally (3rd), Sardinia Rally (10th), Desafio Litoral (2nd), Pharaoh's Rally (2nd), OiLibya Rally of Morocco (9th)
2011: Abu Dhabi Desert Challenge (3rd), Merzouga Rally (1st), Tunisia (2nd), Pharaoh's Rally (3rd),
OiLibya Rally of Morocco (2nd),
2010: OiLibya Rally of Morocco (4th)
National enduro, motocross and drift championships

Interview

« Nous sommes prêts à nous battre avec les meilleurs »

Jakub 'Kuba' Przygonski n’a cessé de progresser depuis qu’il est passé de deux à quatre roues en 2015. Meilleur rookie pour ses débuts sur le Dakar à moto en 2009, le pilote de 33 ans a maintenant disputé trois Dakar en auto, passant de 15e en 2016 à 7e en 2017 et une impressionnante 5e place l’an passé. Aux côtés de son co-pilote expérimenté Tom Colsoul, il a réalisé une magnifique saison 2018 en championnat du monde des rallyes Cross-Country, obtenant le titre grâce à ses 4 victoires (Dubai, Qatar, Italie et Pologne), agrémentées de podiums sur toutes les autres courses sauf une. Devenu une sorte de héro dans sa Pologne natale, Kuba sent qu’il a désormais ce qu’il faut pour se mêler à la lutte aux avant-postes et se battre avec les gros bras pour sa première victoire au Dakar. Dans la continuité d’une année d’une constance remarquable, Tom et lui seront certainement l’un des duos à surveiller durant 10 jours intenses au Pérou. L’ancien champion national de drift et détenteur d’un record du monde au Guinness entend bien inscrire à nouveau son nom dans les livres d’histoire en devenant le premier Polonais vainqueur du Dakar en catégorie auto.

« Nous sommes si contents d’avoir remporté la Coupe du Monde, c’était vraiment incroyable. Ce fut une longue saison pour nous avec environ 100 heures de spéciales, mais nous sommes parvenus à remporter quatre victoires et à monter sur le podium à pratiquement toutes les courses. Nous avons commencé avec la neige en Russie et terminé avec le désert au Maroc, pilotant sur tous les types de terrain. La température allait de -15° en Russie à 40° à Abu Dhabi. Il y avait beaucoup d’attentes de la part des médias en Pologne. Ils étaient très fiers de nous et c’est également important pour mes partenaires. Pendant 3 semaines consécutives, j’avais des interviews tous les jours ! Après le Maroc, nous avons arrêté de courir car nous avions besoin d’être frais pour le Dakar. Il est maintenant temps de reprendre des forces et se concentrer sur l’entrainement physique. Mais nous sommes confiants, nous sommes prêts à nous battre avec les meilleurs, même si je suis l’un des plus jeunes dans le groupe des pilotes les plus rapides. La dernière course au Maroc a montré que nous étions très forts, donc nous ferons de notre mieux. Sur le Dakar, vous avez aussi besoin d’un peu de chance. J’ai hâte d’être à la première étape. Toute l’année, nous nous sommes préparés en pensant au Dakar donc nous sommes prêts à nous lancer dans la bataille début janvier. »

Véhicule

ORLEN X-RAID TEAM

  • Marque : MINI
  • Modèle : ALL4 RACING
  • Préparateur : X-Raid
  • Assistance : X-Raid
  • Classe : A_T1.2 : T1.2 - Véhicules 4x4 tout-terrain modifiés diesel

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 3 3 3
2 13 13 12
3 3 3 5
4 3 3 4
5 5 5 4
6 14 14 6
7 7 7 6
8 3 3 6
9 4 4 4
10 5 5 4

Toute l'actualité de J. Przygonski

Réactions - 16/01 15:53 [GMT -5] - Auto

« Pas mal pour une auto standard »

Jakub Przygonski enchaîne les étapes avec adresse. Quatrième à l’arrivée de l’avant-dernière spéciale du rallye, le Polonais s’empare de quatrième place du classement général. Une position qui réjouit le pilote Mini.

« C’est une très bonne journée....

Dépêches - 15/01 11:49 [GMT -5] - Auto

De Villiers et Przygonski à la lutte

Giniel de Villiers et Jakub Przygonski sont en lutte avec Nani Roma pour la deuxième place du jour. Les deux hommes évoluent à un peu moins de 6 minutes d’Al-Attiyah au WP6.

Réactions - 10/01 17:15 [GMT -5] - Auto

" Content que la voiture soit en un seul morceau "

Jakub Przygonski enchaîne les journées avec application. Le Polonais termine sur le podium de la quatrième étape en troisième position en ne concédant que 8’32” à Stéphane Peterhansel sur un terrain pourtant très difficile. Au général, Jakub pointe à la quatrième place sur les...

Réactions - 09/01 14:28 [GMT -5] - Auto

« On avait de bonnes sensations dans la voiture »

Au terme d’une étape rondement menée, Jakub Przygonski accroche le podium de la troisième étape dans la poussière de Nasser Al-Attiyah et de Stéphane Peterhansel. Cinquième du classement général, le Polonais se maintient à moins d’un quart d’heure des leaders au classement général.

« On...

Dépêches - 08/01 07:01 [GMT -5] - Auto

Przygonski à la traine

Réveil difficile pour Jakub Przygonski qui s’est retrouvé plusieurs fois à l’arrêt dans la spéciale sur les premiers kilomètres. Le Polonais, 3e hier, cède déjà plus de 5 minutes à Carlos Sainz au WP1.

Dépêches - 07/01 14:37 [GMT -5] - Auto

Przygonski, Vasilyev et Al Rajhi dans le groupe de tête

Derrière le duo ultra-expérimenté Al-Attiyah/Sainz, trois pilotes ont réalisé une belle entame de rallye et se placent dans un Top 5 quelque peu surprenant. Jakub Przygonski apparait à 2 minutes du vainqueur, quelques secondes devant Vladimir Vasilyev et Yazeed Al Rajhi. Stéphane Peterhansel s’est de son côté...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus