N°209 Auto Benzina ORLEN Team

MARTIN PROKOP

(cze) 1.83m / 80kg

Loisirs

Travel, tennis, skiing

Sponsors

Orlen Group, Benzina ORLEN, Jipocar Transport & Logistic s.r.o, LCJ s.r.o - Logisticky Areal Jihlava, Ford, Platinum Orlen Oil, Nursus, EWT Truck and Trailer, Jungheinrich, Satum, Jetsurf, Verva, OMP, Team Orlen

2021: 9th
2020: 12th
2019: 6th
2018: 7th
2017: 11th
2016: 14th (2nd rookie)

2021: Arctic Rally Finland (6th), Rally de Portugal (7th), Rally Italia Sardegna (4th), Safari Rally (Ab.), Acropolis Rally (5th), Rally Finland (4th), Abu Dhabi Desert Challenge (1st, 2022 Conformity)
2020: Rally Italia Sardegna (15th)
2019: Abu Dhabi Desert Challenge (7th), Dubai International Baja (3rd), Italian Baja (3rd), Baja Aragon (4th), Hungarian Baja (2nd), Rallye du Maroc (Ab.)
2018: FIA World Cup for Cross-Country Rallies (2nd): Baja Russia (2nd), Dubai International Baja (4th), Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Qatar Cross-Country Rally (5th), Rally Kazakhstan (4th), Italian Baja (2nd), Baja España Aragon (3rd), Hungarian Baja (5th), Baja Poland (4th), Rallye du Maroc (4th)
2017: Abu Dhabi Desert Challenge (2nd), Qatar Cross-Country Rally (7th), Baja España Aragon (7th), Hungarian Baja (4th)
2009: Junior World Rally Champion
2005-present: World Rally Championship (WRC)
WRC, WRC2, IRC, ERC, JWRC etc.

Interview

« On ne peut pas faire que des bonnes journées »

Martin Prokop a participé à suffisamment de Dakar pour savoir que la régularité est le maître mot de cette compétition. Depuis ses débuts en 2016, le pilote tchèque a toujours rejoint la ligne d'arrivée même s'il s'est parfois retrouvé plus loin dans le classement qu'il ne l'aurait souhaité, en raison de la nature imprévisible du rallye. L'année dernière, lui et son copilote Viktor Chytka étaient en quête d'une place dans le top 5 lorsqu'ils ont subi deux crevaisons et endommagé trois arbres de transmission durant la sixième étape, ce qui les a finalement contraints à se contenter de la neuvième place au général. C'était la troisième fois que le pilote tchèque terminait dans le top 10. Martin Prokop possède la pointe de vitesse et les compétences pour améliorer son meilleur résultat, une sixième place en 2019 -le meilleur résultat par ailleurs d’un Tchèque dans la catégorie auto. Martin a peaufiné son pilotage au cours d’une quinzaine de saisons en WRC. Il a disputé le premier de ses plus de 120 rallyes au Monte-Carlo, en 2005. Il a remporté le titre de champion junior du WRC en 2009 et participe toujours à la compétition. Il s’est classé neuvième du WRC2 en 2021. Pas mal pour un pilote qui n'a jamais eu l'occasion de disposer d’une voiture d'usine. Martin se prépare maintenant à troquer "Fiona" -la Ford Fiesta qu'il utilise en WRC- pour "Shrek", son tout nouveau Ford Raptor RS Cross Country. La voiture a été construite selon les nouvelles spécifications FIA T1+ par son équipe MP-Sports. Lors du récent Abu Dhabi Desert Challenge, Prokop a eu l'occasion de tester une version modifiée de son ancienne auto avec laquelle il s’est hissé à la première place du classement des véhicules conformes à la norme 2022. Martin s’est dit satisfait de son rythme aux Émirats arabes unis, et il prévoit maintenant de peaufiner sa préparation en se rendant au Rallye international de Hail en Arabie saoudite. Et puis ce sera le Dakar 2022. Pour sa septième participation au rallye le plus difficile au monde, Martin espère que la chance sera cette fois à ses côtés.

M.P. : « La dernière édition était plutôt pas mal, surtout la première semaine. Au Dakar, il ne faut pas forcément être le meilleur, mais il faut être rapide et régulier tout au long du rallye. L'étape avant le jour de repos a malheureusement été un désastre. Nous sommes restés bloqués pendant une heure et demie juste avant l'arrivée, ce qui a ruiné un résultat potentiellement excellent. Mais notre vitesse était fantastique, c'était le jour et la nuit avec notre premier Dakar en Arabie Saoudite. Maintenant nous nous sentons bien, motivés, et nous aimerions des résultats équilibrés tout au long de la course. Sur le Dakar, on ne peut pas faire que des bonnes journées, tout le monde a des problèmes à un moment donné. Mais cette année, j'espère que nous pourrons avoir un parcours clair, sans trop de coups d’arrêt. Nous n'avons pas beaucoup couru avec Shrek cette année parce que nous étions en train de développer et de construire la nouvelle voiture. Pour une petite équipe, ce n'est pas facile de tout faire en même temps. Abu Dhabi et Hail devraient suffire à nous préparer pour le Dakar. Une partie de l'équipe est en train de construire la voiture, l’autre prépare les camions, c'est une période chargée ! L’auto est vraiment fantastique. C'est une vraie voiture de course, ce qui est agréable. Il y a tellement de nouvelles voitures qui arrivent cette année. Toyota avec sa T1+, Audi avec son moteur électrique, Bahrain avec sa Hunter T1+. C'est génial à voir, et c'est peut-être notre meilleure chance de nous battre avec eux. Pour cette première année, ce sera un défi pour chaque équipe, tout le monde aura sa chance. Si notre voiture est assez forte, nous pourrons nous battre avec ces équipes. Tout dépendra de laréussite, j'ai couru suffisamment de Dakar pour le savoir. »

Véhicule

Benzina ORLEN Team

FORD RAPTOR RS CROSS COUNTRY
Benzina ORLEN Team

  • FORD
  • RAPTOR RS CROSS COUNTRY
  • MP-Sports / Benzina Orlen Team
  • MP-Sports / Benzina Orlen Team
  • : 4x4 Essence et Diesel

Classement 2022

Toute l'actualité de M. Prokop

Réactions - 02/01 16:20 [GMT +3] - Auto

Martin Prokop : « Il va falloir faire avec »

Le pilote tchèque a signé le 3e temps du jour, mais ce bon résultat ne compense pas son amertume : il craint que la pointe de vitesse de son véhicule soit insuffisante pour rivaliser au sommet.

« Je ne peux pas dire que c’était une bonne journée, parque j’ai bien vu que la vitesse de la voiture,...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives