Descubra las historias de los héroes del Dakar Desde el Vivac
N°209 Coche CENTURY RACING FACTORY TEAM

MATHIEU SERRADORI

(fra) 1.78m / 78kg

Aficiones

Moto, Enduro, VTT, sport mécanique

Sponsors

SRT, Century Racing, Motul, Fortinet, Carepolis, BF Goodrich, Graham, Sonic, Ekoi, HDI, R53, Blachère, Groupsols, RG Matériaux, Vgain, Compex, Lerda, Pizzorno, Sodeloc, Ragni, Oreca, Association Leo

2022 : 7e
2021 : 44e
2020 : 8e (1 victoire d’étape)
2019 : Abandon à la 4e étape (en auto)
2012 : 25e (moto)
2011 : 21e (moto)
2009 : 51e (moto)

2022 : Abu Dhabi Desert Challenge (5e), Baja Aragon (Ab.en T3 dans Zephyr PH-Sport ), Bronkhorstspruit Rally (2e), Andalucia Rally (9e et 4e T3 dans Zephyr PH-Sport)
2021 : Kazakhstan Rally (1er), Rallye du Maroc (ab.)
2020 : Andalucia Rally (36e)
2019 : Silk Way Rally, Rallye du Maroc
2018 : Africa Eco Race (1er), Silk Way Rally (3e)
2016 : Vainqueur de la Coupe du monde deux roues motrices
A moto : Rallye du Maroc, de Tunisie, de Libye, enduro

Interview

« Sur le bon chemin pour se bagarrer devant »

Mathieu Serradori et Loïc Minaudier ont en commun la passion de l’enduro qui les a emmenés tous les deux sur le Dakar à partir de 2016. Le premier a fait trois Dakar à moto avec une 21e place finale comme meilleur résultat, le second cinq avec un soupçon moins de réussite à l’arrivée (23e) malgré un niveau à moto qui le plaçait parmi les meilleurs enduristes de France. Mathieu a ensuite accédé à une autre dimension en passant à quatre roues, avec le buggy CR6 du Sud-Africain Century Racing. À sa deuxième tentative en auto, il a même crevé l’écran, à la fois sur la distance, en allant chercher la 8e position du classement général final, et sur la performance pure. Le jour de la 8e étape, il est parvenu à dominer les Sainz, Peterhansel et Al Attiyah sur une spéciale où sa finesse en navigation lui a ouvert la voie du succès. Le chef d’entreprise varois dans le secteur de l’électricité devenait alors le premier réel pilote amateur à remporter une étape du Dakar depuis Guy Deladrière en 1988. La confirmation attendue en 2021 a été contrariée par des péripéties typiques du Dakar. Dans la foulée, le recrutement de son copilote habituel Fabian Lurquin par Sébastien Loeb a bouleversé ses plans et scellé l’alliance avec Loïc Minaudier, copilote en quatre roues alors depuis deux saisons. Une complicité s’est rapidement nouée sur le rallye du Kazakhstan où le duo s’est imposé. Sur le Dakar 2022, les Français avec leur buggy deux roues motrices se sont hissés à la 7e place finale parmi les véhicules officiels et les pilotes d’usine. Une performance de taille qui a donné des ambitions au constructeur sud-africain. Le duo de sudistes n’est pas réapparu depuis sur le circuit international au volant du CR6. On les a vu évoluer à deux reprises dans un T3 de l’équipe PH-Sport (Baja Aragon et Andalucia Rally) et au bord de la piste sur le Rallye du Maroc aux côtés de clients de l’équipe SRT. À l’image de certaines écuries officielles, Century a décidé cette année de passer la vitesse supérieure dans l’ombre. Un nouveau CR6-T (T pour « turbo ») équipé d’un moteur 2.9l biturbo en remplacement du V8 a été installé durant la saison. Les Français ont participé à son développement en Namibie et sur une course nationale d’Afrique du Sud. Pour leurs 8e Dakar respectifs, Serradori et Minaudier ont pour la première fois un contrat avec un constructeur. C’est en effet aux couleurs du Century Racing Factory Team que le duo et un second équipage sud-africain seront au départ du 45e Dakar dans la nouvelle version du buggy, toujours sous l’exploitation du SRT au bivouac. Les pros sont prévenus, Mathieu et Loïc se présentent comme les outsiders les plus décomplexés du plateau auto.


M.S.: « Le partenariat avec Century s’est accentué cette saison car nous allons hériter d’un véhicule et d’une partie des ingénieurs du constructeur. Pour la première fois sur le Dakar, Century Racing met à disposition deux voitures à des pilotes supports. Brian Baragwanath et moi-même. On espère ainsi réduire l’écart avec les T1+. On savait que l’on était en retrait dans le mou, le tirant. Ce moteur est plus linéaire avec plus d’allonge, il a une plus large plage d’utilisation. On a pu tester la voiture en Namibie dans des grosses dunes représentatives de ce que l’on devrait trouver sur le Dakar cette année et on était contents du résultat. Maintenant, on a vraiment hâte de voir si cette évolution va réduire les chronos. Je ne nous considère plus comme des pilotes privés, mais nous n’avons pas encore les mêmes moyens que des pilotes officiels à proprement parler. Nous sommes sur la voie de la professionnalisation, sur le bon chemin pour se bagarrer devant, pourquoi pas dans le Top 5. D’autant que cette année est transitoire, Century possède déjà un 4x4 T1+ dans les cartons pour la suite… »

L.M.: « Depuis le Kazaksthan en mai 2021, nous n’avons partagé que sept courses, plus des essais. Cette année, nous avons travaillé sur le développement de la nouvelle voiture, mais surtout hors voiture nous avons partagé nos passions communes pour renforcer nos liens et tendre vers des codes de travail automatisés. On y va plus serein que l’an dernier, surtout moi. C’était mon premier Dakar avec l’équipe et quand tu passes six journées dans le Top 10, c’est un stress nouveau. Cette année, je n’aurais pas cette pression, on y va pour faire des résultats et cela fait partie de notre challenge. J’ai confiance dans le potentiel de Mathieu, dans mes capacités et toute l‘équipe va dans la même direction pour prouver que l’on a les moyens de se bagarrer devant, même si en deux roues motrices on sait que l’on sera un petit ton en dessous des T1+, sans parler des Audi dont l’objectif est les premières places. On est clairement les outsiders, mais on a pour nous une expérience qui a bien grandi. »

Vehículo

CENTURY RACING FACTORY TEAM

CENTURY CR6-T
CENTURY RACING FACTORY TEAM

  • CENTURY
  • CR6-T
  • Century Racing
  • SRT Racing
  • T1.2 Prototype Cross-Country Cars 4x2

Clasificación 2023

Toute l'actualité de M. Serradori

Últimas noticias - 12/01 11:02 [GMT +3] - Coche

Serradori le planta cara a Lategan

12º en la parrilla de salida, Mathieu Serradori ha firmado exactamente el mismo tiempo que Henk Lategan en el km 142, a algo menos de 5’ de Sébastien Loeb. Al volante de su buggy, el francés se bate en duelo con la Toyota del sudafricano y adelanta a las de Nasser Al Attiyah y Yazeed Al Rajhi.  

...

Últimas noticias - 12/01 09:20 [GMT +3] - Coche

Serradori, cómodo con su Century

 Mathieu Serradori y Loïc Minaudier volvieron a destacar ayer con su buggy Century. Los dos franceses marcaron el 12º mejor tiempo en automóviles y el mejor crono en la clasificación de dos ruedas motrices. “Fue una etapa corta, pero difícil y muy estresante”, escribía en su cuenta de Facebook. “Loïc...

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar