N°18 Moto RED BULL GASGAS FACTORY RACING
pilote
+

DANIEL SANDERS

(aus) 1.8m / 85kg

Loisirs

Farming, bee keeping, building motocross tracks

Sponsors

GasGas, Red Bull, Fox Racing, Simford Group, POD Active, Sanders Apples, Wild Company, Quad Lock

2022: Ab. Stage 7 (2 stage wins)
2021: 4th (best rookie)

2022: Hattah Desert Race (1st)
2021: Kazakhstan Rally (4th), Silk Way Rally (4th), Morocco rally (3rd), Abu Dhabi Desert Challenge (12th)
2020: Andalucia Rally (11th)
2019 : Australian off-road champion, Outright ISDE champion

Interview

« Difficile de revenir au niveau »

Sans un malheureux trottoir et surtout un manque de lucidité un beau matin de janvier en pleine liaison, qui sait comment le Dakar aurait pu s’achever pour Daniel Sanders ? Peut-être sur la plus haute marche du podium à Jeddah ? Ce matin-là, au lendemain de la journée de repos, le pilote australien occupait la troisième place du général après avoir remporté deux des six premières étapes. Son deuxième Dakar s’est donc achevé à l’hôpital avec une fracture du coude et du poignet gauche. S’en est suivie une saison quasi blanche en raison de complications à son coude. Sanders qui n’a disputé et remporté que la Hattah Desert race en Australie se présente sur le Dakar en plein doute, alors que ses principaux adversaires sortent d’une pleine saison de W2RC. Le natif de Melbourne incarne néanmoins la relève en deux roues. Difficile d’ailleurs de ne pas faire la comparaison entre Toby Price et Daniel Sanders. Tous deux sont Australiens, sont rapides et portent les cheveux longs dans le cou. Tous deux faisaient partie de la même écurie KTM Red Bull au départ du Dakar 2021. Et la comparaison ne s’arrête pas là, à la vue du résultat de Sanders au terme de son premier Dakar. Certes Price avait terminé sur le podium mais Sanders n’en fut pas très loin. Sans la moindre expérience en rallye-raid, le plus jeune des deux s’est hissé à une impressionnante 4ème place à Jeddah. Il reste à présent à faire au moins aussi bien que son illustre ainé.

« Mon année a été un peu catastrophique. J'ai très bien commencé le Dakar en gagnant des étapes et en me hissant à la troisième place à la journée de repos. Le septième jour, j'ai eu une chute sur la route et j'ai détruit mon coude gauche, ce qui m'a malheureusement mis hors course. Je suis rentré chez moi et j'ai subi une deuxième opération. J'ai donc manqué Abu Dhabi. J'ai commencé à m'entraîner pour une course dans le désert en Australie et j'ai gagné la Hattah Desert Race. C'était vraiment cool. Puis je suis allé faire des essais en Amérique et, à mon retour, j'ai fait une radiographie de contrôle et j'ai constaté que je m'étais à nouveau déchiré le coude, malheureusement. J'ai donc dû me faire opérer à nouveau et on m'a posé des plaques pour le maintenir en place. J'ai subi une autre opération, et tout va bien maintenant. Je vais être prêt pour la course. Dans le meilleur des cas l’objectif des cinq prochaines années est de gagner cinq Dakar. Ce serait évidemment le meilleur scenario. Mais ça va être très dur d’y arriver. Je n'ai pas roulé depuis neuf mois. Ce sera très difficile pour moi de revenir au niveau où j'étais. Je suis prêt à relever le défi et je veux vraiment terminer le Dakar. Je n'ai pas besoin de la vitesse que j'avais cette année pour être compétitif. J'ai juste besoin de la jouer un peu plus intelligemment. Je n'ai pas eu de chance cette année, donc je pense que je serai capable de revenir très fort et d'avoir un bon résultat. Les prochaines années, je veux juste terminer chaque Dakar et monter sur le podium autant que possible. Je suis super excité à l'idée de me battre. C'est ce pour quoi je vis chaque année : concourir et atteindre l’arrivée. Je suis déterminé à tout donner pour le Dakar cette année. J'ai clairement une bonne chance de me battre pour la victoire. »

Véhicule

RED BULL GASGAS FACTORY RACING

GASGAS 450 RALLY FACTORY
RED BULL GASGAS FACTORY RACING

  • GASGAS
  • 450 RALLY FACTORY
  • GasGas factory team
  • GasGas factory team
  • Rally GP

Classement 2023

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives