N°17 Moto KTM FACTORY RACING TEAM
pilote
+

LAIA SANZ

(esp) Né le 11/12/1985 à Barcelona 1.8m / 78kg

Sponsors

Soficat, Red Bull, Cupra, KTM, Nike, Racc, Laika

http://www.laiasanz.com/

2018: 12ª
2017: 16ª
2016: 15ª
2015: 9ª (8ª en la 4ª etapa y 5ª en la etapa 8)
2014: 16º (7ª de la 9ª etapa)
2013: 93º (12ª de la 8ª etapa)
2012: 39º
2011: 39º

13 mundiales de Trial, 5 mundiales de Enduro, 10 Europeos de Trial y 6 veces ganadora del Trial de las Naciones.
2018: 13ª Rally Merzouga
2017: 3ª mundial de Enduro, 8ª en el Rally de Marruecos (3ª en una etapa).
2016: Campeona del Mundo de Enduro; 10º en el Abu Dahbi Desert Challange; 12ª Atacama Rally; 2ª individual ISDE (International Six Days of Enduro)
2015: Campeona del Mundo de Enduro; 11ª en el Rally de Marruecos; 5ª en el Rally de Merzouga; 6º en la Baja Aragón; Medalla de oro X Games.
2014: Campeona del Mundo de Enduro / 12ª en el Rally de Marruecos / 6ª en el Rally de Merzouga.
2013: Campeona del Mundo de Trial; Campeona del Mundo de Enduro.
2012: Campeona del Mundo Trial; Campeona del Mundo de Enduro.
2011: Campeona del Mundo de Trial; 2ª en el Mundial de Enduro

Interview

« Cette année je suis très prudente, le Dakar met vos limites à l’épreuve »

À la différence de ces dernières années, Laia Sanz a eu une préparation très difficile avant d’arriver sur le Dakar. La pilote catalane est restée au repos une grande partie de l’année à cause de la fièvre Q, une maladie infectieuse qui l’a mise hors-jeu depuis l’été dernier et a conditionné sa préparation au Dakar. « Je suis habitué à m’entrainer durement, à courir, et je n’ai pas pu le faire durant une grande partie de l’année. Cela fait quelques mois que je traine plus de fatigue que d’habitude et je sais que je n’arriverai pas sur ce Dakar dans ma meilleure forme. Mais c’est comme ça. » À cause de ce problème de santé, Laia n’a pu participer qu’au Merzouga Rally, où elle a terminé en 13e position. Au cours des dernières années, sa progression sur le Dakar a été évidente, et son objectif principal demeure d’arriver au départ le 6 janvier dans les meilleures dispositions possibles. « Bien préparée, l’objectif normal serait de figurer dans les quinze premiers. Mais je suis aujourd’hui dans l’inconnu, je ne sais pas à quoi m’attendre en terme de sensations. Ce sera peut-être mieux que prévu, mais je veux rester très prudente cette année et prendre le départ sans objectif particulier. Tout ce que je veux, c’est de débuter le rallye en bonne santé. » Ce qui est sûr, c’est que l’avenir de Laia continuera d’être lié au Dakar, une course qui la passionne. « C’est la course la plus difficile au monde, l’atmosphère entre les pilotes est très différente des autres courses. Il y a de la rivalité, mais aussi de la solidarité. Au final, vous mettez vos limites à l’épreuve, tout se vit très intensément. »

L.S. : « Le Pérou est l’un des meilleurs pays pour le Dakar. Nous avons vraiment apprécié ces dernières années car les étapes y sont très exigeantes et très sablonneuses. Je pense qu’il y aura plus de navigation cette année et qu’ils vont compliquer les choses de cette manière. C’est un peu un inconnu. J’espère qu’il y aura beaucoup de navigation et que cela fera la différence. Le Dakar est une course spéciale. Nous y sommes allés plusieurs fois, mais on n’est jamais rassasié. Vous y allez, vous roulez, souffrez, mais vous voulez toujours revenir. C’est magique. »

Véhicule

KTM FACTORY RACING TEAM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450
  • Préparateur : KTM
  • Assistance : KTM
  • Classe : M_G1.1 : ELITE

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 31 31 31
2 27 26 26
3 22 23 20
4 20 20 20
5 20 20 19
6 15 15 16
7 22 22 16
8 18 17 13
9 13 12 12
10 15 15 12

Toute l'actualité de L. Sanz

Dépêches - 16/01 06:33 [GMT -5] - Moto

Laia Sanz au départ

Laia Sanz s’élance à son tour dans la 9e étape de ce Dakar. La pilote KTM est 12e du général ce matin, en passe de terminer son 9e Dakar…

Dépêches - 13/01 09:11 [GMT -5] - Moto

8 femmes encore en course

17 femmes étaient engagées dans ce Dakar 2019, un record depuis l’arrivée du rallye en Amérique du Sud. 8 sont encore en course au moment d’aborder la sixième étape au départ d’Arequipa. La mieux classée chez les motos est Laia Sanz à la 19e place du général. Camelia Liparoti est elle...

Dépêches - 07/01 12:14 [GMT -5] - Moto

Sanz au départ

Laia Sanz entre à son tour dans la première spéciale du rallye. La pilote officielle KTM est la seule du plateau moto à avoir terminé les 8 derniers Dakar !

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.