Discover the stories of the Dakar's heroes Inside the Bivouac
N°17 Bike HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING
driver
+

ROMAIN DUMONTIER

(fra) 1.72m / 69kg

Hobbies

Moto, sports mécaniques, sports individuels, voyage

Sponsors

Moto Move, RJP Immo, KFC Trouville La Rivière, Maison France Style,Techniplast, Génération Menuiserie, Plug Industry, 3as Racing, Creadimm, Scootlib, Saint-Etienne Motoculture, 2D Racing France, Scott Sport France, Michelin Motorsport, Polisport Plastics, FWF, Expotrade group, Morexcustom, France Equipement, In and Motion, Assure ton Sport, Auchan Dieppe, GED, Cabinet Vallée Brecey, CTI Knee Braces, AJ Phone, Assitec, La Loupbar, Gallis, Château de Flixcourt, Le Conservateur, SEMC, Fly Racing, 4 Gold

2022 : 22e (3e Rally2)

2022 : W2RC (2e Rally2), Abu Dhabi Desert Challenge (2e Rally2), Rallye du Maroc (7e Rally2), Andalucía Rally (3e Rally2)
2021: Rallye du Maroc (7e Rally2), Vice-Champion de France de X-Country
2019 : Champion du Brésil d’enduro E2
2013-2018 : Top 10 en EGP, Top 3 en championnat de France d’enduro
2011 : vainqueur par équipe en Junior des ISDE, 3e Junior EGP
2009 : champion du monde d’enduro Youth Cup, champion d’Europe d’enduro Junior

Interview

« Je veux rester sur ma dynamique de 2022 »

Il a roulé face à Kevin Benavides, Toby Price, Lorenzo Santolino ou encore Xavier de Soultrait. C’était sur les spéciales d’Enduro et Romain Dumontier avait un sacré talent puisque de 2014 à 2018, « Dudu » a fait partie du Top 10 de sa catégorie en Enduro GP. En 2019, il s’est même expatrié au Brésil où il a remporté le championnat national. Après avoir parcouru le monde pour participer à ces compétitions, tout s’arrête brutalement avec l’épidémie du Covid-19 pour ce pilote qui est aussi moniteur moto en Normandie, près de chez lui. Plus de courses, confinement oblige, et une idée qui revient : et s’il préparait le Dakar, l’un des seuls événements qui s’est maintenu durant la crise sanitaire ? Romain avait la technique de pilotage, l’expérience du haut niveau à moto et l’âge de la maturité. Et puis il avait l’envie d’écrire la suite d’une belle aventure familiale : 25 ans auparavant, c’était son père qui était au départ du Dakar. Sur le Rallye du Maroc 2021 par lequel il commence, le Français signe une 7e place en Rally2 qui le qualifie pour partir sur le Dakar. A Jeddah, il termine à la 22e place du général, 2e « rookie » et 3e Rally2 derrière Mason Klein et son compatriote Camille Chapelière. Troisième du provisoire en W2RC à ce moment-là, il se décide à participer à l’intégralité du W2RC et termine derrière l’intouchable Américain à l’issue de la saison. Sur le Dakar, il peut légitimement prétendre à la victoire en Rally2, comme sur la suite de la saison. D’autant que le Français s’est fait remarquer par l’équipe privée HT Rally Raid Husqvarna Racing qui bénéficie d’un support technique de l’usine. Il aura donc une machine avec quelques organes « factory », comme Klein chez BAS World KTM Racing l’an passé. Un belle récompense pour le 2e de la Coupe du Monde Rally2 de W2RC.


R.D. : « Je devais repartir avec mon père au sein de notre équipe Dumontier Racing, mais Henk Hellegers de HT Rally Raid Husqvarna Racing qui m’avait fait l’assistance à Abu Dhabi après le Dakar et qui fournissait la moto de Xavier de Soultrait l’an passé m’a proposé une machine similaire. C’était l’opportunité de rentrer dans cette équipe et de bénéficier d’une meilleure moto tout en soulageant mon père qui n’aura ainsi plus que trois motos en assistance, ce qui est déjà bien assez. En 2022, je devais juste faire le Dakar. Comme j’étais bien placé en Rally2 en W2RC à l’issue de la première manche et que j’avais l’intention de retourner sur le Rallye du Maroc, je suis allé sur la deuxième manche de l’Abu Dhabi Desert Challenge. Au final, j’ai fait l’intégralité de la saison, cela m’a permis de rencontrer HT Rally et de montrer que j’étais régulier sur la durée de la saison, ce qui m’a ouvert les portes de chez eux. Mais cela ne veut pas dire que je vais changer ma philosophie sur le prochain Dakar. Bien sûr au fond de ma tête j’ai envie de faire mieux, pourquoi pas de remporter le Rally 2 maintenant que Klein est monté en Rally GP. Mais l’an passé je n’ai regardé le classement Rally 2 que les derniers jours du Dakar. Je vais continuer surtout à regarder le scratch, si possible à me battre avec les Rally GP derrière les dix premiers. Mais c’est très difficile de se fixer un objectif, il peut se passer tellement de choses. Avant tout, je veux rester sur ma dynamique de 2022, finir et ensuite on verra ce que cela donne sur les feuilles de résultats. »

Vehicle

HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING

HUSQVARNA 450 RALLY
HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING

  • HUSQVARNA
  • 450 RALLY
  • HT Rally
  • HT Rally
  • Rally 2

Ranking 2023

All news of R. Dumontier

Summary - 15/01 16:41 [GMT +3]

Dakar 2023: A bumper crop of records

Cars: Quiet aplomb carries the day for Al Attiyah

Scoring 5/20 is usually very bad news, but in the case of Nasser Al Attiyah, who claimed his fifth Bedouin trophy in his twentieth Dakar start (including the 2008 edition, as the bivouac is wont to do), his track record shows that he is one of the most keen-sighted and visionary competitors in the world of rally raids....

Newsflashes - 14/01 08:31 [GMT +3] - Bike

Docherty holding on

Michael Docherty still holds the fastest time at km 78. The South African is 48" clear of Luciano Benavides, with Adrien Van Beveren relegated to third place at nearly 2 minutes. Docherty is not the only Rally2 biker in great form today, as since Romain Dumontier sits in fourth place, right behind Van Beveren.

Newsflashes - 14/01 07:15 [GMT +3] - Bike

Dumontier and Docherty in a dead heat

Yesterday, Romain Dumontier and Michael Docherty finished the second part of the marathon stage in exactly the same time in Rally2! The two leaders came in just over a minute behind Paolo Lucci. "Dudu" retains control of the lead in the category with over 23 minutes in hand over the Italian and more than 1h 15 over Docherty.

Newsflashes - 13/01 09:25 [GMT +3] - Bike

Dumontier is in control in the Rally2 class

Romain Dumontier in the Rally2 class continues to dominate. After 128 km, he has a lead of 50’’ over Michael Docherty, 1'33’’ over Paolo Lucci and 1'43’’ over Julien Jagu, who occupied third place at the previous time check point. Like Dumontier or Van Beveren, Jagu is a regular on the French sand championships, to which the famous Le Touquet...

Newsflashes - 13/01 08:25 [GMT +3] - Bike

Dumontier already leads

At the first time check point, Romain Dumontier has the best provisional time in the Rally2 class ahead of Michael Docherty and Dudu’s countrymen Julien Jagu and Mathieu Doveze. Less than one minute separates the four leaders after 42 km. Paolo Lucci, Dumontier’s main pursuer in the general rankings, completes the top 5 a little more than one minute behind.

...

Newsflashes - 12/01 07:01 [GMT +3] - Bike

Dumontier still leads the Rally2 class

With 12th place yesterday, 4’50’’ behind the best time, Romain Dumontier caught up with the pace of the official riders who had set off before him. Nevertheless, Michael Docherty won the stage in the Rally2 class by finishing third on the day. However, in the general rankings, Dumontier is 16th and leader of his class, with an advantage of more than...

Reactions - 11/01 13:20 [GMT +3] - Bike

Romain Dumontier: "A lot of broken dunes"

11th today at 4'50", the Frenchman keeps matching the pace of the factory bikers ahead of him on the road. Michael Docherty beat him today to finish second in the special, but "Dudu" remains in the lead of the Rally2 category and sixteenth overall. The runner-up to Mason Klein in the 2022 WRC continues to show who's boss.

"It was a cool stage,...

Newsflashes - 11/01 10:34 [GMT +3] - Bike

Rally2 riders match the pace

The Rally2 leader, Romain Dumontier, and Toscha Schareina have started the special in fifth and fourth place, respectively. The two men finished just outside the podium of stage 9 yesterday. While it is true that they benefited from a late start, it is equally true that they were already faster than the three openers at km 39, proving they can match the pace of the...

Follow us

Get exclusive information