Infos
  • Récupération des véhicules au port du Havre les 13 et 14 Février 2019 .
N°10 Moto MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019
pilote
+

JOSE IGNACIO CORNEJO FLORIMO

(chl) Né le 05/07/1994 à Iquique-chile 1.66m / 67kg

Sponsors

Monster Energy Honda Team, Ride 100 percent, Winkler Nutrition.

https://rally.hondaracingcorporation.com

2018: Motos/ 10º
2016: Motos/ abandono etapa 5.

2018: 9º en el Campeonato del Mundo FIM de Rallies Cross Country: 8º en la General de Motos de Abu Dhabi; 8º en la General de Motos del Rally Merzouga; 7º en la General de Motos del Atacama Rally, 8º en el Rally de Marruecos; compitió en el Desafío Ruta 40.
2016: Campeón Junior FIM Rally Cross Country World Championship.
2015: 9º en la General de Motos del Rally de Abu Dhabi, 3º en el Mundial Junior y 38º en la General de Motos FIM del Rally de Marruecos.
2015: 10º en el Dakar Series Desafío Ruta 40; 10º en la general de Motos del Rally de Atacama.
2014: Campeón Enduro-Cross Tres Arenas.
2014: 2º en el Desafío del Desierto.
2014: 2º Desafío Inka Dakar Series.

Interview

« Je veux améliorer cette 10e place »

José Ignacio Cornejo Florimo a vécu en 2018 une expérience exceptionnelle. Il avait décidé de quitter le Dakar pour des raisons économiques, mais à quelques jours du départ, il a reçu un appel du team Honda lui proposant de rejoindre l’équipe, en remplacement de Paulo Gonçalves blessé. Une opportunité exceptionnelle que le pilote d'Iquique -Champion Junior FIM en 2016- n’a pas laissé passer. Il a réalisé de très belles étapes pour prendre la 10ème place finale et fait maintenant face à son troisième Dakar, cette fois en tant que pilote officiel Honda. Une machine qu’il maitrise désormais mieux.

« Le Dakar 2018 était quelque chose de fou. J'avais décidé de ne pas courir pour des raisons budgétaires, je n'avais même pas de moto. Quelques jours avant le départ, j’ai eu un appel de Honda pour rejoindre l’équipe. Je n’y croyais pas. En moins de deux semaines, j'ai eu le matériel dont j'avais besoin, j'ai terminé ma préparation physique et c’était parti. Je savais que c'était une grande opportunité et j'ai réussi à en tirer parti. La vérité est que les membres de l'équipe ont été surpris que je puisse être aussi souvent aux avant-postes. Depuis mars, je suis pilote officiel et j'ai participé à différentes courses tout au long de l'année. Nul doute que le prochain Dakar sera particulier. C'est très bien pour moi car le sable est ce que j'aime le plus. Il n’y a que ça à Iquique. J'ai eu un entraînement avec toute l'équipe fin novembre et j'intensifie actuellement ma préparation physique. Mon idée est d’améliorer la 10e place de l’année dernière, faire le meilleur résultat possible. Il y aura entre 10 et 15 pilotes très compétitifs. Je pense que ces dunes péruviennes réduiront les différences entre nous. Nous allons certainement évoluer en groupe, mais le rythme sera très rapide et difficile à maintenir. »

Véhicule

MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019

  • Marque : HONDA
  • Modèle : CRF 450 RALLY
  • Préparateur : Monster Energy Honda Team
  • Assistance : Monster Energy Honda Team
  • Classe : M_G1.1 : ELITE

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 9 9 9
2 10 10 9
3 18 24 16
4 8 8 15
5 2 2 14
6 10 10 12
7 2 2 11
8 8 7 8
9 6 6 6
10 2 2 7

Toute l'actualité de J. Cornejo florimo

Dépêches - 17/01 08:16 [GMT -5] - Moto

Jose Cornejo établit la première référence

Jose Igniacio Cornejo en a terminé avec la dernière spéciale du Dakar et devance pour l’instant Sam Sunderland de 58 secondes et Luciano Benavides de 59 secondes. En attendant le départ des 5 meilleurs de la veille…

Dépêches - 15/01 07:24 [GMT -5] - Moto

Cornejo lance la spéciale

Jose Ignacio Cornejo est le premier à s’élancer dans la spéciale du jour devant Ricky Brabec. L’Espagnol aura la difficile mission d’ouvrir la piste alors que Stéphane Peterhansel ne va pas tarder à lancer la spéciale auto.

Dépêches - 14/01 11:24 [GMT -5] - Moto

Cornejo revient dans le coup

Jose Ignacio Cornejo est encore en lice pour sa première victoire d’étape sur le Dakar. L’officiel Honda est revenu à seulement 34 secondes de Sam Sunderland au CP2 alors que les concurrents abordent les derniers kilomètres de la spéciale.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

Partenaires du Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.