N°302 Light Prototype PINCH RACING

PHILIPPE PINCHEDEZ

(fra) 1.7m / 80kg

Hobbies

Passionné expérimenté de sports mécaniques et d’aventures

Sponsors

Intermarché, Biomotors, Pages Agencement, carrosserie Albaret, BF Goodrich, LR Elec, Tech Auto, Donerre Suspension, JV Racing, BPS, FTG

2021 : 3e en catégorie T3

2021 : 1er Rally Albania
2019 : 1er Morocco Desert Challenge

Interview

« On aimerait bien faire mieux que l’an dernier  »

Philippe Pinchedez commence à faire partie du paysage du Dakar. Au volant de la T3RR qu’il a conçue et mise au point, l’ancien pilote de vitesse et d’endurance moto, qui disputera son cinquième Dakar en 2022, sera épaulé par Thomas Gaidella. À 34 ans, Thomas Gaidella a fait ses armes dans l’univers des rallye-raids depuis 2014 en tant copilote. C’est à l’occasion de l’Africa Eco Race qu’il a croisé la route de celui qu’il surnomme « Pinch’ ». Depuis, Philippe Pinchedez et Thomas Gaidella ont participé à plusieurs épreuves comme le Rallye d’Andalousie ou le Morocco Desert Challenge. Et en 2021, le duo a même gagné le Rallye d’Albanie. Si le premier objectif affiché par l’équipage est de rallier l’arrivée du 44e Dakar, terminer sur le podium est aussi une cible qu’il envisage. Entourés d’une équipe de mécaniciens affûtés, Philippe Pinchedez et Thomas Gaidella sont prêts à en découdre.

PP : « C’est un rêve d’enfance. Mon père m’amenait voir le Dakar à Versailles et depuis j’ai toujours rêvé de le faire. J’ai failli m’aligner en 1988, mais la moto n’était pas prête et j’ai dû déclarer forfait à 15 jours du départ. J’ai donc continué en vitesse (moto) à haut niveau jusqu’en championnat du monde d’endurance avec Christian Lavieille pendant 10 ans. Je me suis servi de cette notoriété pour basculer sur le rallye-raid en 1997 et mon premier Dakar en 1999. La catégorie SSV est une formule qui a permis de garnir les plateaux et qui nous a permis de rebondir et de nous engager sur le Dakar. L’objectif n°1 sera de terminer. On aimerait bien faire mieux que l’an dernier. On espère faire un podium en 2022 en taquinant un peu les grosses structures. »

TG : « Pour moi aussi c’est un rêve d’un gamin. En 2014, un copain, qui avait participé à deux Dakar, m’a amené au Maroc pour faire le raid de l’amitié et j’ai ainsi mis les pieds dans le bac à sable. Jusqu’en 2018, j’ai disputé cette épreuve qui nécessite tout de même un peu de navigation. En 2018, avec un autre ami, nous avons décidé de franchir le cap pour faire le rallye du Turkménistan, puis l’Africa Eco Race en 2019 où j’y rencontré Philippe. Mon ancien pilote nous a donc proposé de faire l’assistance au Morocco Desert Challenge. Tout de suite après la première vague du Covid-19, David Castera a organisé le Rallye d’Andalousie et Philippe m’a demandé d’être son co-pilote. Nous avons disputé à nouveau ce rallye en 2021 et nous avons aussi gagné le Rallye d’Albanie (…) J’ai la chance que Pinch’ m’amène sur le Dakar pour passer un bon moment de plaisir. C’est une épreuve difficile, mais mondialement connue. Notre objectif sera de mener la machine que Philippe développe jusqu’à l’arrivée. Je pense que nous avons de quoi challenger les OT3, voire mieux… Notre équipe est bien organisée et nous verrons ce que le Dakar nous apportera ! »

Vehicle

PINCH RACING

CAN - AM T3RR
PINCH RACING

  • CAN - AM
  • T3RR
  • Pinch Racing
  • Team Pinch Racing
  • P_T3_NO

Ranking 2022

Follow us

Get exclusive information