N°52 Moto RED BULL KTM FACTORY RACING
pilote
+

MATTHIAS WALKNER

(aut) 1.78m / 80kg

Loisirs

Mountain biking, on-road motorbiking and barbecues with friends

Sponsors

KTM, Red Bull, Gmundner Keramik, TechnoGym, Günther Tore, Spiluttini, Quabus, Shoei, Ride 100%, Alpinestars, Kini, IDH

2021: 9th
2020: 5th
2019: 2nd (2 stage wins)
2018: 1st (1 stage win)
2017: 2nd (1 stage win)
2016: Ab. Stage 7
2015: Ab. Stage 10 (1 stage win)

2021: Rally Kazakhstan (2nd), Silk Way Rally (1st), Morocco Rally (2nd), Abu Dhabi Desert Challenge (1st); FIM World Championship (1st)
2020: Andalucia Rally (6th)
2019: Atacama Rally (7th), Morocco Rally (7th)
2018: Abu Dhabi Desert Challenge (4th), Atacama Rally (4th), Desafio Ruta 40 (4th), Morocco Rally (2nd); FIM World Championship (3rd)
2017: Abu Dhabi Desert Challenge (3rd), Qatar Cross-Country Rally (3rd), Atacama Rally (6th), Desafio Ruta 40 (5th), Morocco Rally (1st); FIM World Championship (3rd)
2016: Atacama Rally (6th), Morocco Rally (7th)
2015: Abu Dhabi Desert Challenge (31st), Qatar Cross-Country Rally (7th), Sardegna Rally (1st), Atacama Rally (2nd), Morocco Rally (2nd); FIM World Championship (1st)
2014: Hellas Rally (1st), Morocco Rally (11th)
2012: MX3 World Champion
2012: Morocco Rally
2011: MX1 World Champion
2010: MX1 World Champion

Interview

« Je me sens vraiment fort cette année »

Un coup d'œil au CV de Matthias Walkner suffit pour comprendre qu'il fait partie des meilleurs pilotes mondiaux. Vainqueur du Dakar en 2018, l'Autrichien vient de décrocher son deuxième titre champion du monde FIM de rallyes tout terrain après avoir affiché de superbes résultats tout au long de la saison. Deuxième au Kazakhstan et au Maroc, vainqueur du Silk Way Rally et de l’Abu Dhabi Desert Challenge, le pilote de 35 est en grande forme et il sera certainement au Dakar l'un des principaux prétendants à la victoire. Une fois de plus, il portera son numéro 52 favori, clin d’œil à sa carrière de pilote de motocross. KTM dispose cette année d'une équipe formidable avec Walkner, Benavides, Price et Sunderland, tous d'anciens vainqueurs. Des pilotes qui sont par ailleurs déterminés à reprendre le titre à Honda, le constructeur japonais ayant mis fin en 2020 à la série de 18 victoires KTM de rang. Walkner a commencé à piloter assez tard, passant du ski au motocross lorsque son père lui a acheté une moto à l'âge de 14 ans. Après avoir terminé deuxième de sa toute première course à Fresach, il n'a jamais regardé en arrière, remportant le titre de champion du monde MX3 en 2012. Sur les conseils de son compatriote et mentor Heinz Kinigadner, Matthias s'est lancé dans le rallye-raid et il y a rapidement trouvé sa véritable vocation. Il a remporté sa première épreuve en Grèce en 2014, puis le titre mondial en tant que nouveau venu en 2015, profitant de la retraite de Marc Coma à la mi-saison pour battre Sunderland. Les choses ne se sont pas aussi bien passées lors de ses premières participations au Dakar. Après avoir abandonné l'édition 2015 en raison d'une intoxication alimentaire, il a subi une fracture du fémur au Dakar 2016, suite à une grave chute lors de la septième étape. L'histoire de sa convalescence et de son retour à la compétition est relatée dans le documentaire de Red Bull TV « One Track Back. » En 2018, Matthias est devenu le premier Autrichien à triompher sur le Dakar. Alors qu’il aurait pu profiter de la piscine au lendemain de sa victoire à Abu Dhabi, le champion du monde était déjà de retour sur sa moto pour les essais du Dakar. Cette détermination, ce professionnalisme et sa forme étincelante font de Walkner l'un des grands favoris en Arabie saoudite.

La « dream team » aux couleurs Red Bull est composée de trois anciens vainqueurs du Dakar. Transfert de l’année, Kevin Benavides et sa plaque numéro 1 attirent tous les regards. Toby Price (vainqueur 2016 et 2019) a quant à lui aussi paraphé un nouveau contrat de deux ans. L’un et l’autre ont repris la compétition en octobre dernier au Rallye du Maroc, course à l’issue de laquelle Matthias Walkner décrochait, avant la finale, le titre de champion du monde. Héros national autrichien à vie depuis son sacre 2018, « Hiasi » est pourtant en fin de contrat. Avantage ou inconvénient psychologique ? « Je pense avoir moins de pression en ayant déjà empoché le titre cette saison, mais le but est de rester aux avant-postes. Un top trois serait génial. Je me sens super motivé, plus que jamais même, parce que c’est peut-être mon dernier Dakar étant donné que mon contrat arrive à échéance après la course ». Invité surprise et bénéficiant du statut convoité d’officiel, Danilo Petrucci, tout frais retraité des circuits, voit l’opportunité inédite d’un changement de selle radical pour l’Italien aux 169 départs en MotoGP ! Une reconversion qui a débuté de façon rocambolesque : poignet cassé le 8 décembre à l’entraînement et premier test Covid positif sur le sol saoudien, rapidement contre-expertisé négatif suite à une analyse de sang ! L’Italien a déjà vécu des coups de chaud avant même le désert qu’il va découvrir dans les jours prochains. Mais à 31 ans, le pistard peut compter sur une vraie expérience en off road pour, peut-être, se révéler meilleur « rookie » 2022 ? « J’ai commencé la compétition motocross à huit ans. A seize ans, j’ai arrêté pour me consacrer à la course sur circuit de vitesse jusqu’au mois dernier. J’ai toujours pratiqué le motocross et l’enduro pour m’entraîner, spécialement depuis deux ans. Mais je vais devoir débuter en douceur à cause de ma blessure encore fraîche. »

Matthias Walkner - Scrutineerings - ENG
/
Walkner Matthias (aut), Red Bull KTM Factory Racing, KTM 450 Rally Factory Replica, Moto, W2RC, portrait during a photoshooting of the Dakar 2022 in Jeddah, in Saudi Arabia on December 29, 2021.
Walkner Matthias (aut), Red Bull KTM Factory Racing, KTM 450 Rally Factory Replica, Moto, W2RC, portrait during a photoshooting of the Dakar 2022 in Jeddah, in Saudi Arabia on December 29, 2021. © A.S.O./Charly Lopez

Véhicule

RED BULL KTM FACTORY RACING

KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
RED BULL KTM FACTORY RACING

  • KTM
  • 450 RALLY FACTORY REPLICA
  • Red Bull KTM Factory Team
  • Red Bull KTM Factory Team
  • M_GP_NO

Classement 2022

Toute l'actualité de M. Walkner

Réactions - 14/01 10:41 [GMT +3] - Moto

Matthias Walkner : « Ce podium, presque comme une victoire »

Le pilote autrichien qui s’était imposé en 2018 monte pour la 4e fois de sa carrière sur le podium du Dakar, cette fois-ci en 3e position.

« Si on m’avait dit que je pouvais signer pour un Top 3 avant le rallye, je l’aurais pris. Il peut se passer tellement de choses sur la route, avec autant d’heures...

Dépêches - 14/01 09:03 [GMT +3] - Moto

Statu quo à la moitié de la spéciale

Au km 81, soit à la moité des 164 km chronométrés, Sam Sunderland (GasGas) possédait le 4e temps et accusait 2'16'' de ratard sur son poursuivant au général provisoire Pablo Quintanilla. Le pilote Honda domine la spéciale, mais l'Anglais possèdait encore 4'36'' au général provisoire virtuel. Matthias...

Dépêches - 13/01 12:23 [GMT +3] - Moto

Sunderland reprend la tête du Dakar

A l'arrivée de la spéciale 11, Kevin Benavides signe le meilleur chrono, 4'' devant Sunderland, 2'26'' devant Rodrigues de Hero, et 4'54'' devant Walkner. Quintanilla fait 6e à 7'40'', VBA 12e à 21'33'', Barreda 16e à 25'10''. Price qui ouvrait ce matin est 18e à 30'47''. Au classement général provisoire à la veille...

Dépêches - 13/01 09:41 [GMT +3] - Moto

Quintanilla, Walkner et Sunderland se maintiennent au km 127

Au km 127, Sunderland signe le meilleur temps devant Kevin Benavides à 8'', Walkner à 1'15'', Rodrigues à 2'09'' et Quintanilla à 2'48''. Barreda ne pointait qu'en 15e position avec un chrono à 9'01 du leader. Van Beveren affichait le 29e temps à 15'38'' du scratch. Au général provisoire virtuel, "Sundersam" avait 2'04''...

Dépêches - 13/01 08:48 [GMT +3] - Moto

Quinty leader virtuel du Dakar

Walkner est passé au km 43. Il scratch le premier pointage avec 24'' sur Sunderland et 47'' sur Quintanilla. Au classement général provisoire virtuel, Quintanilla possédait à ce stade 21'' sur Sunderland, 2'22'' sur Walkner, 4'49'' sur Barreda et 7'07'' sur Van Beveren. L'avant-dernière spéciale de ce 44e Dakar tient toutes ses...

Dépêches - 13/01 07:58 [GMT +3] - Moto

Le jour des stratèges ?

Vous l'avez peut-être constaté hier en suivant le Live tracking, Walkner qui ouvrait la spéciale s'est fait remonter aux deux tiers du parcours avant de prendre la roue de ses poursuivants. Joan Barreda a déclaré hier soir avoir vu des pilotes volontairement rendre la main à la recherche d'une place de départ favorable...

Réactions - 12/01 13:10 [GMT +3] - Moto

Matthias Walkner : « j’ai commis un erreur de navigation »

27e à près de 16 minute du vainqueur du jour, Walkner est à présent 5e à 8’24’’ au général

« Les gars devant moi se sont perdus ce matin, j’ai pu leur reprendre du temps, mais à la fin le soleil était tellement haut, les contrastes si faibles que les...

Dépêches - 12/01 11:38 [GMT +3] - Moto

Walkner sort du podium virtuel du Dakar !

Deuxième coup de tonnerre pour KTM aujourd'hui ! Après l'abandon de Kevin Benavides au km 134 ce matin sur problème mécanique, Matthias Walkner est passé au dernier pointage avec 7'24'' de retard sur Quintanilla qui avait le meilleur temps. Walkner venait de perdre le général virtuel et même de sortir du podium alors occupé...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives