N°506 Camion MAMMOET RALLYSPORT TEAM DE ROOY IVECO

MARTIN VAN DEN BRINK

(nld) 1.86m / 86kg

Loisirs

Motocross, mountainbiking

Sponsors

Mammoet, Eurol, DFDS Logistics, Polskamp

2021: 8th
2020: 23rd
2019: ab stage 3
2018: ab stage 4
2017: 35th, 2 stage wins
2016: Ab stage 2
2015: 17th
2014: 20th
2013: 11th
2012: 13th
2011: 11th
2010: 35th
2009: 12th

2021: Tunesia Desert Challenge (SSV-1st), Silk Way Rally (6th), Andalusia Rally (SSV-1st)
2019: Silk Way Rally (4th), Morocco Desert Challenge (4th)
2018: Morocco Desert Challenge (2nd), Silk Way Rally (11th)
2017: Morocco Desert Challenge (1st), Silk Way Rally (ab), Morocco Rally (ab)
2016: Libya Rally (1st), Silk Way Rally (3rd)
2015: Morocco Rally (1st), Libya Rally (ab)
2014: Morocco Rally (32nd)
2013: Silk Way Rally (9th)
2012: Silk Way Rally (10th)

Interview

« Une opportunité unique ! »

Martin van den Brink, vétéran néerlandais du Dakar, participera à l’édition 2022 avec le Mammoet Team De Rooy Iveco. Suite à l'annonce que son fils Mitchel piloterait pour De Rooy, Martin a lui aussi été sollicité par l'équipe du Brabant. En Arabie Saoudite, ce seront donc quatre camions qui porteront les couleurs De Rooy. Van den Brink précise que son équipe, Mammoet Rallysport, continuera à fonctionner comme avant. Mais c'est la fin de la collaboration avec MKR. Martin a travaillé avec Mario Kress, propriétaire de MKR, sur le projet du Dakar pendant plus de cinq ans. Ensemble, ils ont remporté de grands succès : deux victoires d’étapes au Dakar avec Renault, trois victoires au Rallye du Maroc et une troisième place au Silk Way Rally. Ses coéquipiers du Team de Rooy, Janus van Kasteren, Hans Stacey et son fils Mitchel van den Brink, piloteront sous la bannière de Petronas. Martin évoluera pour sa part avec l'Iveco du Mammoet Team De Rooy. Le copilote Peter Willemsen et le mécanicien Bernard der Kinderen complètent son équipe. Les trois hommes ont testé le camion dans le désert marocain. Fort de ce travail et bien sûr de l'expérience du Team De Rooy, Martin van den Brink visera haut cette année.

M.v.d.B. : « Je ne peux pas laisser passer cette opportunité de faire partie d'une équipe de pointe aussi professionnelle. J’ai donc décidé d'arrêter de travailler avec MKR. Nous avons acquis beaucoup de connaissances et j'ai beaucoup appris de Mario Kress et de son équipe. Malheureusement, en partie à cause d’un budget limité par rapport aux équipes de pointe, nous n'avons pas été en mesure de construire une machine gagnante. C'est bien que Mario ait répondu de manière professionnelle à mon départ. Nous nous disons au revoir de manière amicale. Hans, Janus et moi mèneront un Iveco Powerstar, chacun pouvant jouer ses propres cartes. Alors pendant la journée de repos, la stratégie pourra être ajustée, et un leader sera désigné. Mitchel jouera pour nous le rôle d’un assistant rapide. C’est une situation pour moi unique. Ce changement est une opportunité et le début, je l'espère, d'une belle histoire pour mon fils. Je ne peux pas et je ne dois pas me contenter d'un classement dans le top 10, comme par le passé. Nous voulons participer à la bataille aux avant-postes. En ce qui me concerne, le top 5 sera mon objectif. L'équipe De Rooy est très professionnelle. Ils ont plus de 35 ans d'expérience dans le rallye. Gerard de Rooy a remporté le Dakar en 2012 et 2016, et l'Iveco a déjà prouvé sa vitesse et sa fiabilité. »

Véhicule

MAMMOET RALLYSPORT TEAM DE ROOY IVECO

IVECO POWERSTAR
MAMMOET RALLYSPORT TEAM DE ROOY IVECO

  • IVECO
  • POWERSTAR
  • De Rooy
  • Team de Rooy Iveco
  • Camion > 10.000cc

Classement 2022

Toute l'actualité de M. Van den brink

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives