N°5 Moto

pilote
+

JOAN BARREDA BORT

(esp) Né le 11/08/1983 à CASTELLON

Sponsors

Honda, Monster energy, Motul, Alpinestars, Showa, Givi, Michelin, Termignoni

2017: 5º
2016: Abandono
2015: 17º (3 victorias de etapa)
2014: 7º (5 victorias de etapa)
2013: 17º (4 victorias de etapa)
2012: 11º (1 victoria de etapa)
2011: Abandono en la 2ª etapa

2017: 1º Baja España, 1º Vegas to Reno (California)
2016: 2º en el Desafio Ruta 40, 1º Baja Spain, 1º Vegas to Reno, 1º China Grand Rally
2015: 15º en el Rally de Abu Dabi; 2º en el Rally de Qatar; Abandono en el Rally de Marruecos
durante la última etapa siendo líder destacado de la general.
2014: 3º del Desert Challenge / 1ero del Rally de Qatar / 6º del Rally de Cerdeña / 4º del Rally de
Marruecos; 2º en el Campeonato del Mundo FIM de Rally Raid 2014;
2013: 3º en el Rally de Marruecos; 1º de la Baja Aragón.
2012: Ganador del Rally de Egipto; 2º en el Rally de Marruecos; 5º en el Rally de Dubái; Ganador de la Baja España-Aragón.
2011: Rally de Marruecos (abandono; 2 victorias de etapa) / 5º en el Campeonato de España de Enduro.
2010: Rally de los Faraones (Abandono en la 4ª etapa, 2 veces 2º en las etapas 2 y 3) / Abandono en la Baja Aragón (ganador del prólogo)
2009: Abandono en la Baja Aragón
1996: Ganador del Campeonato de España de Motocross (categoría juvenil), tenía 12 años.

Interview

« Mon objectif est de gagner »

Joan Barreda débarque sur son septième Dakar avec l’intention de le gagner. Il terminait cinquième de la dernière édition malgré une pénalité d’une heure, qui a mis fin à ses rêves de victoire, pour avoir ravitaillé hors-zone lors de la cinquième étape alors qu’il menait le classement général. Après avoir remporté la Baja España et la Vegas to Reno, des blessures ont retardé sa préparation au Dakar. Il s’est fracturé plusieurs os du poignet avant la Desafío Ruta 40 après une chute à moto. Opéré en septembre, il a bien failli retourner sur la table d’opération à cause d’un os qui peinait à se consolider. « Si la douleur disparaît, je prendrai le départ avec plus de chances de pouvoir m’imposer », assure-t-il. Car son objectif lors de cette 40e édition est de se battre pour la victoire. Un succès qui lui résiste depuis que le pilote castellan a débuté sa carrière sur le Dakar en 2011.

« Au Dakar, il n’y a jamais d’étapes simples. Seulement des étapes différentes. Il faut bien mettre au point sa stratégie. Il est probable que dans les dunes du Pérou nous rejoignions plus de pilotes que sur les étapes de piste. Il faudra gérer correctement ces cinq jours pour s’en sortir bien placé et avec plus d’options. Nous avons changé certaines choses sur la moto comme la stabilité et la réponse du moteur à la poignée de gaz pour améliorer certains points, tout en restant sur la même base ce qui est une bonne chose. C’est une moto très compétitive qui marche très fort. »

Véhicule

MONSTER ENERGY HONDA TEAM

  • Marque : HONDA
  • Modèle : CRF450RALLY
  • Préparateur :
  • Assistance :
  • Classe : M_G1.1 : ELITE

Classement 2018

Scratch Étape Général
1 4 4 4
2 1 1 1
3 29 29 14
4 9 9 13
5 1 1 4
6 9 9 4
7 1 1 3
8 8 8 5
9 - - -
10 15 14 2
11 - - -
12 - - -
13 - - -
14 - - -

Toute l'actualité de J. barreda bort

Dépêches - 17/01 11:54 [GMT -3] - Camion

Joan Barreda abandonne !

Nouveau coup de théâtre dans ce Dakar 2018 à rebondissements. Au lendemain d’une difficile journée pour l’Espagnol, Joan Barreda a décidé d’abandonner. Epuisé, blessé au genou depuis 4 jours, le deuxième du général quitte la course.

Dépêches - 17/01 11:04 [GMT -3] - Moto

Barreda quitte la spéciale !

Coup de théâtre ! Le deuxième du général Joan Barreda quitte sans raison le tracé de la spéciale et rebrousse chemin. L’Espagnol est maintenant en plein milieu de la ville de Medanitos !

Dépêches - 17/01 10:46 [GMT -3] - Moto

Barreda en difficulté

Très fatigué ce matin au départ, Joan Barreda a déjà perdu plus de 6 minutes après 50 kilomètres. L’Espagnol est par ailleurs resté arrêté plusieurs minutes au km 100 de la spéciale.

Dépêches - 16/01 17:24 [GMT -3] - Moto

Barreda et Benavides perdent gros

Joan Barreda et Kevin Benavides sont à l’arrivée de la spéciale. Les deux pilotes Honda payent cher leur erreur de navigation avec 38 minutes de perdu pour l’Espagnol sur Matthias Walkner et 47 minutes pour l’Argentin qui était leader de l’étape avant de se tromper de piste et pouvait...

Dépêches - 14/01 07:39 [GMT -4] - Moto

Barreda perd gros

Après des premiers kilomètres menés à bon train, Joan Barreda est en train de sérieusement baisser de rythme. Le pilote Honda souffre certainement de son genou meurtri et accuse désormais 10’36’’ de retard sur Antoine Meo au passage du CP2.

Dépêches - 14/01 06:01 [GMT -4] - Moto

Barreda lance la spéciale !

Joan Barreda est le premier pilote à prendre la piste suite à son impressionnante victoire de la veille. Le pilote Honda souffre du genou et sa performance sera donc à surveiller de près.

Réactions - 5 - J. BARREDA BORT

Joan Barreda : « Je n‘arrive pas à poser le pied par terre »

Dans sa tentative de reconquête du classement général, le pilote espagnol a commis une faute qui pourrait lui coûter l’abandon.

« J’ai attaqué très fort dès le début de la journée et ça se passait bien. Mais au kilomètre 300 à peu près, je suis sorti de la piste...

Dépêches - 13/01 14:11 [GMT -4] - Moto

Joan Barreda s’impose à Uyuni

Grand numéro de Joan Barreda qui, bien qu’ayant ralenti l’allure sur la fin de la spéciale, fait tout de même une excellente opération lors de la 7e étape. Le pilote HRC devance Adrien Van Beveren de 2’51’’ et son coéquipier Kevin Benavides de 8’02’’ !

...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.