N°340 SxS MONSTER ENERGY CAN-AM

REINALDO VARELA

(bra) Né le 17/04/1959 à Sao paulo 1.75m / 80kg

Sponsors

Divino Fogao

https://can-am.brp.com/

2018: 1st (SxS)
2014: Ab. Stage 6
2013: 57th (solo car)
2001: 22nd

2018: Rally Dos Sertoes (6th SxS)
2017: Baja 1000
2013: Baja Italia
2012: 2012 World Cross Country Rally Champion in T2 class
2002: Rallye Dos Sertoes (1st)

Interview

“Brazil is now the world capital of the SxS class”

It took him four editions to reach the highest step of the podium. Four editions on two different continents and in very different vehicles. After living his first Dakar on African soil back in 2001 and finishing at an excellent 22nd position, Reinaldo Varela returned to the rally ten years later and did it the hard way. The Brazilian was indeed in what was then called a Can-Am UTV and again reached the finish in Santiago at a good 57th position (3rd of the solo class), Reinaldo however had company for his third rally. Alongside his usual co-driver Gustavo Gugelmin, and in a far bigger Mitsubishi ASX, he however failed to reach the finish, quitting the race after 6 days. For his fourth Dakar, it was back to basics for the two-time winner of the Dos Sertoes Rally who also competed in the Baja 1000. Possibly inspired by the victory of his compatriot Leandro Torres in the Side by Side class, Varela took his Can Am Maverick, still with Gugelmin as his precious guide to victory. The goal now is to retain his title and continue the Brazilian domination of the new Dakar class, although this year the field of rivals will be even bigger. To do so, Varela will count on the expertise of the South Racing team.

“The 2018 Dakar was especially hard but we managed to win it in our side-by-side Can-Am Maverick X3. We had to take on all kinds of terrain, from the burning dunes of Peru to the snow in the altitude of Bolivia. We even managed to finish a stage in 14th spot of the car class. I can say that Brazil is now the world capital of the SxS category. Indeed after Leandro Torres and Lourival Roldan in 2017, we gave our country a second consecutive victory”.

Véhicule

MONSTER ENERGY CAN-AM

  • Marque : CAN - AM
  • Modèle : MAVERIC X3
  • Préparateur : South Racing - Can Am
  • Assistance : South Racing - Can Am
  • Classe : S_T3.SXS : SxS

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 1 1 1
2 2 2 1
3 6 6 4
4 4 4 4
5 2 2 2
6 7 7 3
7 2 2 1
8 15 15 4
9 1 1 3
10 1 1 3

Toute l'actualité de R. Varela

Dépêches - 17/01 09:37 [GMT -5] - SxS

Varela remporte la dernière

Reinaldo Varela s’impose à Lima pour la dernière étape de ce Dakar 2019. Le champion en titre rend sa couronne avec panache et devance Cristian Baumgart de 1’23. On attend maintenant le futur vainqueur de cette 41e édition Chaleco Lopez à l’arrivée.

Dépêches - 17/01 09:07 [GMT -5] - SxS

Varela mène la dernière

Reinaldo Varela est décidé à s’illustrer lors de la dernière étape de ce Dakar. Le vainqueur 2018 est passé en tête au WP2, 1’23 devant Cristian Baugmart. Chaleco Lopez assure à 2’31.

Dépêches - 16/01 13:20 [GMT -5] - SxS

Varela renoue avec la victoire

La Dakar 2019 n’aura pas été facile pour son tenant du titre Reinaldo Varela. Mais le pilote Can-Am aura tout de même tenu à rappeler qu’il était toujours aussi rapide avec sa deuxième victoire, 3 minutes devant Gerrard Farres. Le leader du provisoire Chaleco Lopez assure à 11’26.

Dépêches - 16/01 10:40 [GMT -5] - SxS

Varela d’un rien

Reinaldo Varela maintient son leadership dans cette 9e étape pour quelques secondes seulement. Le Brésilien est pointé 23 secondes devant Gerard Farres au CP1 et 1’27 devant Chaleco Lopez.

Dépêches - 15/01 12:11 [GMT -5] - SxS

Varela stoppé

Reinaldo Varela, vainqueur 2018 et en tête du général SxS ce matin, est arrêté depuis plus d’une demi-heure au km 97 de la spéciale. Son dauphin au provisoire Chaleco Lopez est lui passé en tête au WP2. Les rebondissements sont quotidiens dans cette catégorie !

Réactions - 11/01 19:13 [GMT -5] - SxS

Renaldo Varela : « Dans l’histoire du Dakar »

Le tenant du titre en catégorie SxS a pu rejoindre l’arrivée et boucler le parcours du jour en intégralité, avec une minute de retard sur Rodrigo Moreno, avec qui il rivalise pour le podium.

« C’est toujours un peu désespérant quand une spéciale est neutralisée. Mais il y avait une telle épaisseur...

Dépêches - 11/01 14:02 [GMT -5] - SxS

Varela s’échappe, Kariakin craque

Reinaldo Varela continue de faire la course en tête et s’est créé un matelas de plus de 10 minutes sur Rodrigo Moreno. Sergei Kariakin a lui perdu beaucoup de temps et accuse maintenant 23’50 de retard. Sa position de leader du général pourrait être en danger.

Dépêches - 11/01 12:11 [GMT -5] - SxS

Varela mène les SxS

Reinaldo Varela est parti sur un gros rythme. Le vainqueur 2018 est déjà parvenu à creuser un écart de 2’40 sur le leader du général Sergei Kariakin après 100 km.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.