N°241 Quad FERIOLI RACING TEAM
pilote
+

JEREMIAS GONZALEZ FERIOLI

(arg) Né le 13/12/1995 à Cordoba argentina 1.78m / 69kg

Sponsors

Consultores de Empresas.

2018: Quad/ 3º
2016: Quad/ 5º
2015: Quad/ 2º
2014: Quad/ 6º

2018: 8º en el campeonato de la categoría quads del CARCC; 1º en la categoría quads del Rally de Mina Clavero, abandono en el Desafío Ruta 40.
2017: Abandono en el Rally Dakar Series Merzouga, en Marruecos
2017: 1º en la categoría Quad 4x2 del Desafío Ruta 40 Norte; Abandono en el Rally Desafío Ruta 40 Sur.
2016: Campeón Argentino de Rally Cross Country en categoría Quad 4x2

Interview

« Je vais me battre à chaque étape »

À tout juste 23 ans, Jeremías González Ferioli est déjà une figure du Dakar. Deuxième en 2015, cinquième en 2016, il a dû faire une parenthèse en 2017 pour se remettre d’une grave blessure. Jeremias est revenu en 2018 en remportant deux étapes et atteignant un podium final rêvé dans sa ville natale de Cordoba. Sur les réseaux sociaux, Jeremias a mis en scène le compte à rebours de son nouveau Dakar, s’entrainant très dur dans le sable et travaillant avec le magicien des moteurs Oreste Berta. Il sait que la course sera très compliquée, mais ne s’imagine pas descendre du podium !

J.G.F. : « Le Dakar 2018 a été très bon pour moi. Le fait que la dernière ligne droite se situait à Cordoba, où ma famille et mes amis m’attendaient, fut un énorme stimulant. J’ai eu un problème technique en Bolivie qui m’a obligé à temporiser. J’ai eu deux victoires d’étapes et la troisième place sur le podium était définitivement un très bon résultat. Avec un seul pays au parcours du Dakar, je pense que ce sera une course extrêmement dure. Il y aura beaucoup d’abandons et un combat très compliqué. Je vais compléter mon entrainement dans les dunes avec des tests à Fiambala et à Nihuil, ce qui est le terrain le plus proche dont nous disposons en Argentine. En plus d’avoir participé au CARCC et à la Desafio Ruta 40, nous continuons à travailler énormément sur le quad, aussi bien sur les suspensions que le moteur, avec la contribution d’Oreste Berta, Carlos Calvo et Gabriel Ontivero. Je vais me battre à chaque étape. »

Véhicule

FERIOLI RACING TEAM

  • Marque : YAMAHA
  • Modèle : RAPTOR 700
  • Préparateur : Oreste Berta, Carlos Calvo y Gabriel Ontivero
  • Assistance : Ferioli Racing Team
  • Classe : Q_GQ.1 : G3.1 - 2 roues motrices - 0 à 750 cm3

Classement 2019

Scratch Étape Général
1 2 2 2
2 6 6 5
3 1 1 2
4 2 2 2
5 2 2 2
6 2 2 2
7 5 5 2
8 3 3 2
9 4 4 2
10 3 3 2

Toute l'actualité de J. Gonzalez ferioli

Réactions - 15/01 16:39 [GMT -5] - Quad

Jeremias Gonzalez Ferioli : « 170 km de sable et de dunes »

Avec 1h24 de retard sur le leader Nicolas Cavigliasso, le quadeur de Cordoba a surtout comme objectif de préserver sa deuxième place, également convoitée par le 3e Argentin du podium provisoire, Gustavo Gallego.

« Nous avons eu 170 km de sable et de dunes, et on ne roule pas facilement sur ce terrain. Nous avons roulé à deux...

Dépêches - 10/01 07:53 [GMT -5] - Quad

Gonzales Ferioli ouvre la spéciale quad

Jeremias Gonzales Ferioli a été le premier quad à prendre le départ de la spéciale du jour. Il est suivi seulement 30 secondes plus tard par son compatriote leader du général Nicolas Cavigliasso qui devrait lui mettre une pression d’enfer !

Dépêches - 09/01 13:18 [GMT -5] - Quad

Gonzales Ferioli bat Cavigliasso

Il aura fallu un grand Jeremias Gonzales Ferioli pour mettre fin à la domination en ce début de Dakar de son compatriote Nicolas Cavigliasso. Le jeune argentin s’impose finalement pour 1’44 à Arequipa au bout d’une spéciale très disputée tandis que Gustavo Gallego est repoussé à 10'50.

Dépêches - 09/01 11:42 [GMT -5] - Quad

Gonzales Ferioli passe devant

Jeremias Gonzales Ferioli a nettement mieux négocié les dunes que ses adversaires. 5e à 5 minutes du leader au WP3, l’Argentin est passé au WP5 avec 8’35 d’avance sur Nicolas Cavigliasso. Manuel Andujar a lui perdu 45 minutes !

Dépêches - 07/01 09:55 [GMT -5] - Quad

L’Argentine en force

Nicolas Cavigliasso et Jeremias Gonzales Ferioli portent les espoirs de l’Argentine en catégorie quad. Les deux compatriotes ont pris le départ de la spéciale avec l’intention de bien faire après avoir terminé sur le podium 2018 et en l’absence du vainqueur de l’an passé Ignacio Casale.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

Partenaires du Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.