N°20 Moto SHERCO TVS RALLY FACTORY
pilote
+

JOHNNY AUBERT

(fra)

Sponsors

Sherco TVS, 100 %, Leatt, Dare2B, Bio Energy Food

2018 : 6e
2012 : 14e

2019 : Rallye du Maroc (19e)
Champion du monde par équipe ISDE 2010, 2012 et 2013
2010 : Vice-champion du Monde d'Enduro E1
2009 : Champion du monde d’Enduro E2 et Champion de France d'Enduro E2
2008 : Champion du monde d’Enduro E2
1996 : Champion de France Junior MX
1993 : Vainqueur de la Coupe du Monde de motocross 80 cm3, Champion de France Cadets MX, Champion de France Minivert Minime MX

Interview

« Depuis 2018, je ne pense plus qu’à ça »

La rencontre entre le Dakar et Johnny Aubert a été tardive. Elle émet pourtant tous les signes de l’évidence d’une parfaite complémentarité. Quasiment né sur une moto, le bambin du nord disputait sa première compétition à l’âge de 4 ans. Mais il a ensuite fallu attendre près de trois décennies supplémentaires, passées à collectionner des titres nationaux et mondiaux en enduro et en cross, avant de se présenter pour la première fois sur le Dakar. Pour son baptême, il décrochait alors au guidon d’une KTM une 14e place porteuse d’espoirs mais qui ne fût pas suivie d’effets immédiats, le motard donnant à nouveau la priorité à ses engagements pris dans les chemins boueux de l’enduro. L’opportunité de son retour s’est présentée en 2018 : en dépit d’une expérience limitée en navigation, il termine le rallye en 6e position, cette fois-ci engagé par la firme espagnole Gas-Gas. Conscient de son potentiel autant que de la marge qui le sépare encore d’un énorme exploit, Aubert a finalement trouvé avec Sherco TVS la formule qui lui permettra de s’impliquer à 100 % en rallye raid. Il se fixe un horizon de trois ans pour atteindre les sommets. La séquence débute ce 5 janvier en Arabie Saoudite…

« Mon dernier Dakar s’est très bien passé. Je suis allé chercher un bon résultat en faisant une course intelligente. Je sais qu’à chaque fois que je me lance dans une nouvelle aventure en rallye raid, il faut que je retrouve le rythme approprié, que je reprenne confiance. Je sais que j’ai la technique de pilotage, en revanche la navigation me pose problème. Donc je prends mon temps, je réfléchis… et finalement je fais peu d’erreurs. En revanche pour viser un podium, il faut savoir ouvrir la spéciale. J’ai eu l’occasion de le faire sur une étape du rallye du Maroc, c’était la première fois et ça s’est plutôt bien passé : le parcours me correspondait bien et je suis resté devant pendant les trois quarts de l’étape. Je manque encore un peu d’expérience, mais tout est possible sur le Dakar. En tout cas c’est une chance de pouvoir y revenir. Depuis 2018, je ne pense plus qu’à ça. J’ai 40 ans, mais je suis presque nouveau dans la discipline et je suis déterminé. J’ai encore deux ou trois ans devant moi pour aller chercher un beau résultat. J’espère que le travail paiera. »

Véhicule

SHERCO TVS RALLY FACTORY

  • Marque : SHERCO TVS
  • Modèle : 450 RTR
  • Préparateur : Sherco TVS Rally Factory
  • Assistance : Sherco TVS Rally Factory
  • Classe : G1.1 Elites A.S.O

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 21 21 21
2 24 24 20
3 22 21 18
4 7 7 16
5 16 16 16
6 - - -
7 - - -
8 - - -
9 - - -
10 - - -
11 - - -
12 - - -

Toute l'actualité de J. Aubert

Dépêches - 10/01 16:16 [GMT +3] - Moto

Aubert y était presque

Johnny Aubert ne terminera pas son troisième Dakar. L’ex-champion d’enduro était pourtant tout proche de voir la journée de repos. C’est en effet à moins de 2 kilomètres de l’arrivée, après 476 km de parcourus, que le pilote Sherco a chuté. Victime d’un traumatisme crânien et costal, le...

Dépêches - 10/01 09:28 [GMT +3] - Moto

Aubert lâche déjà 42 minutes

Johnny Aubert a pu reprendre sa course après ses ennuis de débuts de spéciale. Mais le Français a déjà perdu plus de 40 minutes dans l’opération...

Dépêches - 10/01 08:29 [GMT +3] - Moto

Aubert déjà stoppé

Johnny Aubert n’aura pas fait plus de 20 km avant de devoir s’arrêter pour mécaniquer sur sa Sherco. En espérant que le Français puisse rapidement repartir...

Dépêches - 08/01 09:22 [GMT +3] - Moto

Aubert prend son temps

Pour son retour sur le Dakar, Johnny Aubert effectue une course sage. Le Français sait que le rallye sera long et entend bien emmener sa Sherco à l’arrivée, en bonne place. 18e du général après les 3 premières étapes, l’ex-pilote d’enduro est passé en 12e position après 50 km.

Dépêches - 05/01 07:45 [GMT +3] - Moto

Aubert revient pour de bon

Après Franco Caimi et Daniel Nosiglia Jager, Johnny Aubert a pris le départ de son troisième Dakar. 6e de l’édition 2018 au guidon d’une Gas-Gas, l’ex-champion du monde d’enduro est de retour sur le plus grand rallye du monde avec des objectifs revus à la hausse et un engagement pérenne pour les années à...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives