N°700 Classic NPA WÜRTH MODYF

MARC DOUTON

(fra) 1.76m / 80kg

Aficiones

Moto, badminton

Sponsors

Würth Modyf

2021 : Vainqueur du Dakar Classic

Participation à l’Enduro du Touquet
2010-11 : participations à moto au Desert Challenge à Dubaï

Interview

« Cette Porsche marche divinement bien »

Marc Douton est un enfant du Dakar, mais avant tout un enfant « de Dakar ». C’est dans la capitale du Sénégal qu’il a vu le jour en 1973. « J’ai assisté aux arrivées au Lac Rose en 1980-81-82. Evidemment, cela m’a un peu marqué ». Pour son premier Dakar Classic en 2021, celui qui n’avait aucune expérience en régularité ni en rallye-raid sur quatre roues a outrageusement dominé la nouvelle catégorie avec son coéquipier Emilien Etienne. Six victoires d’étapes, cinq deuxième places et une 3e place en guise de plus mauvais résultat, on peut parler de régularité ! Des performances qu’il doit certainement à son passé d’enduriste avec notamment un Touquet et deux Dubaï au compteur, mais qu’il associe plus humblement « aux capacités de réflexion largement au-dessus de la norme d’Etienne, mon brillant copilote et collègue de chez Dassault ». Ingénieur de formation, ça aide ! « On avait passé de longues heures à étudier le règlement, surtout lui, en fait on s’était préparé exactement comme il le fallait ». Emilien, c’est le complice des virées au Maroc en « Cox » Baja depuis dix ans. Pourquoi ne pas repartir ensemble ? L’explication est simple : « Il a changé de fonction dans l’entreprise et il est fraîchement jeune papa pour la première fois, il était non compatible ! » Il a ensuite rencontré Jérémy Athimon. Un jeune participant au Dakar Classic 2021, mécanicien dans le civil, qui le bluffe par la qualité et le degré de préparation de sa propre « Cox » Baja. C’est à lui qu’il avait confié la restauration du Cotel pour 2021, lui aussi qui était le mécanicien le soir au bivouac. À son retour à Nantes, Jérémy s’est mis au travail pour réaliser une 911 d’exception. Derrière son apparente décontraction, le vainqueur 2021 ne cache pas son enthousiasme.

M.D. : « Vu la concurrence cette année, on n’y va pas pour défendre le titre mais pour le remettre en jeu. La voiture va être beaucoup plus efficace, il y a un monde entre le Buggy Cotel et cette 911. On s’est fait plaisir dans la préparation, elle marche divinement bien, c’est un outil qui va être efficace mais aussi le reflet de la passion et du savoir-faire de Jérémy. Son cahier des charges était de réaliser une Porsche typée très sur l’arrière. Le résultat, c’est qu’elle est quasiment plus légère et encore plus puissante que les buggies que j’ai l’habitude de piloter. Je n’ai éprouvé aucune difficulté à passer dedans. La voiture est une arme et avec Jérémy on a quand même fait un stage de navigation avec Zaniroli avant de descendre en Espagne pour faire de la régularité. »

J.A. : « J’ai un garage qui a presque dix ans, Nantes Prestige Autos. Ma spécialité, c’est la Porsche 911. A seize ans, j’ai acheté une épave dans une grange et j’ai tout appris dessus. Avec ces voitures, on peut tout faire. De la piste, du circuit et de l’off road. Dans ma tête, dès la création du Dakar Classic, je me suis dit qu’il fallait faire une 911. Je suis parti sur une réplique de la Martini East African Safari de 1978 qui est au musée de Stuttgart, la première 911 Safari de l’histoire. J’avais déjà pas mal de photos. La base est un modèle 1987, moteur 3,2L avec la boîte G50, celle qui est réputée la plus fiable et que l’on retrouve sur la 930 Turbo. On l’a refaite à neuf et on l’a optimisée en termes de métrologie et d’admission. On l’a mise un peu à notre sauce, la déco Martini par exemple est une peinture avec effet paillette dans le pur style des années 70. Mais on a aussi tenu à garder ce que l’on appelle au garage le « pare-chameau. Quand Marc s’est vu dedans, je savais qu’il possédait la carte gagnante de l’année dernière et que pour démarcher des sponsors et réaliser la voiture que j’imaginais, c’était un atout. C’est lui qui m’a dit qu’il souhaitait que je sois son copilote. J’ai fait pas mal de raid en quad, mais je ne connaissais rien en navigation ».

Vehículo

NPA WÜRTH MODYF

PORSCHE 911 SAFARI TYPE G 1985
NPA WÜRTH MODYF

  • PORSCHE
  • 911 SAFARI TYPE G 1985
  • Nantes Prestige Autos
  • Nantes Prestige Autos
  • a Intermedia anterior al 86

Clasificación 2022

Toute l'actualité de M. Douton

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar