SAVE THE DATE - PRESENTATION OF THE 2023 DAKAR

THURSDAY 1 DECEMBER AT 11.30 AM (PARIS TIME)

N°58 Bike RSCONCEPT
driver
+

MIKAEL DESPONTIN

(bel) 1.98m / 89kg

Hobbies

Sport mécanique, suivre mes enfants

Sponsors

Garage Havelange, Desimone, Dunlop, R-Concept, KTM Belgique, VDD Peinture, WCup, G-Skin, Entreprise Pecorella, WF, FM Product, Domaine du Ry d’Argent, Garage Vanderheyden, So Creative, Boucherie Bourgeau, Aymetech Automotive, Ad&Race, HCL03, Jardinerie Lefebvre, Bizaot Peinture, Bihr, Hallet Vin, Abruzzo Relaxation, Enduro Attitude, Olivier&Gregoire Hussin, FA Printing, Fermalux, Wattiaux Peinture, Remy J-C, Électro Papier, Menuiserie Rorive, Batielec, Enduro EPR, D. Tourneur&fils, Motorex, Carrosserie Debuisson, @RUN, S-Teels, Dinant Moto-Club, Ets Wynants, Doumont, Techno-Bike, Chalet des étangs, Collection Cars, Olivier Lange, Resto Grill

2013 : 42e (vainqueur en catégorie Marathon)

2011 : Vainqueur de l’Endurance de la Chinelle avec De Soultrait comme coéquipier)
2002, 2003 : champion de Belgique inter-scratch
De 2001 à 2005 : champion de Belgique en Inter E3
2002 : 7e au championnat d’Europe

Interview

« Pour aller au bout, il faut un sacré mental ! »

Il a déjà connu les joies du Dakar. C’était en 2013 sur les pistes de l’Argentine, du Pérou et du Chili. Ce rêve, Mickael Dupontin le cultivait depuis plusieurs années, lui qui s’est distingué comme l’un des meilleurs pilotes d’enduro de Belgique. Les souvenirs de cette première sont particulièrement nombreux et l’exploit de taille : s’il avait déjà participé à douze rallyes auparavant, le pilote n’avait jamais fait de navigation. Néanmoins, il a rapidement trouvé le bon rythme, parvenant à aller au bout et même à s’imposer dans la catégorie marathon. Ses qualités en pilotage étaient connues dans le plat pays, lui qui a été sacré champion national à sept reprises. Employé dans le domaine pharmaceutique, Mickael avait ensuite décidé de ‘mettre de côté’ le Dakar et se consacrer notamment à ses quatre enfants, tous aussi sportifs que lui. L’épidémie de Covid-19, qui a mis pendant un temps ses activités en sommeil, a ravivé la flamme. Et s’il disputait le Dakar une nouvelle fois ? Les images de l’Arabie Saoudite ont achevé de le convaincre. Alors, il a tout relancé : la recherche de sponsors, la préparation physique pour être fin prêt en ce début de janvier, huit ans après sa première participation.

« Le Dakar, ça a toujours été un rêve de gosse. En 2013, je n’avais participé à aucun rallye-raid avant de me lancer. J’ai eu la chance de faire de nombreuses courses à l’étranger pour l’Enduro mais le Dakar, ça reste exceptionnel. En permanence, on doit se dépasser, lutter contre la fatigue, les longues étapes… Et puis ce sont des paysages magnifiques, des sensations uniques. Techniquement ce n’est pas la course la plus dure mais pour aller au bout, il faut un sacré mental ! Lors des confinements, je me suis dit que je pourrais retenter l’aventure. Je ne veux pas me fixer d’objectifs précis parce que c’est trop dangereux. Mais j’espère aller au bout ! »

Vehicle

RSCONCEPT

KTM 450 RALLYE
RSCONCEPT

  • KTM
  • 450 RALLYE
  • RS Concept
  • RS Concept
  • M_R2_NO

Ranking 2022

Follow us

Get exclusive information