N°349 Car TEAM SSP

JEROME RENAUD

(fra) 1.82m / 82kg

Hobbies

voyage, VTT, Enduro

2019 : 44e
2007 : Abandon

2019 : Rallye du Turkménistan, Rallye des pionniers
2018 : Afriquia Merzouga Rallye
2017 : 1er du Karta Rallye
Balkan Offroad Rallye (2012, 2017)
Rallye Breslau (2009, 2010, 2011, 2012, 2013)

Interview

« J’ai perdu 6 kilos sur le dernier Dakar ! »

Savoir rebondir, ne rien lâcher et aller au bout. Le rallye raid est un modèle de persévérance, d’abnégation et Jérôme Renaud en a fait l’expérience. Passionné par la discipline, il avait tenté sa chance pour la première fois à moto, en 2007. S’il avait dû abandonner à trois étapes de l’arrivée, le natif de Châteauroux était bien décidé à repartir l’année suivante. Sauf qu’en 2008, le Dakar a été annulé. Il participe néanmoins au rallye de Tunisie et à celui des Pharaons. Là, une chute violente lui fracture trois vertèbres et l’oblige à être rapatrié d’urgence en France. Une longue période de rééducation débute alors, avec son cortège de doutes et de difficultés. Progressivement, Jérôme reprend le sport -VTT et natation- et surtout continue à rêver de rallye raid. C’est en auto qu’il reprend avant de repartir sur le Dakar l’année dernière, soit 12 ans après sa dernière participation. Les galères sont nombreuses mais Jérôme et son copilote, Max Delfino, tiennent bon et célèbrent comme il se doit leur arrivée à Lima. Le moral gonflé à bloc, ils ont désormais hâte de découvrir les grandes étendues de l’Arabie Saoudite.

J.R. : « J’ai eu la chance de faire le dernier Dakar en Afrique, le dernier en Amérique du Sud et je trouvais vraiment intéressant de faire le premier en Arabie Saoudite. Ça m’intéresse beaucoup d’aller dans un nouveau pays, de traverser d’immenses zones de sable et de retrouver un peu les surfaces qu’on a l’habitude de voir au sud du Maroc. Le fait de franchir la ligne d’arrivée, l’an dernier, ça a été une grande joie et comme une revanche sur l’accident que j’avais eu au rallye des Pharaons. Cela démontre qu’il ne faut rien lâcher, qu’il faut toujours se battre. Parce que même si on est allé au bout, on a eu de nombreux déboires. J’ai perdu 6 kilos en 15 jours ! C’est une vraie épreuve, on dort très peu ou très mal, il faut s’accrocher, réparer, repartir… Cette année, on a eu plus de temps pour se préparer. Pour nous, pilotes amateurs, le Dakar ne se résume pas à deux semaines de préparation mais à des mois de travail. Être au départ, c’est l’aboutissement de toute notre préparation physique, mécanique et de la recherche de sponsors. » M.D. : « L’an dernier, on était forcément très heureux du résultat : finir, c’était notre but ! Cette année, on fera tout pour faire aussi bien, en espérant vivre moins de galères ! J’apprécie beaucoup rouler avec Jérôme qui est devenu un ami. Dans la voiture, il n’y en a jamais un qui hausse le ton, il y a toujours du respect et une confiance mutuelle. Quand j’ai commencé à rouler avec lui, je ne connaissais pas son histoire. C’est en passant du temps ensemble que je l’ai découvert. Je trouve qu’il a été très courageux, il a su se relancer, repartir et se fixer de nouveaux challenges. On va tout faire en Arabie Saoudite pour aller au bout de son nouveau défi ! »

Vehicle

TEAM SSP

  • Mark : ROVER
  • Model : RR 200
  • Performance tuner : Team SSP
  • Assistance : Team SSP
  • Class : T1.1 petrol modified A-T 4x4

Ranking 2020

Scratch Stage General
1 45 45 45
2 54 54 45
3 46 46 46
4 49 49 46
5 47 46 43
6 56 55 46
7 45 45 43
8 46 45 43
9 51 51 42
10 - - -
11 - - -
12 - - -

Follow us

Get exclusive information