N°350 Car SRT RACING

JEAN REMY BERGOUNHE

(fra) 1.88m / 80kg

Hobbies

enduro, voile

Sponsors

Finadorm, Technilat, Biotex, Chalets Fabre, Louisiane, Lodges CIAT, Mathou, Loxos, Sicob

2019 : Abandon en SSV (3e étape)

2019 : 9e au Silk Way Rally ; 9e au Merzouga Rally (SSV)

Interview

« Aller au bout de mes rêves »

L’année dernière, Jean-Remy Bergounhe avait décidé de s’élancer dans le grand bain du Dakar. Pourtant, il n’avait encore jamais participé à un rallye-raid ! Malheureusement, l’expérience a tourné court, la faute à une casse mécanique à la fin de la 3e étape. L’envie de repartir le tiraille rapidement et il retrouve les pistes dès le mois de mars, au Merzouga Rally. Surtout, Jean-Remy change de catégorie en passant du SSV au buggy, celui que lui confie Mathieu Serradori. Progressivement, il acquiert des automatismes, bien aidé par l’expérience de son nouveau copilote, Jean Brucy, qui compte 27 Dakar au compteur. Le nouveau duo compte bien aller au bout. Ce qui signifierait un bel accomplissement pour Jean-Remy Bergounhe qui pendant l’année doit jongler entre son travail d’entrepreneur, très prenant et cette passion dévorante pour le rallye-raid. Mais c’est bien connu : quand on aime, on ne compte pas !

J-R.B. : « L’an dernier, j’ai voulu évacuer rapidement la frustration de l’abandon en participant au Merzouga Rally. Un peu plus tard, j’étais très heureux que Mathieu Serradori me propose de piloter un buggy. C’était une belle marque de confiance et je me suis efforcé à progresser. La présence de Jean Brucy, qui a une grande expérience en rallye raid, est très précieuse. Pendant l’année, c’est toujours difficile de concilier les obligations professionnelles avec la préparation au Dakar. Mais l’avantage d’être dans un team comme celui-là, c’est de pouvoir bénéficier de leur expertise et d’une logistique solide. En arrivant en Arabie Saoudite, je n’aurai qu’à me concentrer sur le pilotage. Mais je sais qu’il faut être prudent : un Dakar peut permettre d’aller au bout de tes rêves mais il peut aussi les briser. » J.B. : « Le Dakar ? C’est une drogue, je ne peux pas m’en passer ! Après une carrière modeste en motocross et en Enduro, je m’étais dit qu’il fallait faire le Dakar pour clore ma carrière. J’avais 27 ans lorsque j’ai participé à mon premier Dakar et je n’ai jamais vraiment arrêté depuis. Avec les années, j’ai passé l’âge de le faire à moto, donc je suis devenu copilote. Avec Jean-Remy, on a un fait un rallye l’été dernier. C’est un pilote très agréable, très gentil et il essaie de préserver au maximum la voiture. Ce serait bien d’être entre les 20 et les 30 premiers ! J’ai la chance, aussi, d’avoir mon fils, Arnold qui participe aussi au Dakar chez les motos. Ce sera sa 3e participation et forcément, je lui donne parfois des conseils ! »

Vehicle

SRT RACING

  • Mark : BUGGY
  • Model : LCR30
  • Performance tuner : SRT RACING
  • Assistance : SRT RACING
  • Class : T1.3 petrol 2-wheel drive

Ranking 2020

Scratch Stage General
1 25 25 25
2 21 21 22
3 23 23 22
4 53 53 33
5 25 25 26
6 24 24 24
7 23 23 23
8 18 18 22
9 19 19 20
10 40 40 21
11 17 17 19
12 24 24 18

Follow us

Get exclusive information