N°236 Car MD RALLY

SIMON VITSE

(fra) 1.82m / 69kg

Hobbies

sport mécanique, rallye

Sponsors

DIFRAMA, EXOIL, DEVAREM, SOLURENT, KONECRANES, AVENIR + , ISO FACADES, VITSE, CSDH

2021 : Autos / 19e (copi.de D.Housieaux)
2020 : Quad / 2e (2 victoires d’étapes)
2018 : Quad / Ab. 10e étape (1 victoire d’étape)
2017 : Quad / Ab. 8e étape

2022 : vainqueur du Tunisie Desert Challenge
2019 : Rallye du Maroc
2019 : Morocco Desert Challenge
2017 : Merzouga Rally
2016 : Merzouga Rally
Huit participations à l’enduro du Touquet

Interview

« J’aimerais être le petit qui vient chatouiller les gros »

On n’est jamais à l’abri d’une surprise avec Simon Vitse, qui se présente sur son cinquième Dakar après avoir déjà affiché une capacité à se montrer particulièrement à l’aise quel que soit le rôle qu’il ait choisi d’interpréter. Passé à côté de la victoire en quads en 2020 (2e), le Nordiste s’est improvisé copilote en 2021 au côté de l’expérimenté Dominique Housieaux, avec une 19e place à la clé, et s’apprête maintenant à prendre lui-même le volant d’un Optimus sortant des ateliers de la famille Morel. Le coup d’œil dans le rétro mérite l’attention : en 2017, le quadiste qui venait de reprendre l’entreprise familiale spécialisée dans le recyclage de déchets du bâtiment s’élançait pour son premier Dakar, et faisait partie du trio de tête à l’issue de la première semaine, avant de connaître l’abandon sur un problème mécanique. L’année suivante, Simon retrouvait les pistes sud-américaines et là encore, il tenait la comparaison avec les meilleurs, parvenant même à remporter une spéciale. Mais lors de la 10e étape, il est victime d’une violente chute. Bilan : bassin fracturé, omoplate, clavicule et côtes cassés. Après une longue convalescence, le pilote enfourchait pour la dernière fois un quad sur le Dakar en 2020, avec une efficacité qui lui permit de remporter deux spéciales et de tenir tête au Chilien Ignacio Casale, la référence de la discipline à cette époque. Cette année, Simon Vitse compose un duo avec Frédéric Lefebvre, un complice de longue date sur les pistes de cross et les sables du Touquet. Leur première collaboration s’est soldée par une victoire sur le Tunisie Desert Challenge, où ils ont pu jauger le niveau de performance du buggy que leur confie MD Rallye. Il leur reste maintenant à transformer l’essai.

S.V.: « J’ai adoré faire le job de copilote avec Dominique Housieaux. Pour moi, naviguer c’était un jeu, je n’ai pas fait une seule erreur et nous n’avons pas subi la moindre crevaison… que du bonheur ! Mais c’était une année de transition. J’ai essayé plusieurs voitures pour revenir et j’ai été convaincu par la famille Morel, parce que j’aime leur fibre. Nous avons fait beaucoup d’entraînement avec mon copilote et ami Frédéric Lefebvre, puis le Tunisie Desert Challenge : première course ensemble, et première victoire ! Mais cette fois-ci, devant nous il y aura des machines de guerre. Je ne sais pas de quoi nous serons capables, mais j’aimerais être le petit qui vient chatouiller les gros. Je pense que la régularité fera le travail, on tentera de se démarquer avec ça. Alors on ne va pas rouler au-dessus de nos pompes ».

Vehicle

MD RALLY

MD OPTIMUS EVO 4
MD RALLY

  • MD
  • OPTIMUS EVO 4
  • MD Rallye Sport
  • MD Rallye Sport
  • T1.2 Prototype Cross-Country Cars 4x2

Ranking 2023

Follow us

Get exclusive information