N°114 دراجة BAS WORLD KTM RACING
السائق
+

MATHIEU LIEBAERT

(bel) 1.85m / 78kg

الهوايات

tout ce qui est lié à un challenge, l’équitation, la moto

الجهات الراعية

Liebaert Textiles, Socrates Private Travel, RV Elite, GIS International, Vitruvi, Immotokens, Moto Adventure Travels, Moto Adventure Store, Bas Dakar, Bouwmeester De Clercq, Luxaviation Group, Wim Motors Academy, Rex Work&Safetywear, Thomas Thielens

1ère participation

2021 : Rallye du Maroc
2020 : Rallye d’Andalousie
2017, 2018 : Rallyes du championnat du Portugal
2015 : Merzouga Rally

مقابلة

" Relever des défis que peu de gens ont réalisé "

Il a passé sa vie sur une autre monture, non motorisée celle-là. Pendant de longues années, Mathieu Liebaert était un féru d’équitation. Difficile de savoir quand cette passion a débuté car chez les Liebaert, c’est avant tout une affaire de famille. Il y avait les grands-parents propriétaires de chevaux, puis les parents qui en ont acquis plusieurs. Alors, dès qu’il avait du temps libre, Mathieu enchaînait les heures dans les manèges. Au fil des ans et des compétitions en jumping -saut d’obstacles- le Belge se hisse au niveau national. Mais le jeune homme aime l’aventure plus que tout et les nouveaux challenges qui peuvent lui permettre de se dépasser. La moto en est le meilleur exemple : après avoir réalisé quelques sorties avec des amis, en vacances, il décide de participer à des rallyes. Il y a eu le Merzouga (2015), des manches du championnat portugais (2017, 2018), puis le rallye d’Andalousie (2020). Dès lors, le Dakar semble toujours un peu plus accessible. En plus de son travail dans l’entreprise familiale, spécialisée dans le textile, Mathieu s’y prépare depuis deux ans avec le même sérieux que lorsqu’il soignait ses compétitions d’équitation. Il sait que la route jusqu’à l’arrivée sera longue mais il est prêt à relever le défi, lui qui rêve, aussi, de participer à d’autres événements sportifs iconiques, à l’instar du marathon et de l’Iron Man.

« Ce que j’aime plus que tout, c’est me fixer des challenges et essayer de faire des compétitions ou de relever des défis que peu de gens ont réalisé. Je pense à faire un marathon, l’Iron Man et le Dakar rentre dans cette catégorie-là. Je ne viens pas du sport moto et l’idée d’y participer n’a émergé qu’il y a deux ans. Bien sûr, je regardais le Dakar à la télévision chaque année et ça m’impressionnait. Mon objectif est de finir, je n’ai aucune ambition de résultat. Je pense que l’équitation m’a appris l’importance d’être persévérant et d’investir énormément de temps pour pouvoir être à la hauteur de ses ambitions. Avec mon travail en plus, ça n’a pas toujours été évident de se préparer, il a fallu adapter mon planning. La préparation a été un peu difficile : en avril, j’ai passé six semaines avec la jambe dans le plâtre et je me suis cassé le pouce lors du rallye du Maroc. Mais ça fait partie du jeu ! »

المركبة

BAS WORLD KTM RACING

KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
BAS WORLD KTM RACING

  • KTM
  • 450 RALLY FACTORY REPLICA
  • Bas Dakar KTM Racing Team
  • Bas Dakar KTM Racing Team
  • M_R2_NO

التصنيف 2022

تابعونا على مواقع التواصل الاجتماعي

احصل على معلومات حصرية