N°337 Auto MD RALLYE SPORT

JEAN PIERRE STRUGO

(fra)

Sponsors

MD Rallye Sport, Sofinim

2015 : 36e
2014 : Abandon
2010 : 31e
2009 : Abandon
2008 : Inscrit
2007 : 28e
2006 : 23e
2005 : Abandon
2004 : Abandon
2003 : 16e
2002 : 14e
2001 : 40e
2000 : 12e
1999 : 32e
1998 : 13e
1997 : 7e
1996 : 10e
1994 : 13e
1992 : 44e
1991 : 21e
1990 : 23e
1989 : 36e
1988 : Abandon
1987 : Abandon
1986 : Abandon
1985 : Abandon

2019 : Africa Eco Race (vainqueur)
2016 : Africa Eco Race (6e)
2013 : 24 Heures tout-terrain de France (ée)
2002 : 24 Heures tout-terrain de France (vainqueur)
1993 : Paris-Moscou-Pékin
14 Rallyes de Tunisie
6 Rallyes des Emirats Arabes-Unis
4 Australian Safari
5 Rallyes des Pharaons
9 Rallyes du Marco
7 Baja Espagne
2 Rallye d’Argentine

Interview

« Je suis un vétéran »

C’est un spectacle très intrigant qui se déroulait sous les fenêtres de son bureau de la place du Trocadéro, à Paris. Au début des années 1980, Jean-Pierre, qui travaille dans l’immobilier, est fasciné par tous ces concurrents qui s’apprêtent à rejoindre l’Afrique. Lui a connu la fièvre des courses automobiles, en roulant comme amateur à bord de R8 Gordini, avant de débuter sa carrière professionnelle. Mais l’aventure du Dakar, auquel un ami participe, le tente fortement. Il s’élance en 1985 à bord d’une Visa 1000 pistes. Sur les pistes, la voiture s’annonce particulièrement difficile à manier et il lui faudra attendre cinq éditions pour boucler l’épreuve. Mais l’essentiel est ailleurs : dans la rencontre avec le « meneur d’hommes » Sabine comme il le qualifie, dans l’ambiance des bivouacs avec son lot de galères et de débrouille. Inconditionnel des voitures de série, Jean-Pierre revient chaque année, au volant de Nissan, de Mitsubshi ou de Mercedes ML. Souvent, sa femme Marie fait partie de l’aventure. C’est elle qui l’accueille à Tombouctou en 1997 et lui apprend qu’il vient de remporter une étape, un incroyable moment d’émotion pour le pilote. Le Dakar change, migre en Amérique latine et le Parisien est toujours là. Il tente de « se mettre à la retraite du rallye raid » mais revient en 2014 et en 2015. Impossible pour lui de manquer le début du nouveau chapitre du Dakar qui s’ouvrira en Arabie-Saoudite. Le pilote amateur y participera avec son copilote François Borsotto, qui, après l’avoir fait à moto, a été le copilote de Thierry Magnaldi et de Jean-Louis Schlesser. Si Jean-Pierre fera, à 73 ans, partie des plus anciens pilotes de cette édition, il n’en reste pas moins farouchement déterminé.

« Je vais prendre part à mon 28e Dakar : je sais que je fais partie des rares à compter autant d’éditions. Je suis un vétéran ! En juillet, j’étais sorti de la présentation, qui avait lieu à l’Institut du monde arabe à Paris, avec des étoiles dans les yeux. Tout donne envie de repartir : le fait de découvrir un nouveau pays, de nouveaux panoramas et une autre culture aussi. Nous avons la chance de pouvoir participer modestement à l’ouverture d’un peuple sur le monde. On ne pouvait pas rater ça ! L’objectif, ce sera surtout de prendre du plaisir et de finir. En matière de navigation mais aussi de gestion de course, je sais à quel point l’expérience sera précieuse, surtout en enchaînant des journées aussi intenses. »

Véhicule

MD RALLYE SPORT

  • Marque : NISSAN
  • Modèle : PATROL
  • Préparateur : MD Rallye Sport
  • Assistance : MD Rallye Sport
  • Classe : T1.3 2 roues motrices essence

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 28 28 28
2 46 46 33
3 27 27 27
4 29 29 22
5 69 67 48
6 47 46 47
7 32 32 42
8 30 30 41
9 38 38 38
10 32 32 39
11 32 32 38
12 56 56 38

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives