N°118 Moto EXPRESSO RACING
pilote
+

ALEXANDRE BISPO

(fra)

Sponsors

Star Service, ID communication, Solutions, Navigacom, Yuasa, Bosch, Baïnes Motos KTM, Les Ecuries, Enrgy Kitdeco, Puteaux, OCB Designs…

Première participation

2019 : Merzouga Rally (48e)
2018 : Merzouga Rally (67e)

Interview

« J’ai envie de faire partie de la famille »

Les origines espagnoles d’Alexandre Bispo ont joué un rôle déterminant dans son éveil à la moto. C’est en effet du côté de Madrid qu’étant jeune, il a été inspiré ses grandes sœurs qui lui ont montré l’exemple. Pour autant, le petit Parisien n’a pas eu l’opportunité d’enfourcher rapidement un deux-roues : il était alors atteint d’une leucémie qui a nécessité deux ans d’hospitalisation ainsi que des soins lourds durant l’essentiel de son adolescence. Une fois guéri, à l’âge de 17 ans, Alexandre a enfin pu se consacrer à la passion qui le tenaillait, jusqu’à devenir un fidèle de l’Enduropale du Touquet. Le jeune adulte s’est par ailleurs épanoui en multipliant les activités. En plus de ses études de commerce en cours d’achèvement, il mène une carrière de vendeur dans le textile en même temps qu’il occupe ses soirées comme barman… et prépare un Dakar qu’il a décidé d’aborder par son versant le plus exigeant, dans la catégorie Original by Motul. Conscient de l’énergie qu’a demandé son combat contre la maladie, le nouveau venu a placé son baptême du Dakar sous le signe du partage avec des enfants confrontés à la même épreuve. C’est pour leur transmettre son enthousiasme qu’il court pour l’association Expresso Racing.

« J’ai commencé la moto sérieusement il y a seulement six ans ! Mais je suis attiré par le Dakar depuis bien longtemps. Bien que je sois guéri depuis un long moment, participer à cette course sera une façon de mettre un terme définitif à toute cette période où j’ai dû composer avec la maladie. Lorsque j’étais alité, j’étais tellement fatigué que quand on m’a dit que je pouvais me lever, je n’en avais même plus envie. A ce moment, mon père m’a motivé pour me remettre debout. Et il sera encore là sur le Dakar, cette fois-ci pour m’aider à rouler. Je me suis inscrit en Original parce que ça correspond à l’idée que je me fais du Dakar et parce que ça donne du sens à mon projet : je cours pour des enfants qui se battent aussi dans des conditions difficiles face à la maladie. Je crois que n’importe quel pilote se sent tout petit face au Dakar. Mais ça a l’air d’une famille incroyable et j’ai envie d’en faire partie le plus longtemps possible ».

Véhicule

EXPRESSO RACING

  • Marque : YAMAHA
  • Modèle : WRF RALLYE
  • Préparateur : Baïnes Motos
  • Assistance : Original by Motul
  • Classe : G2.2 Marathon

Classement 2020

Scratch Étape Général
1 139 138 138
2 136 136 135
3 127 126 126
4 127 127 -
5 126 126 -
6 - - -
7 - - -
8 - - -
9 - - -
10 - - -
11 - - -
12 - - -

Toute l'actualité de A. Bispo

Dakar Mag - 08/01 12:57 [GMT +3] - Moto

8000 km pour des sourires d'enfants

Mardi soir, Alexandre Bispo a terminé la troisième spéciale du rallye au bord de l’épuisement. Escorté par Fernanda Kanno et Alonso Carrillo qui l’ont guidé durant les derniers kilomètres, le Français a pris le temps d’avaler un café et de manger un morceau avant de boucler les 77 km de liaison qui...

Dépêches - 08/01 12:12 [GMT +3] - Moto

La lanterne rouge s’accroche

Dernier du classement général, Alexandre Bispo a déjà passé 19h de plus que le leader du rallye sur sa moto en 3 jours. Et cela ne va pas s’arranger aujourd’hui pour le Français qui participe à son premier Dakar et a déjà perdu 1h27 sur Brabec après 100 km de spéciale.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives