N°315 Coche MMP

MICHAEL PISANO

(fra) 1.8m / 72kg

Aficiones

La famille, la moto, la course à pied, le vélo

Sponsors

MD Rallye, Leclerc Drive, Minerva Oil, GT2I, CAPA, Ansell

2022 : 13e
2021 : 27e
2019 : abandon
2015 : abandon (en moto)
2012 : abandon (en moto)
2011 : 11e (en moto)
2010 : 22e (en moto)
2009 : abandon (en moto)

2021 : Rallye d’Andalousie (19e)
2014 : Vainqueur de l’Africa Eco Race (moto)
2008 : Rallye de Tunisie (moto, 2e), Shamrock (moto, 6e)
2007 : Rallye de Tunisie (moto, 14e)
3 podiums en championnat du monde des rallye-raids (Tunisie, Maroc, Égypte)

Interview

« On a de bons éléments pour faire des résultats sympas »

Il a gardé un enthousiasme intact et un rapport jouissif à la compétition. C’est peut-être la pratique intensive de la moto qui permet à Mickaël Pisano d’afficher ce tempérament. En compétition bien sûr, puisqu’il y a quelques années, ses performances l’ont hissé jusqu’à la 11e place du Dakar et le plaçaient même comme un outsider en vue. Mais surtout au quotidien, puisque cet amoureux du deux-roues et de la nature organise chez lui, du côté d’Ajaccio, des raids-découverte pour pilotes amateurs ou encore pour des séminaires d’entreprises. Dans ces conditions, il n’a pas été trop douloureux de mettre légèrement en retrait sa carrière à moto, pour ensuite répondre favorablement à l’appel de son ami Mathieu Serradori et entamer sur le Dakar 2019 une reconversion vers l’auto. La première tentative s’est soldée par un abandon, mais le Corse n’en a nourri aucune amertume et entretient toujours une relation affective forte avec le rallye qui le fait vibrer depuis toujours. Les retrouvailles se sont faites en 2021 au volant d’un buggy de MD Rallye Sport et la découverte de l’Arabie Saoudite s’est conclue par une 27e place ne reflétant pas totalement le potentiel de performance de l’Optimus et de l’équipage qu’il a formé avec Max Delfino. En 2022, ils ont tous les deux remis le couvert avec une 13e place à la clé. Une performance qui a de quoi motiver ! Max Delfino ayant décidé de courir avec Romain Dumas, Michael Pisano a donc dû chercher un autre copilote et c’est vers Mayeul Barbet qu’il s’est tourné. Le duo ne courra pas en T1, mais en T3 au volant d’un Can-Am de la nouvelle structure MMP, avec la ferme intention de jouer aux avant-postes.

MP : « On a fait un bon Dakar l’an dernier, deuxième en 2-roues motrices et 13e au scratch. Je suis content, car on faisait partie des petits budgets. Cette année le contexte est un peu particulier, car je n’ai pas beaucoup roulé, j’ai fait des essais à droite à gauche, mais pas en course, et en septembre il a fallu préparer le Dakar. J’ai failli ne pas repartir à cause du budge, mais à la mi-octobre, l’équipe MMP m’a appelé pour rouler en T3. J’ai un peu réfléchi, car j’avais fait deux années en T1 et je commençais à m’installer et faire de bons résultats, mais j’ai observé la T3 et j’ai vu qu’il y avait de belles bagarres, de belles équipes, de l’intérêt et que de temps en temps les voitures faisaient de belles places au scratch. Je me suis laissé tenter, et l’équipe MMP est toute nouvelle, très sérieuse. J’ai essayé la voiture, pris du plaisir et je me suis dit : aller, pourquoi pas relever un nouveau challenge, faire un bon résultat dans cette catégorie T3. Je prends toujours beaucoup de plaisir à m’entraîner pour le Dakar, j’adore ça, je fais encore beaucoup de moto, de vélo. Je suis avant tout un compétiteur et je sais que le premier objectif du Dakar est de le terminer, mais j’aime me mettre des objectifs sportifs et je pense qu’on a de bons éléments pour faire des résultats sympas. Mayeul est un copilote que je connais très bien. J’ai fait mon premier rallye-raid, les 24 Heures du Maroc, avec lui et nous avons gagné. Mayeul ressemble beaucoup à mon ancien navigateur, très sérieux, posé, calme. Avec Max on a toujours eu de très bonnes relations et ils se ressemblent donc je suis content de repartir avec Mayeul, car je sais avec qui je pars. »

Vehículo

MMP

CAN - AM MMP
MMP

  • CAN - AM
  • MMP
  • MMP
  • MMP
  • T3.1: Lightweight Prototype Cross-Country

Clasificación 2023

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar