N°763 Classic NIVA RED LEGEND TEAM

MARIO JACOBER

(che) 1.83m / 94kg

Hobbies

Restauration et pilotage automobiles classic

Sponsors

Lada, magazine Classic Driver, montres Maurice de Mauriac

1ère participation

Interview

« Ce véhicule était en avance sur son temps »

Avant même de prendre le départ du Dakar Classic 2022, l’équipage suisse de la Lada Niva #763 a déjà une histoire givrée ! Tout commence le 5 janvier 2021. Alors que la première édition du Dakar Classic s’est élancée sous la chaleur d’Arabie Saoudite, un peu plus au Nord, par -35°en Sibérie, Mario Jocober rend visite à la famille de son épouse russe. Au programme du jour, une partie de pêche. Sur la lac gelé, il remarque le nombre significatif de Lada Niva d’époque, invaincus par le temps et le froid. Une idée commence à trotter dans sa tête. Si la Lada est si à l’aise sur la neige, elle doit aussi l’être sur le sable. Renseignements pris, il découvre que cinq équipages étaient au départ du premier Paris-Dakar au volant de ce qui était, en 1979, un tout nouveau modèle. Deux figuraient au classement final et l’un d’entre a sollicité l’importateur français Jean-Jacques Poch, qui engagea ses propres préparations de 1981 à 1988 avec deux deuxièmes places en 1982 et 1983. Passionnés de voitures anciennes qu’ils restaurent durant leur temps libres, Mario et Sladan se mettent sur la trace d’un VAZ-2121 de 1984, le nom d’époque de ce qui devint plus tard la Niva. Ils la trouvent à Novossibirsk, quatre-vingt-deux mille kilomètres au compteur. Le 23 janvier, ils sont engagés au Dakar Classic 2022 ! Entièrement démontée, la Niva est renforcée, reconditionnée et testée en Sibérie. De quoi attirer la presse locale qui parle de « Ces Suisses qui ramènent Lada au Dakar », mais aussi l’attention de l’usine elle-même. Conviés au siège de Tolyatti, ils reçoivent le soutien du constructeur. C’est ainsi qu’est née la décoration « flaming rouge » et le nom « Niva Red Legend », en hommage aux Lada T3 officielles engagés en rallye-raid par AvtoVAZ entre 1991 et 1995. Achetée et restaurée en Sibérie avec le soutien de Lada, il ne restait qu’à la ramener en Suisse, soit seulement 5 570 km d’un premier test grandeur nature ! Un véritable « Road to Dakar » pour ces « rookies » qui n’en étaient déjà presque plus !

M.J. : « La Lada Niva est un véhicule russe et la famille de mon épouse travaille dans le milieu automobile en Russie où elle a été entièrement préparée. C’est pour ces deux raisons que nous avons reçu le soutien de l’usine Lada. Il s’agit du premier SUV compact de l’histoire, ce véhicule était en avance sur son temps. Nous avons choisi un modèle pré-1986 pour rendre hommage aux pionniers qui ont couru au Dakar avec ce type de véhicule, nous sommes donc en catégorie H1. Réussir à construire cette auto en Russie en parallèle de nos vies professionnelles respectives et la ramener ensemble avec Sladan, le tout en moins de douze mois, a été une course contre la montre avant même le départ de la vraie course. Trente-quatre ans après la dernière participation d’une Lada Poch au Dakar, un Lada d’origine, originaire et restaurée en Russie avec le soutien de l’usine Lada sera à nouveau au départ du Dakar pour représenter l’histoire de la Niva au Dakar et la Suisse. »

S.M. : « Nous avons essayé de rester au plus près du véhicule d’origine. Nous n’avons pas cherché à améliorer les performances du véhicule, nous l’avons fiabilisé, notamment en renforçant les points d’ancrage des suspensions, en ajoutant un ventilateur électrique, ou en gagnant du poids, mais nous avons les mêmes pneus Pirelli que ceux qu’utilisaient les compétiteurs d’époque. Le convoyage depuis la Russie jusqu’en Suisse a été un test parfait. Il nous a permis de nous familiariser avec la voiture et on sait à présent comment elle réagit en terrain hostile. »

Vehicle

NIVA RED LEGEND TEAM

LADA NIVA (VAZ2121)
NIVA RED LEGEND TEAM

  • LADA
  • NIVA (VAZ2121)
  • Racing Lada
  • -87 Low Average

Ranking 2022

Follow us

Get exclusive information