N°316 Light Prototype PH-SPORT DANS LES PAS DE LEA

LIONEL COSTES

(fra) 1.76m / 95kg

Hobbies

moto, voile, rallye

Sponsors

Rouergue alu, Rouergue métal, Caséo rodez, Cabinet albouy audit conseil, Clean service, Andrieu carvalheiro, Malie digital, Noyer construction, Daniel bories menuiserie, Groupe ocd, MMA assurance rodez, Devis menuiserie, Thermatic rodez, David durand, Egtp, Andrieu construction, Carriere construction, Leclerc rodez, Ib2m, Marars tp, Cic delmas, Franck Bonnefis automobile, Braley, Arkolia, Sofermi, Loubiere platrerie, Gaston peinture, Sega électricité, Sem angle, Massol charpente, Prosol Montpellier

2020 : 52e (moto)

2021 : Rallye d’Andalousie / Rallye du Maroc (4e en T3)
2019 : Merzouga Rally (35e), Panafrica Rally (18e)

Interview

" C’était un pur coup de tête "

De la moto à la voiture, voilà comment on pourrait résumer en quelques mots le parcours de Lionel Costes sur le Dakar. L’Aveyronnais a commencé l’aventure en rallye-raid à moto aux côtés de son ami Florent Vayssade. Dès lors, le chef d’entreprise a pris goût au grands horizons offerts par l’Arabie saoudite. C’est aussi l’occasion pour lui de prendre un peu de temps pour lui. S’il a manqué l’édition 2021 pour des problèmes de santé, il sera de retour en 2022, sur quatre roues cette fois-ci. Épaulé de Christophe Tressend, son ami d’enfance qui fera quant à lui ses premiers pas dans le plus grand rallye-raid du monde, il officiera au volant d’un Zephyr de PH-SPORT. Si ouvertement, l’objectif affiché est de rallier l’arrivée en prenant le plus de plaisir possible dans la joie et la bonne humeur, le duo vise à demi-mot le Top 10 de sa catégorie. Et puis le rallye-raid est aussi une histoire de famille, puisque ses deux fils ont disputé le dernier rallye du Maroc à moto quand lui courait en SSV.

L.C.: « J’ai commencé par le rallye du Maroc à moto que j’ai terminé autour de la 30e position et on m’a dit si tu te prépares bien, tu peux faire le Dakar. Et finalement, je suis parti sur le Dakar… Contrairement à ce que pense mon épouse qui croit que c’était prévu depuis un moment, c’était un pur coup de tête. Je tiens une entreprise qui compte plus de 50 employés et je travaille du lundi au dimanche matin. Je n’ai pas de temps pour moi et je me suis fait ce petit plaisir en 2020. Après quoi le Covid-19 est arrivé et tout s’est arrêté. Quand j’ai soumis l’idée à mon épouse de rempiler en moto, elle m’a dit que c’était hors de question, ce que je peux comprendre. Florent Vayssade et moi avons donc lancé le projet de partir en SSV. J’ai acheté le Zephyr avec lequel nous avons fait le rallye d’Andalousie. Nous étions deuxièmes en T3 avant de faire un tonneau… mais ça s’est bien passé tout comme au Maroc durant lequel Florent et moi nous sommes bien battus. Pour ce Dakar, j’ai appelé un de mes meilleurs amis d’enfance. Le but pour moi, c’est de m’amuser. Notre objectif est de rallier l’arrivée et comme nous sommes aussi un peu compétiteurs, nous espérons bien figurer. Rentrer dans les dix premiers en T3 serait génial. »

Vehicle

PH-SPORT DANS LES PAS DE LEA

PH-SPORT ZEPHYR
PH-SPORT DANS LES PAS DE LEA

  • PH-SPORT
  • ZEPHYR
  • PH-SPORT
  • PH-SPORT
  • P_T3_NO

Ranking 2022

All news of L. Costes

Follow us

Get exclusive information