N°321 سيارة MD RALLYE SPORT

DOMINIQUE HOUSIEAUX

(fra) 1.72m / 69kg

الهوايات

VTT, courses en circuit, natation, hélicoptère

الجهات الراعية

DIFRAMA, EXOIL, DEVAREM, SOLURENT, KONECRANES, AVENIR + , ISO FACADES, VITSE, CSDH

2020 : 21e
2016 : Abandon
2015 : 35e
2007 : 19e
2006 : Abandon
2005 : 55e
2004 : 13e
2003 : 31e
2002 : 47e
2001 : 18e
1999 : 22e
1998 : 7e
1996 : 20e
1995 : 14e
1993 : Abandon
1992 : 63e

2017 : Africa Eco Race (3e)
2008 : Rallye de Tunisie (vainqueur)
2007 : Baja Saint-Pétersbourg (5e)
1994 : champion du monde T2
1994 : Bajas espagnoles (vainqueur)
10 rallyes des Emirats Arabes Unis (3 victoires en T2)
15 rallyes du Maroc (3 victoires en T2)
9 Bajas espagnols

مقابلة

« Le Dakar, des vacances depuis 1992 »

Lorsqu’il a découvert le Dakar, en 1992, Stéphane Peterhansel n’avait gagné qu’un Dakar et Carlos Sainz comme Nasser Al-Attiyah ne pensaient pas encore au rallye raid. Dominique Housieaux a connu les bivouacs installés au milieu du désert, les heures de galères dans les dunes de Mauritanie et les étendues marocaines. Au fil des années, celui qui a mis le pied à l’étrier à Jean-Paul Cottret -son copilote jusqu’en 1994- est devenu l’un des fidèles rallyes. Et si ses apparitions se sont faites plus rares pendant la période sud-américaine du Dakar, le Lensois n’a rien perdu de sa passion pour l’épreuve ni du coup de volant qui lui permettait, même en tant que pilote privé, de batailler pour les accessits avec les autos « officielles » au siècle dernier (7e en 1998). D’ailleurs, cet éternel voyageur enthousiaste ne voulait surtout pas manquer la découverte de l’Arabie Saoudite l’année dernière, et l’a fait avec la manière, 21e du classement général à l’arrivée à Qiddiyah. Ce jour-là, son tout jeune voisin Simon Vitse montait sur le podium de la catégorie quads, 2e derrière le triple vainqueur chilien Ignacio Casale. Ayant naturellement repéré les talents de navigateur qui l’ont amené à cette performance, c’est à lui que Dominique a proposé d’occuper le siège de droite de son buggy Optimus pour sa 18e participation au Dakar. Attention, le duo a tout pour faire des étincelles !

« L’année dernière, dès le premier jour nous avons perdu beaucoup de temps à chercher un waypoint que nous n’avons pas trouvé, ce qui nous a valu une pénalité en plus du retard pris en piste. Nous avons donc redémarré très loin, sans finalement réussi à trouver la place qui correspondait à notre rythme. Alors je reviens pour faire mieux que 21e. Nous avons un buggy fiable et performant. Et moi, quand je vois de la poussière devant moi, je fonce pour aller dépasser celui qui est devant. Ce qu’il faut, c’est aller vite entre les trous ! Et ma stratégie, ce sera d’atteindre la journée de repos avec une voiture neuve. En tout cas le troisème chapitre du Dakar est splendide, surprenant. Les couleurs et la consistance des dunes rendent le désert très différent de celui que nous connaissions en Mauritanie.
Avec Simon il y a un certain équilibre, on n’a même pas un siècle à nous deux ! Je le connais depuis quelques années, et j’ai eu envie de lui mettre le pied à l’étrier… comme je l’ai fait avec Jean-Paul Cottret. Je le sens bien ! ».

المركبة

MD RALLYE SPORT

  • العلامة : OPTIMUS
  • الطراز : OPTIMUS
  • نظام تعديل الأداء : MD Rallye Sport
  • مساعدة : MD Rallye Sport
  • الفئة : فئة T1.3 للسيارات بمُحرِّك بنزين ودفع ثُنائي على جميع التضاريس

التصنيف 2021

شطب المرحلة عام
0 40 40 40
1 27 27 27
2 35 35 30
3 26 26 28
4 24 24 27
5 25 25 23
6 31 31 22
7 26 26 21
8 23 23 19
9 21 21 21
10 30 30 20
11 24 24 19
12 21 21 19

تابعونا على مواقع التواصل الاجتماعي

احصل على معلومات حصرية