Découvrez les histoires des Dakar Heroes grâce à Inside Bivouac
N°736 Classic TEAM FSO

PASCAL LEBRUN

(fra) 1.68m / 70kg

Loisirs

4x4, moto trail, bateau, plongée

Interview

« Je me prends à rêver et y croire »

Artisan boucher-charcutier, Pascal s’est consacré à ce métier jusqu’à quatre ans en arrière. Il a en effet cédé son entreprise et se concentre dorénavant sur la gestion du parc immobilier qu’il s’est constitué. À 50 ans cette année, il s’agit de profiter du temps dont il dispose à présent pour faire les choses qui le passionnent… à commencer par se payer une bonne tranche de Dakar. Depuis quinze ans, il pratique le raid 4x4, une passion qui a pris le dessus sur le bateau et la plongée. Car il y a dix ans, il a trouvé un partenaire de raid qui a la même philosophie que lui. Fini les promenades, place au raid sportif avec Serge Mogno au volant de leurs Toyota HDJ 80. Contrairement à ce camarade de raid, notre artisan n’a jamais pratiqué le sport automobile en compétition. Ce sera donc sa première course le 31 décembre prochain et il pourra compter sur l’expérience de celui dont il s’inspire. Serge comme lui était un « rookie » sur le Dakar Classic 2022. Grand pratiquant de raid, il avait un palmarès en tout terrain, mais pas en rallye-raid et encore moins en régularité. Ce qui ne l’a pas empêché de remporter la 2e édition du Classic ! Vous venez de comprendre qu’un compagnon d’aventure du vainqueur 2022 allait entrer en scène. Avec l’idée d’aller « chercher les plus grosses dunes quand les autres se contentent de simplement passer le cordon ». Avec la même voiture, un HDJ 80 acheté pour l’occasion, plus frais que celui qu’il pilote depuis des années. Mais pas avec le même profil de copilote. Pascal n’aura pas un informaticien à ses côtés, mais une sportive de haut niveau de la Police Nationale depuis 2008 qui a déjà un nom dans l’off road. Audrey Rossat est une pilote pro d’enduro qui s’est essayé récemment sur la fin de sa carrière au Dakar. Une motarde qui a participé aux deux dernières éditions de la course et qui a tout simplement répondu à une annonce postée par Pascal qui cherchait un copilote. Son profil de navigatrice a séduit le Normand et les quarante minutes qui séparent leurs domiciles étaient encore un élément déclencheur à leur association. Le nouveau HDJ 80 a été testé en Algérie avec Serge et le nouvel équipage va se faire briefer en régularité par les vainqueurs 2022 avant le départ pour s’approprier les instruments. Tous les voyants sont au vert pour l’entrée en piste de ce nouvel équipage autodidacte de la régularité mais pas du tout novice en matière de désert. À suivre !


P.L. : « Cela fait plus de dix ans que l’on roule ensemble en raid avec Serge Mogno, que l’on partage un peu le même esprit, celui de se tirer la bourre. Mon objectif est d’abord de finir, après un podium serait vraiment le Graal. Forcément quand je vois ce que Serge est arrivé à réaliser pour son premier, je me prends à rêver et y croire. En tout cas, je vais me battre. Quand je fais les choses, je les fais à fond, le but n’est jamais de se contenter d’être moyen, je veux toujours aller au-delà de ce que font les autres, tout en jouant la sécurité. Avec Audrey, le courant est bien passé, je pense que l’on ne va pas se prendre la tête. Elle connait déjà le road book et elle n’aura que la partie régularité à appréhender. »

A.R. : « C’est complètement par hasard que sur Facebook je suis tombée sur l’annonce de Pascal. C’est vraiment surprenant car je n’étais même pas abonnée à leur page. J’ai accumulé des blessures cette saison suite au Dakar qui m’avait pris pas mal d’énergie lors de la préparation notamment. Je ne me voyais pas repartir à moto, mais ça me manquait déjà. Cette proposition, c’était une opportunité d’y aller et de voir un autre aspect de l’aventure Dakar. La première fois j’y suis allée avec un team, la deuxième fois sous mes propres couleurs et là avec le Classic c’est une autre façon de découvrir le Dakar. Cela peut paraître surprenant après mes années à haut niveau en enduro, mais au Dakar je ne cherchais pas la performance, je suis en fin de carrière. Je recherche le partage, l’aventure humaine. C’est quelqu’un d’investi et de sérieux, cela me convient parfaitement dans cette approche. Pascal sait que j’ai une certaine expérience à moto, que je connais le terrain. Et cela le fait rire que des gens me connaissent plus que lui lorsqu’on lui demande qui est son copilote ! »

Véhicule

TEAM FSO

TOYOTA HDJ80
TEAM FSO

  • TOYOTA
  • HDJ80
  • Pascal Lebrun
  • SSP
  • Classic Auto (Moyenne intermédiaire) 87-96

Classement 2023

Toute l'actualité de P. Lebrun

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives