N°751 Classic ECURIE FRERES D'ARMES

MICKAËL RANCHIN

(fra) 1.81m / 80kg

Aficiones

sports mécaniques, endurance TT, parachutisme (ambassadeur parachutiste Armée de l’air)

Première participation

2022 : 3e SSV aux 24H TT de France et aux 6H du Santerre
2021 : 2e SSV aux 24H TT de France et aux 6H de l’Orléanais
2018 : vainqueur du Jaguar-Land Rover Challenge Invictus Games

Interview

« Véhiculer un message de résilience par la détermination »

Mickaël et Philippe ont un point commun : tous deux sont des blessés de guerre dont la reconstruction passe par le sport. Le premier a perdu une partie de l’usage de sa jambe lors d’une mission de reconnaissance motorisée. Son 4x4 a sauté sur une mine antichar. Le second, dans un autre accident, n’a pas eu la chance de conserver sa jambe. Tous les deux se sont rencontrés lors de rassemblements sportifs militaires en vue de la préparation de compétitions tels que les Invictus Games ou les jeux Mondiaux Militaires auxquels ils ont participé à plusieurs reprises. Mickaël a remporté en 2018 à Sydney l’épreuve de pilotage Jaguar-Land Rover, Philippe s’illustrant en athlétisme grâce à une prothèse et finissant par assurer la fonction d’entraineur de l’équipe de France. Lorsqu’ils se découvrent une passion commune pour les sports mécaniques, ils en viennent à participer ensemble à des courses d’endurance tout terrain. L’équipage se rapproche sans le savoir du Dakar en se forgeant le profil que recherche Emmanuel Rivière. Militaire comme eux, il cherche à emmener un équipage au Dakar Classic afin de se tourner vers des camarades qui ont payé le prix du sang. Mickaël et Philippe vont prendre place à bord du véhicule de type militaire qu’est le Peugeot P4 choisi par le chef du projet. Emmanuel partira à leurs côtés, avec son épouse mécanicienne au volant du camion ALM ACMAT. Un autre véhicule, un camion celui-là, qui a participé aux Dakar des années 80 avec des équipages militaires à leurs bords. Une double manière pour Emmanuel de rendre hommage à ses camarades. Le tout dans des véhicules répliques des historiques, à l’heure où ces derniers tirent leur révérence au sein de l’armée française. Un engagement symbolique et historique à plus d’un titre.

M.R. : « Emmanuel Rivière est à l’initiative du projet. Il y a toujours des gens de l’institution militaire qui est une grande famille qui viennent en aide à leurs prochains, à ceux qui ont payé le prix du sang. Il était à la recherche de profils rustiques dont les blessures ne posent pas de question au moment de partir deux semaines sur le Dakar. Philippe est amputé fémoral d’une de ses jambes, la mienne est très abimée mais j’ai eu la chance de la conserver et à peu près fonctionnelle. Nous allons partir dans un véhicule militaire d’époque avec lequel j’ai participé à mes premières opérations extérieures. L’objectif de cet engagement est de se dépasser mais aussi de véhiculer un message de résilience par la détermination, l’importance de ne jamais abandonner, mais surtout de pouvoir compter sur ses frères d’armes, la cohésion et l’unité face à la difficulté. Toutes ces valeurs militaires qui nous rassemblent. Avec l’ambition de revenir un jour sur le Dakar moderne pour aller encore plus loin, plus vite. »

Vehículo

ECURIE FRERES D'ARMES

PEUGEOT P4
ECURIE FRERES D'ARMES

  • PEUGEOT
  • P4
  • -
  • SSP
  • Classic Auto (Media moderada) 87-96

Clasificación 2023

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar