N°243 Coche MD RALLYE SPORT

PIERRE LACHAUME

(fra) 1.74m / 74kg

Aficiones

Rugby, kite, enduro

Sponsors

Sport 2000

2020 : Participation
2019 : 48e
2015 : 14e
2014 : 15e / 2e en deux roues motrices)
2013 : 62e (assistance rapide)

5 fois le rallye du Maroc
Participation au rallye de Tunisie, Libye
24 heures de Paris et du Portugal

Interview

« Nouvelle voiture et nouveau copilote »

Pierre Lachaume fait partie de ces pilotes amateurs qui comptent et qui savent jouer les trouble-fêtes parmi les professionnels. Depuis 2013, le natif du Puy-en-Velay a régulièrement gravi les échelons : 15e en 2014, 16e en 2015, il s’est mis en évidence à plusieurs reprises en 2019 lors de la dernière édition du Dakar en Amérique du Sud. Malheureusement, un problème mécanique à la veille de la journée de repos ne lui a pas permis de concrétiser ses très bons chronos au classement général. En 2020, lors de la première édition en Arabie saoudite, Pierre Lachaume pointait encore dans le top dix quand, à deux jours de l’arrivée, une mauvaise réception au pied d’une dune l’a contraint à l’abandon. Forfait l’an dernier à cause de la pandémie de Covid qui l’a forcé à donner la priorité à son activité de gérant de magasins Sport 2000, le bonhomme retrouve cette année le Dakar avec l’ambition d’obtenir enfin ce Top 10 dont il rêve. Pour cela, Pierre Lachaume a décidé de quitter la structure PH Sport pour revenir chez MD Rallye avec un nouveau copilote, Stéphane Duplé prenant la suite de Jean-Michel Polato. S’il n’a pu faire d’essais avant de prendre la direction de l’Arabie saoudite, le pilote du nouveau Optimus s’est tout de même mis en jambes en remportant la Baja de Dubaï en SSV.

P.L. : « Mon dernier Dakar, en 2020, s’était bien déroulé…. Jusqu’à l’avant-dernière étape. J’ai cassé la voiture à cinquante kilomètres de l’arrivée en sautant sur une dune. On avait fait une place de quatrième la veille et nous étions dans notre objectif d’un Top 10 au général. En 2021, comme d’autres, j’ai dû renoncer à participer à la course. Autant dire que je retrouve le Dakar avec enthousiasme. Je reviens chez MD Rallye où je retrouve un Optimus que je connais bien. En 2014 et 2015, je m’étais classé quinzième et quatorzième avec cette auto. J’aurai cette fois une nouvelle version avec laquelle je n’ai malheureusement pas pu faire d’essais. Ma seule course aura été la Baja de Dubaï que j’ai gagnée en SSV. L’autre nouveauté pour cette édition, c’est Stéphane Duplé qui remplace Jean-Michel Polato. On s’est rencontré en 2015 chez MD Rallye et ça a tout de suite accroché entre nous. Bien évidemment, cela fait beaucoup d’inconnues, mais l’objectif sera encore de finir dans le Top 10 avec si possible un podium en deux roues motrices. J’aime le terrain de l’Arabie saoudite. Cette année il va y avoir beaucoup de sable, ce qui nivelle aussi les performances entre les voitures. »

S.D. : « Après sept ans de Dakar, cette édition 2022 sera pour moi une nouvelle aventure avec un nouveau pilote et une nouvelle voiture. J’ai connu Pierre en 2015, je disputais alors mon deuxième Dakar au côté d’Yves Tartarin. J’ai fait un apprentissage express auprès de ce vieux briscard, nous étions porteurs d’eau pour le team MD Rallye au sein duquel évoluait Pierre. L’an dernier, il m’a proposé de le suivre, ce que j’ai accepté. Malheureusement, le Covid a fait qu’il a dû renoncer à la course. Pour ma part j’ai retrouvé une place au dernier moment. En 2022, nous allons enfin pouvoir participer ensemble au Dakar. Pierre vise un Top 10, ce qui sera un gros challenge compte tenu de la concurrence. Nous allons découvrir pas mal de choses ensemble, même si j’ai pu pour ma part disputer la dernière manche du championnat du monde de Cross-Country qui était organisée en Arabie saoudite avec une équipe tchèque qui engageait des SSV. »

Vehículo

MD RALLYE SPORT

OPTIMUS MD RALLYE
MD RALLYE SPORT

  • OPTIMUS MD
  • RALLYE
  • MD Rallye
  • MD Rallye
  • : 4x2 gasolina y diesel

Clasificación 2022

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar