N°767 Classic TECNOSPORT

DUTSCHLER GIAN ENRICO

(che) 1.89m / 93kg

Hobbies

automobile, voyages

Sponsors

Cavandoli’s Studio Visit, lecompagniemalviste.org, pixelcrew.it, azterps.com

Première participation

2008 : 1000 Miglia
1992-97 : Italian Off Road Challenge

Interview

« La Linea dans le sable »

Ils seront trois à s’embarquer dans le Terrano Tecnosport numéro 767. Gian Enrico le blond, Emanuele le barbu et Bertho l’autruche en peluche. Elle, c’est leur mascotte. Il en existe deux en réalité, mais une seule partira. C’est au retour de leur premier raid en 4x4 en Afrique du Sud et en Namibie en 2016 où ils avaient croisé à maintes reprises cet animal qu’ils en avaient chacun acheté une en cadeau pour leur fille respective. Depuis, pas un voyage sans que chacun de ces amis d’enfance n’emmène son autruche et ne prenne une photo d’elle en scène aux quatre coins du monde ! L’objectif de Bertho, du nom de jeune fille de l’épouse de Gian Carlo ? Sillonner l’Arabie Saoudite durant deux semaines pour donner un maximum de visibilité à une récolte de fonds pour un projet culturel : l’ouverture du Cavandoli’s Studio Visit, l’atelier historique de l’artiste milanais Osvaldo Cavandoli, l’un des dessinateurs contemporains parmi les plus célèbres d’Italie, disparu il y a une quinzaine d’années et mondialement connu pour être le créateur de La Ligne. Ce personnage irascible aussi attachant que cet équipage. C’est lui qui est reproduit en pilote d’une auto sur le Nissan orange et noir de Tecnosport. Pourquoi « La Linea » ? Tout simplement parce qu’Emanuel qui avait déjà fait un don à ce projet a immédiatement imaginé ce design lorsqu’il a découvert une photo d’époque de son futur Terrano qui était alors tout noir. Mais Tecnosport lui a déconseillé le noir en raison de l’accumulation de la chaleur que la teinte engendrerait en Arabie Saoudite. Voilà comment le Terrano sera orange et noir mais bien flanqué de La Linea partie pour dessiner des arabesques dans le sable !

G.H.D. : « On a participé ensemble à un championnat national de courses qui se disputaient sur deux ou trois minutes sur un terrain de type motocross, mais c’était du sprint et il y a très longtemps. Moi j’ai fait durant cinq ans des petites bajas, mais c’était avec un autre copilote et dans les années 90. La dernière compétition à laquelle j’ai participé remonte aux 1000 Miglia en 2008. Le Dakar m’a toujours fait rêver, et j’étais parti sur l’idée de faire le Dakar Classic dans une Panda. Mais la voiture s’est vite révélée trop petite pour mes mensurations ! Des amis m’ont indiqué Tecnosport et quand j’ai proposé à Lele de partir il a tout de suite dit oui. C’est lui qui a cherché à trouver un but caritatif pour que le projet ait du sens. Le premier but est donc de faire connaître le projet qui est derrière La Linea. Le deuxième est d’arriver. Et le but suprême est d’avoir la médaille en chocolat à l’arrivée ! Je dois la ramener à ma femme qui a tapé sur la table tellement fort lorsque je lui ai annoncé que je partais sur le Dakar qu’elle s’est cassé le bras. C’était juste avant l’été, elle n’a pas pu se baigner ! »

Vehicle

TECNOSPORT

NISSAN TERRANO 2
TECNOSPORT

  • NISSAN
  • TERRANO 2
  • -
  • -
  • Classic Auto (intermediate average) > 97

Ranking 2023

Follow us

Get exclusive information