N°743 Classic NICO DAKAR

NICOLAS DELENCRE

(bel) 1.84m / 96kg

Hobbies

sport automobile

Sponsors

Nico Salle de bains, Bo Buro, Config Racing

Première participation

Rallye, rally cross, Fun Cup

Interview

« Un Dakar pas classique »

À 25 ans, Nicolas Delencre crée son entreprise de chauffage et sanitaire dans la région de Tournai, en Belgique. Treize ans plus tard, c’est devenu un groupe. « Nico » est un homme pressé qui s’était promis de faire le Dakar avant ses 40 ans. Passionné de compétition automobile, lui et sa bande de copains pratiquent à haute dose le rallye, le rallycross, le TCR sur circuit, les courses de 24 heures ou encore la Fun Cup en Coccinelle. Lorsqu’il « attrape » 38 ans, Nicolas se dit que c’est le moment de partir sur le Dakar. Pour ne pas faire les choses comme tout le monde, l’équipe se laisse influencer par l’un des mécaniciens de la bande qui est fan de Range Rover. C’est un P38, le Range de série des années 1994 à 2002 qu’ils se mettent à préparer. Un véhicule qui a déjà couru en rallye-raid et qui sort des ateliers hollandais de Desert Fox. Un véhicule classic pour le Dakar moderne, voilà une histoire incongrue qui vire à l’histoire belge lorsque deux mois avant le départ le copilote se voit refuser sa licence par sa fédération nationale. C’est à ce moment-là seulement que l’équipe Nico Racing change son fusil d’épaule et s’engage sur le Dakar Classic. D’un projet à rebrousse-poil sur le Dakar moderne, les voilà totalement dans les clous du Dakar Classic ! Une équipe de Notélé, la chaîne régionale, va suivre leur aventure dans un Mercedes Class G d’époque préparé par l’équipe. Neuf programmes de douze minutes seront diffusés au travers de l’émission « Wapi Dakar News », du nom de la région de l’équipe. Pascal Mercier leur voisin et préparateur SSV sur le Dakar, alias « le sorcier », fera office de « vieux loup du bivouac » pour guider l’équipe TV. Et comme c’est pour rompre avec leurs habitudes sur circuit et pour que la découverte soit totale qu’ils partent sur le Dakar, ils ont mis un point d’honneur à ne pas écouter les a priori du milieu et à faire les choses à leur façon. Un Dakar pas classique se prépare !

N.D. : « Avec Eric mon copilote, on n’est pas de la même génération. On s’est rencontré sur un séminaire de chauffage et on ne s’est plus lâché. Il a toujours été mon manager sur les courses. C’est lui qui était sur le bord de la piste en endurance et à qui je parlais dans la radio. Ensemble dans la voiture, cela va être la première fois. On a zéro expérience. On est là pour découvrir un nouveau monde, pour sortir de ce que nous appelons l’effet Papillon. On était un peu lassé du circuit, des rallyes, du rally cross, on voulait une nouvelle aventure. Partir en Classic n’est pas du tout un échec. On s’est préparé à fond et on a décidé depuis le départ de ne pas faire les choses comme les autres afin de rencontrer le plus d’interaction possible. On a démonté l’Unik4 pour installer le Rabbit et Eric travaille deux heures par jour depuis deux cents jours sur la navigation. »

Vehicle

NICO DAKAR

LAND-ROVER RANGE P38 V8 4.6L
NICO DAKAR

  • LAND-ROVER
  • RANGE P38 V8 4.6L
  • Nico Dakar
  • Nico Dakar
  • Classic Auto (Low average) 87-96

Ranking 2023

Follow us

Get exclusive information