Discover the stories of the Dakar's heroes Inside the Bivouac
N°39 Bike TEAM ESPRIT KTM
driver
+

BENJAMIN MELOT

(fra) 1.84m / 80kg

Hobbies

Sport, vélo

Sponsors

Esprit KTM, King Vert, MMA, Groupe Bouillier, Work Inc, MC Donald

2022 : 33e, 3e en Original by Motul
2021 : 25e, 3e en Original by Motul
2020 : 34e, 2e en Original by Motul
2019 : 21e et 2e Français
2018 : abandon
2017 : Mécanicien (Duust Rally Team)
2015 : Mécanicien (KTM avec Ruben Faria)
2014 : Mécanicien (Yamaha avec Cyril Despres)
2012 – 2013 : Mécanicien (KTM avec Ruben Faria)
2011 : Mécanicien (de Christian Califano)

2022 : Rallye du Maroc (4e en Rally2)
2021 : Rallye du Maroc (4e en Rally2)
2020 : Coupe du monde des Bajas (1er)
2020 : 4e en Hongrie (Coupe du monde des Bajas)
2020 : 7e en Espagne (Coupe du monde des Bajas)

Interview

« Quitte à faire les choses, autant les faire bien ! »

En 2023, il s’agira du douzième Dakar de Benjamin Melot. Le sixième au guidon d’une moto et le quatrième au sein de la catégorie Original by Motul qui réunit ceux qui disputent le Dakar sans assistance. Benjamin Melot était l’un des meilleurs de la catégorie avec trois podiums ces trois dernières années (2e en 2020 et 3e en 2021-22). Son ascension est aussi linéaire que spectaculaire. Il a d’abord mis les pieds sur le Dakar pour le compte de l’usine KTM en qualité de mécanicien de Christian Califano, avant de bichonner les machines des officiels Ruben Faria (2012, 2013, 2015) et Cyril Despres (2014) puis au sein du Duust Rally Team. Ces six Dakar n’ont fait qu’amplifier son envie d’y aller à son tour. Bon cycliste, « Benji » bénéficie d’un physique qui lui permet de rapidement progresser à moto. D’abord en enduro, qu’il débute sur le tard au contact de Despres, avant de faire ses classes dans les dunes avec un autre modèle de luxe en la personne de Sunderland. Le Français est envoyé à cette époque par l’usine autrichienne pour des missions de formation technique dans les Emirats. Si sa première participation en 2018 s’achève par un abandon, il revient l’année d’après et frappe fort en terminant 21e du classement général et 2e meilleur Français. Ses trois Dakar suivants sans assistance se concluent dans le même tempo (34e, 25e et 33e). Une fois au bivouac, le Jurassien (le département numéro 39 en France, son numéro fétiche) au passé de mécano de Despres devient le consultant technique de tous les amateurs du stand Original by Motul ! Pour 2023, il n’aura pas le loisir d’aller chercher la victoire dans cette catégorie. Le quasi vétéran de la catégorie sera bien installé au bivouac dans le carré équipé par Motul, mais lui et ceux qui ont déjà brillé par leurs résultats sur le Dakar ne seront plus classés parmi les Original by Motul. Place aux nouveaux venus qui pourront se disputer ce classement amateur mais aussi continuer à profiter de l’expérience de cet ambassadeur de la catégorie. Pour l’occasion, « Benji » a décidé de lancer sa chaîne YouTube pour partager avec le plus grand nombre l’expérience hors du commun du Dakar sans assistance. Entre cinq et dix minutes au quotidien sont au programme. Lyndon Poskitt l’avait fait en anglais, il s’agit d’une première en français. Un nouveau challenge contre le chrono puisque le Français devra trouver le temps nécessaire au tournage en plus de toutes ses tâches habituelles !


« Quand j’ai appris que je n’allais plus avoir comme objectif de remporter la victoire de la catégorie Original by Motul après laquelle j’ai couru durant trois éditions, j’ai décidé de créer ma chaîne YouTube pour faire vivre le Dakar en amateur sans assistance de l’intérieur. Ce sera une première en français et une équipe de deux personnes avec leur propre véhicule autonome vont me suivre. Quitte à faire les choses, autant les faire bien ! »

Vehicle

TEAM ESPRIT KTM

KTM 450 RALLY REPLICA
TEAM ESPRIT KTM

  • KTM
  • 450 RALLY REPLICA
  • Benjamin Melot
  • Original by Motul
  • Rally 2

Ranking 2023

Follow us

Get exclusive information