تعرف على أبطال داكار من خلال فقرة "داخل المخيم المبيت"
N°710 Classic TEAM LOGISTIC RALLYE

FRÉDÉRIC VERDAGUER

(fra) 1.75m / 90kg

الهوايات

automobiles

الجهات الراعية

Opisto, Transporter Garage, Bugs are us, SRV, Fournier Métaux

2021 : 5e (2e H2) en Buggy Sunhill (copi. par Julie Verdaguer)

Transafricaine 2006 (avec le Buggy Sunhill rouge victorieux du 1er Dakar Classic)
Transafricaine 2007 : 1er scratch en 2 roues motrices (copi. par Julie Verdaguer)

مقابلة

« Van life au Sea Camp »

Frédéric Verdaguer est un fan de véhicules historiques du Dakar, qu’il voyait défiler tout gosse sur la RN 113 lorsque la caravane passait aux abords de Castelnaudary. En 2005, il organise son premier raid au Maroc en VW Coccinelle. Il en a fait depuis un rendez-vous au minimum annuel et a ajouté des dates en France et dans la péninsule Ibérique au point d’en faire son métier. Dès 2006, il suivait le projet de Patrick Zanirolli qui lançait la Transafricaine Classic et achetait un ex buggy Sunhill pour l’occasion. Le fameux véhicule rouge qui remporta la première édition du Dakar Classic entre les mains de l’un de ses amis, Marc Douton. « Freddy » est l’un des pionniers du Dakar Classic, un de ceux qui a poussé à la roue pour que cette formule voit le jour. À l’arrivée du premier Dakar Classic il décide de créer sa propre écurie pour emmener des clients. Team Logistic Rallye est né, assurant le service au bivouac de quinze autos en 2022. Pour 2023, notre néo team manager a volontairement limité ce chiffre à six. Cette année, il ne restera pas au bivouac mais sera bien en piste, non pas avec sa femme mais avec son demi-frère dans le nouveau véhicule d’assistance rapide qui aura en charge de marquer à la culotte ses clients… mais aussi madame ! Julie sera en effet la copilote de la Coccinelle Baja de Diego Delespeaux, un de ceux qui ont suivi les Verdaguer l’an passé. Lors de la première édition du Dakar Classic, « Freddy » et Julie avaient terminé 5e. Une place qui contentait bien monsieur mais qui ne correspond pas aux aspirations de madame qui a « toujours la gnac au taquet » selon sa moitié. L’ex-gagnante du Rallye des Gazelles part donc cette année avec un pilote animé par la performance avec qui elle ne devrait pas faire autant de vues sur les réseaux que celles engendrées par les prises de bec avec son mari en 2021 ! Et pour assurer la « Cox » Baja d’aller au bout, Frédéric a donc préparé un autre VW, un Combi quatre roues motrices dont il a découvert la popularité dès la conception. Les commentaires sur les réseaux sociaux sont repartis de plus belle ! La « van life » a le vent en poupe et le projet de l’emmener prendre l’air au Sea Camp semble séduire sa communauté.


F.V. : « J’ai toujours été passionné par les voitures du Dakar et les buggies américains que je voyais sur les magazines. A.S.O. m’a appelé il y a quelques années pour me demander d’emmener le Sunhill rouge avec lequel j’avais participé à la Transafricaine lors d’une présentation à Paris. J’avais tout de suite parlé à Etienne Lavigne de l’idée de la création d’un Classic. Les portes n’étaient pas fermées selon lui. J’ai acheté un deuxième Sunhill il y a huit ans, toujours avec cet espoir en tête. Quand A.S.O. m’a envoyé il y a quatre ans un questionnaire à ce sujet, j’ai su que le moment était venu. On s‘est engagé avec Julie et on a fini 5e. Cette année je repars en piste. On a voulu le faire en Transporter VW pour rester dans l’esprit de ce que l’on fait et de ce que l’on connait. On aura une Coccinelle Baja, deux Porsche, une 504 coupée et un buggy Starkit. Quand j’ai commencé à poster des photos du projet du Combi, j’ai eu pleins de retours, à tel point que des préparateurs m’ont proposé gratuitement leurs services. Le van a vraiment la cote. »

S.X. : « J’ai passé dix-sept ans comme mécanicien chez Volkswagen avant d’ouvrir mon propre garage à Fendeille près de Carcassonne il y a huit ans. On fait toutes les marques avec une spécialité VW. Je suis de toutes les organisations de Freddy depuis 2005, je pilote moi-même des Monster VW, des Coccinelles avec des coques américaines. Je connais le road book mais la régularité va être une découverte. Mais je ne me tracasse pas trop puisque notre objectif est l’assistance des clients. Ce qui est marrant avec le T3 avec lequel on va partir, c’est qu’on est allé le chercher à Mulhouse et qu’en arrivant on l’a découvert avec une plaque d’immatriculation du 11. On l’a ramené d’où il venait et on va l’emmener plus au sud encore ! »

المركبة

TEAM LOGISTIC RALLYE

VOLKSWAGEN TRANSPORTER T3
TEAM LOGISTIC RALLYE

  • VOLKSWAGEN
  • TRANSPORTER T3
  • Transporter Garage, Bugs are us, Team Logistic Rallye
  • Team Logistic Rallye
  • Classic Auto (moderate average) 87-96

التصنيف 2023

جميع الأخبار F. Verdaguer

تابعونا على مواقع التواصل الاجتماعي

احصل على معلومات حصرية