Alexandre Giroud : « Mon pire ennemi, c’est moi-même »

Dakar 2022 | Étape 10 | Wadi Ad Dawasir > Bisha
12 janvier 2022 - 17:02 [GMT + 3]

Le leader de la course quads a bénéficié aujourd’hui des difficultés de son rival américano-argentin Pablo Copetti pour rallier Bisha avec 2h36’ d’avance sur Kamil Wisniewski, désormais 2e de la hiérarchie.

Alexandre Giroud - Etape 10 - FR
/

« Ça a été l’étape la plus longue pour moi aujourd’hui, compliquée psychologiquement. J’ai vu Copetti arrêté sur le bord de la piste et ensuite je ne l’ai plus revu, donc je pense que ce n’est pas très bon pour lui. Ce qui va être difficile, c’est que la machine aille jusqu’au bout, mon pire ennemi c’est moi-même. Quand j’ai vu ce qui s’est passé avec Copetti, j’ai fait une rando et c’était presque long. Mais la mécanique reste la mécanique, cela m’est déjà arrivé de connaître des problèmes au plus mauvais moment. Donc il faut rester humble et prudent ».

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives