Père et fille

Dakar 2022 | Etape 5 | Riyadh > Al Qaisumah
7 janvier 2021 - 09:30 [GMT + 3]

Depuis le départ de Jeddah, Leonardo et Suany Martinez ne se quittent pas d’une roue. Normal, le père et la fille se sont promis d’aller au bout du rallye en équipe.

Leonardo en est à son septième Dakar, le sixième de rang. Suany dispute elle son troisième. Les deux premiers, en 2017 et 2019, la Colombienne ne les a pas terminés. En sera-t-il autrement cette année ? « Elle a mûri, note le père. Elle est plus attentive aux dangers. Elle pilote mieux, mais elle doit encore progresser en navigation. » Pour éviter que sa fille s’égare dans le désert saoudien, Leonardo a décidé de la suivre à la trace. « Elle roule devant et moi derrière. » Et s’il faut bricoler en cours de route, c’est le père qui s’y colle. Hier, entre Adi Ad-Dawasir et Riyadh, Leonardo a réglé un problème de pompe à essence, puis une panne d’un capteur de vitesse sur le quad de sa fille. Ingénieur dans le civil, le gaillard n’est pas du genre à se laisser abattre par les difficultés. « Mon père m’a toujours appris qu’il ne fallait jamais renoncer, glisse Suany. Quand on veut quelque chose, il faut tout faire pour l’obtenir en ne comptant que sur soi-même. Ça m’a forgé un caractère. » Lui dit aussi de sa fille : « Elle est courageuse, elle ne renonce pas facilement. » Ça tombe bien. La suite du rallye s’annonce corsée. « Mon père m’a dit que la deuxième semaine serait plus dure, je suis prête », dit-elle. Si pour l’heure l’objectif est de permettre à Suany de termine son premier Dakar, Leonardo rêve secrètement d’en partager un avec sa famille en SSV. « Elle piloterait et je ferais la navigation. » Un projet qui n’emballe pas plus que ça la Bolivienne. « S’il le veut vraiment on le fera, dit-elle. Mais personnellement, le SSV ça ne me dit rien. Moi ce que j’aime c’est le quad. J’en pilote depuis l’âge de neuf ans, et j’en ai aujourd’hui vingt-neuf. C’est plus difficile que le SSV, mais aussi plus amusant. » Manager d’une concession Can-Am en Bolivie, Suany n’a pour l’instant qu’un objectif : rejoindre Jeddah. Et pour cela, elle ne devra pas se perdre en chemin.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives